Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Affaire du complexe sportif d’Olembe : Piccini menace d’attaquer l’Etat du Cameroun en justice

Affaire du complexe sportif d’Olembe : Piccini menace d’attaquer l’Etat du Cameroun en justice
  • Date de création: 03 décembre 2019 08:53

(Agence Ecofin) - L’entreprise italienne Gruppo Piccini, chargée de la construction du complexe sportif d’Olembé, constitué, entre autres, d’un stade de 60 000 places, a été notifiée, le 29 novembre 2019, de la décision n° 0253 résiliant son marché d’une valeur de 163 milliards de FCFA. Cette décision a été signée le même jour par le ministre des Sports et de l’Éducation physique, Narcisse Mouelle Kombi, maître d’ouvrage de ce chantier.

En réaction à cette décision, le président de Piccini, Makonnen Asmaron (photo), a publié un communiqué le lendemain. « En tout état de cause, il est de notre juste et légitime droit de communiquer que la décision du ministre est un acte administratif susceptible de tout recours approprié. Il va donc s’en dire qu’à défaut d’une annulation de cette décision dans les 72 heures, Gruppo Piccini fera valoir ses droits et entamera les procédures pour protéger ses intérêts sur le plan national et international », menace-t-il.

« Cette décision intervient alors même que les travaux se poursuivent sur le site, pour respecter les engagements mutuels pris en octobre 2019 à l’issue des réunions des 18 et 19 octobre 2019 dans le cabinet du ministre. Lors desdites réunions, le gouvernement camerounais, par la voix du ministre, maître d’ouvrage, nous a clairement et sans équivoque, instruit de prendre toutes les dispositions, pour une livraison des travaux CAF [Confédération africaine de football] du stade à la fin du mois d’avril 2020. Le ministre s’engageait en contrepartie, pour un accompagnement financier avec paiement des décomptes en urgence. Cet engagement qui n’a pas été et n’a jamais été honoré, malgré la démonstration de la bonne foi de l’entreprise qui s’est imposée un nouveau chronogramme pour l’exécution des travaux, avec la conséquence vérifiable d’une livraison effective du terrain de jeu en décembre 2019 au lieu de janvier 2020 comme il était convenu. », explique le groupe italien.

Par ailleurs, affirme Makonnen Asmaron, la décision du ministre des Sports intervient après confirmation des autorités camerounaises d’accompagnement du projet, en attendant les décomptes, par une garantie bancaire en vue de permettre à l’entreprise de refinancer l’accélération du projet. Elle fait également suite à la requête de prorogation des financements italiens à la date du 31 mars 2021, introduite par le gouvernement camerounais, le 7 novembre 2019.

Guerre des communiqués

Le même 30 octobre 2019, Narcisse Mouelle Kombi a publié un communiqué. Le membre du gouvernement martèle que sa décision a été prise au regard des « graves » défaillances de l’entreprise et de la violation de dispositions réglementaires et contractuelles. En outre, poursuit-il, la résiliation a été décidée suite au constat de l’impossibilité de Piccini de livrer l’infrastructure dans les délais requis, à cause d’une longue période d’arrêt unilatéral des travaux, suivie d’un abandon du chantier.

« Les mises en demeure adressées à l’entreprise Piccini en vue du redémarrage sans condition des travaux, conformément à ses obligations contractuelles, sont demeurées non concluantes, en dépit des termes précis d’une convention d’accompagnement ad hoc et d’un acte de cautionnement de l’État ayant permis à Piccini de bénéficier d’un prêt bancaire de confort de quatre milliards FCFA, destinés au financement des travaux restant à réaliser, ceci en plus des divers décomptes et avance exceptionnelle dûment payés à l’entreprise », affirme M. Mouelle Kombi.

Le ministre des Sports rassure néanmoins l’opinion que le gouvernement de la République du Cameroun a pris toutes les mesures appropriées, afin qu’une « entreprise internationale [Magil], à l’expertise et à l’expérience avérées, ayant fait ses preuves en matière de construction d’infrastructures sportives au Cameroun, reprenne immédiatement le chantier, pour son achèvement ».

« L’objectif visé est la livraison, dans les plus brefs délais, du complexe sportif d’Olembé, pour sa parfaite fonctionnalité et son entière disponibilité, dans l’optique de l’organisation de la CAN 2021 au Cameroun, conformément au cahier des charges de la CAF », conclut-il.

Sylvain Andzongo





 
FINANCE

Soroubat, une société béninoise de BTP ouvre une succursale au Niger

ONOMO Hotels acquiert 60,1 % de parts de BON Hotels et se renforce sur le marché de l’hôtellerie en Afrique

2,5 millions $ levés par la start-up sud-africaine 3X4 Genetics, spécialisée dans les tests génétiques

Le capital-risqueur Microtraction réalise son premier engagement au Ghana, au sein de la fintech Bit Sika

 
AGRO

Le Cameroun cherche des investisseurs pour un projet de riziculture sur plus de 10 000 hectares dans l’Extrême-Nord

Zimbabwe : la filiale locale de Schweppes suspend la fabrication de son jus Mazoe Orange Crush

Soudan du Sud : 5,5 millions de personnes sont menacées par la famine, d'après le PAM

Ghana : la Fondation OCP et le gouvernement s’associent pour l’élaboration de la carte de fertilité des sols

 
ELECTRICITE

Mali : la centrale solaire de la mine d’or de Fekola sera dotée d’une capacité de stockage d’énergie

Égypte : Engie et ses partenaires inaugurent le plus grand parc éolien privé du pays à Ras Ghareb (262,5 MW)

Sénégal : le gouvernement échange la centrale à charbon de Sendou contre une centrale à gaz

Bénin : 40 000 ménages accèdent à l’électricité solaire grâce à Fénix, en un an d’activité

 
HYDROCARBURES

Nigéria : Vitol signe avec NLNG un contrat d’achat de 500 000 tonnes de GNL par an sur les 10 prochaines années

Le Liberia va offrir 9 blocs d’exploration pétrolière au marché, à partir d’avril 2020

Égypte : la région de la Haute-Égypte fera l’objet d’une imagerie gravimétrique avec la plus haute résolution au monde

En 2019, Trafigura a enregistré des performances record dans la commercialisation du pétrole et du gaz

 
MINES

Ghana : Resolute lance un examen stratégique en vue de remettre en service la mine Bibiani

Le prix du palladium bat le record historique du prix de l’or

Madagascar : l’étude de faisabilité définitive de Toliara confirme les estimations de la PFS

Côte d’Ivoire : IronRidge lance un programme de forage de 8 000 m sur son projet aurifère Zaranou

 
TELECOM

Le Togo abritera le siège de l’Agence francophone pour l’intelligence artificielle

Madagascar : « Airtel M’Lay » débarque à Diego

Ghana : le Service statistique s’associe à Vodafone Ghana et Flowminder Foundation dans le big data

Mali : le régulateur télécoms a procédé à une baisse des tarifs voix et SMS

 
TRANSPORT

Kenya : la construction du terminal de croisière de 3,5 millions USD du port de Mombasa est terminée

En 2020, les compagnies aériennes africaines perdront collectivement 200 millions USD (IATA)

Tunisie : la BERD accorde un financement de 45 millions EUR pour le renouvellement du parc automobile de la Société des transports de Tunis

Côte d’Ivoire : le Sénat adopte le budget 2020 du ministère des Transports qui s’élève à plus de 360 millions USD

 
FORMATION

Le RUFORUM veut lancer de nouveaux masters en agriculture dans les universités africaines dès mars 2020

Cameroun : le gouvernement autorise la création d’une école de mines et de technologies dans l’ouest du pays

Tunisie : les diplômés des systèmes d’information, du commerce et de la comptabilité sont les plus recherchés par les recruteurs

Accord entre les universités de Douala et de Kigali pour la formation au Cameroun, des étudiants rwandais en médecine

 
COMM

Coca-Cola lance la première bouteille d'eau en plastique 100 % recyclé d'Afrique du Sud

Zambie : changement à la tête du régulateur des médias

Ghana : MultiChoice ajoute trois radios locales à ses bouquets

MultiChoice ajoute la chaîne Trace Gospel aux bouquets DStv

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance