Bolloré perd pour la 3e fois son procès contre l’Agence Ecofin, cette fois-ci en cassation

Bolloré perd pour la 3e fois son procès contre l’Agence Ecofin, cette fois-ci en cassation

(MEDIAMANIA) - En France, la Cour de Cassation vient de débouter le groupe Bolloré de son pourvoi et de le condamner à verser 2500 € d’indemnités à l’Agence Ecofin.

En octobre 2013, le groupe Bolloré avait porté plainte contre l’Agence Ecofin pour « diffamation publique ». Le Tribunal de Grande Instance de Paris avait tranché en juin 2016 en faveur d’Ecofin.

Ce jugement avait été confirmé par la Cour d’Appel de Paris en juin 2017. Et une seconde fois cette semaine, et définitivement, par la Cour de Cassation.

Bolloré est régulièrement pointé du doigt pour sa propension à attaquer les médias en justice, même lorsque ses chances de gagner sont minces. Ces attaques systematiques font peser sur les éditeurs des coûts de procédures et des frais d’avocat qui bien souvent les dissuadent de s’intéresser aux affaires du tycoon breton.

Dans cette affaire, l’Agence Ecofin était défendue par le Cabinet Lysias de Me Jean-Pierrre Mignard.

27129 mediamania


Ecofin Comm     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm