ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le NEPAD devient officiellement l’Agence de développement de l’Union africaine (AUDA-NEPAD)

Le NEPAD devient officiellement l’Agence de développement de l’Union africaine (AUDA-NEPAD)
  • Date de création: 09 juillet 2019 12:14

(NEPAD ) - Le Conseil exécutif de l’Union africaine a adopté les statuts, le règlement intérieur et la structure de l’Agence de Développement de l’Union Africaine (AUDA-NEPAD), qui succède officiellement à l’Agence du NEPAD. Ces décisions ont été entérinées à l’occasion de la 35ème session ordinaire du Conseil exécutif, à Niamey, les 4 et 5 juillet 2019. L’AUDA-NEPAD, qui dispose maintenant d’un mandat et d’une identité juridique clairement définis, devient ainsi la première agence de développement de l’Union africaine.

La transformation du NEPAD en Agence de développement de l’Union africaine (AUDA-NEPAD) figurait parmi les principales propositions soumises en 2018 à la conférence des chefs d’État et de Gouvernement de l’Union africaine par le président rwandais Paul Kagamé, dans le cadre de sa réforme globale visant à améliorer l’impact et l’efficacité opérationnelle de l’Union.

Au centre des efforts de transformation du continent depuis son établissement, au début des années 2000, le NEPAD (Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique) est né d’une vision portée par ses pères fondateurs, celui d’une Afrique prospère, interconnectée, riche de chacun de ses pays et de leurs habitants. La naissance du NEPAD a été la première manifestation concrète de la volonté des États Africains de reprendre le leadership sur la thématique du développement du continent. Le NEPAD a été la première institution internationale à porter un regard authentiquement africain sur cette question si cruciale. Cette revitalisation du credo panafricain s’est doublée d’une approche pragmatique de l’intégration régionale mettant l’accent sur les communautés économiques régionales, et faisant de celles-ci les centres de définition et de coordination des politiques.

Le rôle de l’Agence du NEPAD a été réaffirmé dans l’Agenda 2063 énoncé par l’Union Africaine en 2013. Il lui incombe notamment la responsabilité de mettre en œuvre les grands chantiers de l’Afrique du futur, en y associant étroitement le secteur privé.

L’Assemblée de l’Union africaine réunie en juillet 2018 à Nouakchott avait approuvé la création de l’AUDA-NEPAD en tant qu’agence d’exécution technique et point d’ancrage du développement du continent avec une identité distincte définie par ses propres statuts, afin de répondre aux priorités de l’Agenda 2063.

Le nouveau mandat de l’AUDA-NEPAD donne à l’organisation un rôle plus large en termes d’appui consultatif aux États membres de l’UA en ce qui concerne les stratégies de développement et le renforcement de leurs capacités, pour les aider à conduire leurs stratégies de développement. L’AUDA-NEPAD va jouer un rôle crucial dans la diffusion des meilleures pratiques, et soutiendra les efforts des pays pour développer leurs capacités et tirer parti des partenariats régionaux et mondiaux.

Ibrahim Assane Mayaki, CEO de l’AUDA-NEPAD, a déclaré : « Cette transformation consacre le rôle de l’AUDA-NEPAD au cœur des stratégies de développement panafricain de l’Union africaine. L’Agence jouera un rôle important dans la promotion de la coordination au cœur des instances de l’UA en fournissant des services consultatifs et une assistance technique aux États membres de l’Union africaine ainsi qu’aux Communautés économiques régionales. L’AUDA-NEPAD entend jouer un rôle de catalyseur pour l’intégration de l’Afrique, notamment à travers l’opérationnalisation de la zone continentale de libre-échange de l’UA.»

À propos de l'Agence de développement de l'Union africaine - NEPAD (AUDA-NEPAD)

L'AUDA-NEPAD est l'agence de développement de l'Union africaine qui coordonne et exécute les projets prioritaires de développement à l’échelle régionale et continentale afin de promouvoir l'intégration régionale en vue de la réalisation accélérée de l'Agenda 2063 - Vision et plan d'action pour l'Afrique. Il a pour objectif de renforcer les capacités des États membres et des organismes régionaux. En savoir plus sur www.nepad.org

Nepad


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Le 1er forum « Invest in West Africa » aura lieu début octobre à Lomé

Le groupe Diaverum, spécialisé dans le traitement des maladies rénales, s’implante au Maroc

La baisse des commissions impacte sur le produit net bancaire de Bank Of Africa Bénin à fin mars 2019

Zambie : la valeur des transactions d'argent, via le mobile, a connu un niveau record au cours du premier trimestre 2019

 
AGRO

LA FAO sonne l’alerte sur la progression de la faim dans le monde en 2018

L’insécurité alimentaire a augmenté de 28% en 2019/2020 dans la région de la SADC (rapport)

La production mondiale de riz a atteint 778,6 millions de tonnes en 2018 (FAO)

La production d’huile de palme du Gabon augmente de 56 % au premier trimestre 2019

 
ELECTRICITE

Tunisie : un nouvel appel d’offres pour la mise en place de 107 MW de centrales solaires

BAD : une facilité de 56 millions € pour accompagner l’électrification au solaire de 4,5 millions de personnes

Togo : 90 MW de centrales solaires seront construites dans le cadre du programme Scaling Solar

Le Cameroun mandate Sinohydro pour l’étude d’un projet de centrale solaire de 20 MW dans la région du Nord

 
HYDROCARBURES

Afrique du Sud : une politique énergétique de plus en plus tournée vers le gaz naturel

Le Nigérian Mohammed Barkindo reconduit au poste de secrétaire général de l’OPEP

L’AIE prédit une nouvelle surabondance de l’offre pétrolière pour 2020

Libye : l’une des plus grandes centrales électriques du pays va opérer un switch du pétrole vers le gaz

 
MINES

Afrique du Sud : MC Mining obtient un financement de 245 millions de rands pour le projet Makhado

Maroc : Emmerson lève de nouveaux fonds pour accélérer le développement du projet Khemisset

Côte d’Ivoire : Roxgold fait une première estimation de ressources aurifères à Séguéla

Mark Bristow, PDG de Barrick : «L'industrie minière de la RDC a été constamment paralysée par les modifications de la législation fiscale»

 
TELECOM

Zimbabwe : le gouvernement souhaite privatiser TelOne et NetOne d’ici la fin de l’année

L'Egypte investit dans la qualité de ses télécommunications en se dotant d’un centre national de surveillance des TIC

Tchad : Idriss Deby lève la restriction d’accès aux réseaux sociaux, en vigueur depuis plus d’un an

Rapport sur le développement durable 2018 de Huawei : assurer l'égalité d'accès pour tous

 
FORMATION

Maroc : le gouvernement lance une plateforme de formation en ligne

L’Afrique doit former 300 000 personnes chaque année jusqu'en 2023 pour combler son déficit en ingénieurs (Etienne Ehouan Ehilé)

La Russie décide d’octroyer 60 bourses aux étudiants béninois

Le gouvernement égyptien propose des bourses d’études aux étudiants sénégalais

 
COMM

Données personnelles : le régulateur américain de la concurrence inflige une amende de 5 milliards de dollars à Facebook

Zambie : l’agence de communication Boomtown remporte le budget média de Lafarge

Zambie : les médias locaux de mauvaise foi concernant la part de contenu chinois diffusée par StarTimes

Niger : la Maison de la presse rénovée par l’Agence de coopération de la Turquie

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance