Maroc : l’énergéticien Platinum Power dans la tourmente

Maroc : l’énergéticien Platinum Power dans la tourmente

(Agence Ecofin) - L’énergéticien marocain Platinum Power est en proie à des difficultés financières, rapporte le média marocain Media 24. A cela s’ajoutent des conflits internes car le PDG de l’entreprise, Omar Belmamoun est en de mauvais termes avec les autres actionnaires du groupe qui lui demandent de rendre son tablier.

Il est, en effet, accusé par les actionnaires de gestion opaque et d’absence d’avancées sur les projets en développement par la compagnie.

Créée en 2013, la compagnie a pour actionnaire le fonds de gestion d’actifs américain Brookstone Partners ainsi que des entités marocaines TGCC et Africinvest qui sont actionnaires minoritaires. Elle avait pour ambition d’injecter 2 milliards $ dans le secteur énergétique africain. Afin d’atteindre cet objectif, Platinum Power s’était impliqué dans le développement de plusieurs projets d’une capacité d’environ 1 500 MW au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Congo et au Maroc.

Cependant, a affirmé le media, la compagnie fait l’objet d’une procédure d’alerte initiée par le commissaire aux comptes, traduisant des incertitudes quant à la continuité de son exploitation. Entre autres éléments éteignant cette affirmation, le non-paiement des employés depuis octobre 2018. Le salaire du mois de juin à septembre n’a été payé qu’avec l’intervention de l’un des actionnaires.

En outre, les associés marocains de la boite que sont TGCC et Africinvest, se sont retirés du conseil d’administration de l’entité.

Dans ces conditions, il est peu probable que la compagnie puisse mener à bien l’ensemble des projets dans lesquels elle s’est engagée.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité