Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Côte d’Ivoire : 2 milliards $ d’investissements seront nécessaires pour fournir l’eau potable à 100% de la population

  • Date de création: 18 septembre 2017 17:59

(Agence Ecofin) - La Côte d’Ivoire a besoin d’un niveau global d’investissement évalué à 1320 milliards FCFA (environ 2,4 milliards $), afin d’assurer un accès à l’eau potable à 100% de sa population. C’est ce qu’a déclaré, la semaine dernière, le ministre ivoirien des infrastructures économiques, Dr Kouakou Amédée. C’était à l’occasion de la présentation de ce programme d’investissement dénommé « Eau Pour Tous ». 

L’objectif de ce programme consiste à mettre un terme définitif aux pénuries d’eau que connait la Côte d’Ivoire. Ceci, en assurant un accès continu à l’eau potable à 100% de la population ivoirienne. Mais aussi, à travers la mise en place de mécanismes de gestion rationnelle et durable des ressources en eau disponibles, afin d’offrir un meilleur coût d’accès à l’eau potable à ces populations. 

Ainsi, pour la première phase de ce programme « Eau pour tous », qui s’étend de 2016 à 2020, ce sont 200 milliards FCFA (environ 364 millions $) qui seront investis dans la construction de 200 châteaux d’eau et de 8000 pompes villageoises. Mais aussi, dans la réparation de 21 000 pompes villageoises. 

L’objectif étant de porter, d’ici à 2020, la couverture en eau potable à 82,5% en moyenne dans le pays. Avec un niveau de 60% pour les zones rurales et 85% pour le milieu urbain. 

Cette première phase permettra également le raccordement de 450 000 ménages au réseau de la Société de distribution d'eau de la Côte d'Ivoire (SODECI). Pendant que la périodicité de la facturation des abonnés sera réduite. Passant ainsi de 3 mois précédemment, à 2 mois d’intervalle désormais. 

La deuxième phase du programme « Eau pour tous » nécessitera, quant à elle, 1120 milliards FCFA d’investissements (environ 2 milliards $). Celle-ci concernera l’ensemble des projets structurants, l’extension et la densification du réseau des grandes villes. 

Selon le ministre Amedé Koffi Kouakou, ce sont environ 400 milliards FCFA (environ 729 millions $) qui ont déjà été investis depuis 2011, par le gouvernement ivoirien, en vue de résoudre les problèmes d’urgence dans le secteur de l’eau dans le pays. 

Lire aussi

01/12/2016 - La Côte d’Ivoire compte mobiliser 420 millions $ pour améliorer l’accès à l’eau potable de 2016 à 2020 


Ecofin Gestion Publique     




 
FINANCE

Cameroun : Eneo, le distributeur d'énergie, a terminé l’année 2018 sur un bénéfice en hausse de 155,4%, mais des défis demeurent

Cameroun : les dépenses de personnel dans le secteur public resteront un casse-tête budgétaire au cours des 5 prochaines années

Côte d’Ivoire : une table ronde à Dubai pour mobiliser 3 milliards $ d’investissements touristiques

Egypte : rumeurs d’émission des toutes premières obligations islamiques faites par une entreprise

 
AGRO

Nigeria : Kano allouera 10 000 hectares de terres irrigables à la tomate durant la saison sèche 2019

Angola : la BAD apporte 1 million $ au programme de nutrition infantile dans la province de Bié

Maroc : Edita Food Industries installera une usine de fabrication de biscuits de 20 millions $

Ghana: la construction du barrage polyvalent de Pwalugu pour l’irrigation de 25 000 hectares, débutera en novembre 2019

 
ELECTRICITE

Sahel : l’Alliance Sahel ambitionne de doubler le taux d’électrification de la région en 3 ans

Côte d’Ivoire : accord d’assistance technique de la SFI pour l’étude de faisabilité de deux centrales solaires de 30 MW

Afrique du Sud : la stratégie énergétique nationale (IRP) enfin adoptée !

Ghana : la construction du barrage polyvalent de Pwalugu (60 MW) par Sinohydro, démarre en novembre

 
HYDROCARBURES

En 2020, Total se dotera d’un navire ravitailleur au GNL

Saudi Aramco reporte le lancement de sa première cotation boursière, la plus importante de l’histoire

Gabon : la campagne de forage de Vaalco démarre avec une première découverte de pétrole

Un navire angolais de forages pétroliers arrêté dans les eaux malaisiennes

 
MINES

Mozambique : des licenciements en vue à la mine de graphite Balama

Afrique du Sud : « le charbon sera encore là pour longtemps », selon le ministre des Mines et de l’Energie

Afrique du Sud : le prix du palladium atteint un nouveau record, une bonne nouvelle pour le projet Platreef

RDC : la mine Bisié a produit 2 345 tonnes d’étain au troisième trimestre

 
TELECOM

Angola : ITA a investi près de 7 millions $ dans son nouveau centre de données inauguré le 16 octobre

L’américain SpaceX veut porter à 42 000 le nombre de ses mini-satellites à déployer autour de la terre

Le Congo a initié la procédure de recrutement d’un opérateur pour gerer les infrastructures nationales de fibre optique

Mara Group ouvre une usine de fabrication de smartphones en Afrique du Sud, après le Rwanda

 
FORMATION

L’Unesco et la Chine signent un accord en vue de soutenir la formation des enseignants en Afrique

Le programme sur la gouvernance et le développement en Afrique ouvre les candidatures pour 2020

La faible qualité de la formation en Afrique prépare mal les jeunes pour le marché du travail (Rapport)

En Algérie, les universités locales signeront 11 accords de coopération avec les universités sud-coréennes

 
COMM

Nigeria : lancement prochain du premier rapport analysant l’impact des publicités audiovisuelles

Tunisie : le régulateur de l’audiovisuel lance une brigade anti-infox

Nigeria : des versions locales des émissions The Voice seront bientôt diffusées

Liberia : les autorités envoient les forces de l’ordre fermer la radio Roots FM

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance