Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Côte d’Ivoire : 1,4 milliard $ d’investissements prévus d’ici 2020 pour permettre au port d’Abidjan de reprendre la main face à la concurrence

Côte d’Ivoire : 1,4 milliard $ d’investissements prévus d’ici 2020 pour permettre au port d’Abidjan de reprendre la main face à la concurrence
  • Date de création: 28 février 2019 12:10

(Agence Ecofin) - Selon le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, ce sont plus de 800 milliards FCFA (environ 1,4 milliard $) qui seront investis dans les travaux d’extension, de développement et modernisation du port autonome d’Abidjan, d’ici 2020.

Au rang de ces importants travaux de modernisation, figure le redimensionnement et l’élargissement du canal de vridi menant au port autonome d’Abidjan. D’un coût de 255 575 018 $ (environ 150 milliards FCFA) financé à hauteur de 85% par CHINA EXIMBANK et 15% sur fonds propres du port autonome d’Abidjan, ce nouveau canal a été officiellement inauguré le 21 février dernier.

Ces travaux permettront désormais au port d’Abidjan d’accueillir des navires porte-conteneurs et conventionnels sans limitation de longueur avec 16 mètres de tirant d’eau, contre 260 mètres de long maximum et 12 mètres de tirant d’eau auparavant. Cette nouvelle configuration du canal de vridi permettra également de supprimer les temps d’attente dus à sa fermeture pour certains types de navires. Ce qui devrait contribuer à accroître l’attractivité du port pour les armateurs.

Abidjan se rêve désormais en hub sous-régional

L’inauguration de ce canal redimensionné et élargi a été l’occasion pour les autorités ivoiriennes d’afficher leurs nouvelles ambitions pour le port d’Abidjan, qui assure 85% des échanges avec l’extérieur et 75% des recettes douanières du pays. En effet, avec d’autres travaux d’envergure parmi lesquels la construction d’un deuxième terminal à conteneurs, Abidjan se rêve désormais en hub sous-régional.

« L’élargissement et l’approfondissement du canal de vridi permettent de repositionner le port d’Abidjan comme un hub sous-régional en matière de transport maritime. Ces travaux vont impacter inéluctablement les activités du port qui pourra accueillir désormais des navires de dernière génération.», a fait remarquer, Amadou Gon Coulibaly.

Pour sa part, le directeur général du port autonome d’Abidjan, Hien Sié, s’est montré ambitieux. « Nous ambitionnons par ces infrastructures d'être le port principal sur la façade atlantique d'Afrique entre Tanger et le Cap.», a-t-il déclaré.

Autrefois deuxième port à conteneurs sur la côte ouest-africaine après celui de Lagos (Nigeria), le port d’Abidjan a depuis quelques années, été supplanté d’abord par le port de Tema (Ghana) et depuis 2015 par le port de Lomé (Togo), selon les données de l'analyste maritime néerlandais Dynamar. Une situation qui pourrait bien perdurer avec la perspective de certains projets tel que la future ligne de chemin de fer devant relier Ouagadougou (Burkina Faso) à Accra (Ghana) et qui débouchera sur le port de Tema.

Avec ces importants investissements, Abidjan tente donc de reprendre la main à une concurrence qui se fait de plus en plus féroce. Mais pour cela, d’autres questions tout aussi sérieuses méritent d’être résolues. Au nombre de celles-ci figurent bien évidemment, les coûts élevés pratiqués au port d’Abidjan.

En effet, selon la Banque mondiale, le coût d'un conteneur transitant par le port d'Abidjan est 59% plus élevé à l’export et 44% plus élevé à l'import.

Borgia Kobri avec Zeinab Dosso 

Lire aussi:

26/10/2018 - Lomé souffle à Lagos la première place de port à conteneurs d’Afrique de l’Ouest


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Côte d’Ivoire : la filiale de Société Générale accorde une ligne de crédit de 594,3 millions $ destinée à des PME

Tunisie: Poulina Group Holding négocie son entrée au capital de l’Université privée Esprit

BGFIBank Gabon augmente son capital social, un niveau inédit en Afrique centrale

Maurice : le prestataire de services Axis et la société de conseil Innpact lancent une société de gestion de fonds axée sur l’Afrique

 
AGRO

Mali : la production céréalière est prévue pour atteindre 11 millions de tonnes en 2019/2020

Côte d’Ivoire : le kg de coton graine reviendra à 300 FCFA en 2019/2020

AB InBev a investi plus de 200 millions $ en Afrique depuis sa fusion avec SABMiller en 2016

La fluidité des échanges est essentielle pour garantir une sécurité alimentaire mondiale d’ici 2050 (étude)

 
ELECTRICITE

Rwanda : BBOXX obtient 8 millions $ en francs rwandais pour étendre sa part de marché

Maroc : le consortium mené par EDF remporte la construction d’une centrale solaire de 800 MW

Algérie : 20 millions $ consacrés au réseau de distribution d’El Oued en six ans

Ethiopie : la SEFA accompagne la mise en place d’un cadre d’inclusion des producteurs indépendants d’énergie

 
HYDROCARBURES

La Sierra Leone rouvre son quatrième cycle d’octroi de licences pétrolières

Namibie : Calima Energy va céder ses parts dans le bloc PEL 90 à la filiale locale de Tullow

Egypte : démarrage du forage du puits Merak-1 dans la concession North El Arish

Angola : Sonangol choisit Total et Trafigura pour l’approvisionner en produits pétroliers sur les 12 prochains mois

 
MINES

Afrique du Sud : la mine de vanadium Vametco peut être encore exploitée sur des décennies

Lesotho : la mine Mothae livre un nouveau diamant de qualité gemme

Zimbabwe : le milliardaire nigérian Benedict Peters investira dans le secteur du platine

Ethiopie : le gouvernement octroie des permis d’exploitation minière pour les gisements Mato Bula et Da Tambuk

 
TELECOM

Nigeria: MTN a jusqu’au 31 mai pour verser la dernière tranche de son amende écopée en 2015

Afrique du Sud : Cortex Group lance une société de capital-risque dédiée au soutien financier des start-up orientées vers l’IA

Côte d’Ivoire : Orange confie à Engie l’exploitation et la maintenance de son centre de données pour 5 ans

La Fondation Jack Ma est en quête des dix meilleurs entrepreneurs numériques d’Afrique pour 2019

 
COMM

Afrique francophone : Facebook va accompagner 10 000 PME dans leurs stratégies de marketing digital

Les métriques, la technologie et les réseaux sociaux ont changé la façon de travailler des journalistes dans le monde  

Zambie : les chaînes de télévision et de radio doivent désormais envoyer les enregistrements des programmes déjà diffusés toutes les deux semaines

Côte d’Ivoire : la chaîne d’informations 7info sera lancée sur la plateforme TNT du pays au dernier trimestre 2019

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance