Ecofin Telecom

Airtel Africa lèvera 200 millions $ auprès de l’Autorité d’investissement du Qatar pour réduire sa dette et stabiliser sa trésorerie

Airtel Africa lèvera 200 millions $ auprès de l’Autorité d’investissement du Qatar pour réduire sa dette et stabiliser sa trésorerie

(Agence Ecofin) - Airtel Africa, la branche africaine du groupe télécoms indien Bharti Airtel, a annoncé le 30 janvier 2019, qu’elle obtiendra la somme de 200 millions de dollars US de l’Autorité d’investissement du Qatar (QIA), à travers une émission d’actions primaires (des actions ordinaires nouvellement émises, Ndlr).

Dans un communiqué, Airtel Africa a indiqué que l’argent récolté servira à réduire la dette nette de la branche africaine qui s’élève à près de 3,5 milliards de dollars US, et à stabiliser sa trésorerie.

Par rapport à cette obtention de financement, le groupe Bharti Airtel a indiqué dans un communiqué que « cette transaction n'entraînera aucune vente d'actions par les actionnaires existants».

Pour QIA, cette opération a surtout pour ambition d’aider Airtel à réaliser son ambition d’être une entreprise de classe mondiale sur le continent africain.

L’obtention par Airtel Africa de fonds auprès de la QIA, viendra renforcer davantage la santé financière que l'entreprise recherche à travers l’introduction en préparation d’une partie de son capital sur la bourse de Londres.

L’opération qui devrait rapporter 1,6 milliard de dollars US supplémentaires à Airtel Africa, a déjà reçu l’intérêt de six investisseurs mondiaux parmi lesquels warburg Pincus, Temasek, Singtel et SoftBank Group International auprès desquels l’entreprise télécoms a levé 1,2 milliard de dollars US en novembre 2018.


Ecofin Télécom     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom