Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le fonds I&P Afrique Entrepreneurs 1 réalise deux nouvelles sorties auprès de partenaires stratégiques

  • Date de création: 28 janvier 2019 18:08

(INVESTISSEURS & PARTENAIRES) - Le fonds I&P Afrique Entrepreneurs 1 (IPAE 1), lancé par Investisseurs & Partenaires en 2012, complète aujourd’hui deux nouvelles sorties: le groupe CONERGIES, basé en Côte d’Ivoire et au Mali, et la société sénégalaise Delta Irrigation. Toutes deux se font auprès de partenaires stratégiques qui pourront conduire ces entreprises à un nouveau stade de développement tout en respectant la vision et les valeurs d’I&P et des entrepreneurs.

Des partenariats stratégiques pour poursuivre le développement de PME africaines prometteuses

Fondée en 2003 au Sénégal, Delta Irrigationest spécialisée dans la conception et la réalisation de systèmes hydrauliques, plus particulièrement dans le domaine agricole et le traitement de l’eau. I&P a notamment accompagné la stratégie de diversification de l’entreprise, qui exerce désormais ses activités au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Le fonds IPAE 1 a signé un accord pour revendre la majorité de ses parts à deux acteurs stratégiques pour l’entreprise : le fournisseur de matériel d’irrigation français Kulker et l’entreprise sénégalaise Bernegal, appartenant au groupe Agrifos et opérant dans le secteur agricole. Une partie des parts a également été revendue au directeur de Delta Irrigation en Côte d’Ivoire.

CONERGIES est un groupe leader dans le génie climatique, la réfrigération, et les solutions solaires, disposant d’une filiale au Mali et d’une filiale en Côte d’Ivoire. Conformément à son engagement initial, I&P s’est retiré de la société au terme de six annéesdurant lesquelles l’équipe a accompagné la structuration de l’entreprise, sa refonte marketing et le démarrage de ses activités en Côte d’Ivoire. La sortie se fait sur le groupe EDF, qui devient partenaire de CONERGIES pour déployer des solutions d’efficacité énergétiques innovantes en Afrique de l’Ouest.

« Nous sommes fiers de céder nos actions à ces acteurs stratégiques, qui pourront amener ces deux entreprises vers de nouvelles étapes de croissance » explique Sébastien Boyé, Directeur Général Adjoint Investissement de I&P. « Nous sommes convaincus de la valeur stratégique et industrielle de ces nouveaux partenariats, mais aussi de leur alignement en termes de valeurs et de vision environnementale et société, qui sont au cœur de nos investissements. »

Des sorties performantes et à fort impact pour le fonds IPAE 1

Doté à 54 millions d’euros, le fonds I&P Afrique Entrepreneurs 1 (IPAE 1) a soutenu entre 2012 et 2017 un total de 29 PME africaines, opérant dans douze pays d’Afrique Subsaharienne et une dizaine de secteurs (agro-industrie, santé, microfinance…). Alors que le fonds successeurs IPAE 2 réalise aujourd’hui ses premiers investissements, le processus de sortie est très avancé pour les entreprises du fonds IPAE 1 et démontre l’intérêt stratégique que peuvent présenter des PME africaines structurées et à fort potentiel de croissance et d’impact. Ces deux nouvelles sorties représentent pour IPAE 1 de très bonnes performances financières, en ligne avec les objectifs du fonds. Entre 2012 et 2018, les chiffres d’affaires de ces entreprises ont été multipliés par cinq et le nombre d’employés par trois, passant respectivement de 5 à 15 employés pour Delta et de 35 à 100 employés pour CONERGIES.

En tant qu’investisseur d’impact minoritaire, Investisseurs & Partenaires cible avant tout des options de sortie alignées avec la vision de l’entrepreneur et avec la démarche d’impact mise en œuvre auprès de chaque entreprise. Un plan d’action sur les enjeux ESG (Environnement, Sociaux et de Gouvernance) est défini pour chaque entreprise du portefeuille IPAE, ainsi qu’une série d’indicateurs d’impact, mis à jour annuellement. Pour CONERGIES et Delta Irrigation, l’accent a ainsi notamment été mis sur l’environnement (mesures d’efficacité énergétique) et les employés (assurance maladie, sécurité au travail…).

A propos

Investisseurs & Partenaires (I&P) est un groupe d’investissement d’impact dédié aux petites et moyennes entreprises d’Afrique Subsaharienne, acteurs clés d’une croissance durable et inclusive sur le continent. Depuis sa création en 2002, I&P a investi dans près de 90 entreprises basées dans 16 pays africains. Ces entreprises créent de la valeur locale et des emplois pérennes, mais génèrent aussi d’importants impacts sociaux, environnementaux et de gouvernance. I&P est un partenaire actif qui en plus d’un investissement financier, apporte ses compétences en stratégie, en finance et en managementpour accélérer la croissance de ses entreprises partenaires. I&P rassemble quatre fonds d’impact - IPDEV1, IPDEV2, IPAE1 et IPAE2 - qui représentent un total de 135 millions d’euros d’actifs. Ces fonds se distinguent par la taille des entreprises ciblées. Fondé par Patrice Hoppenot et dirigé par Jean‐Michel Severino depuis 2011, I&P compte une cinquantaine de collaborateurs présents à Paris et dans sept bureaux africains(Burkina Faso, Cameroun, Ghana, Côte d’Ivoire, Madagascar, Niger et Sénégal).

 Pour en savoir plus sur nos activités, retrouvez-nous sur : www.ietp.com

29391 in Finance Le fonds IP Afrique Entrepreneurs 1 ralise deux nouvelles sorties auprs de partenaires stratgiques


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Côte d’Ivoire : le gouvernement veut faire passer le couvert végétal de 11 à 20 % d’ici 2040

Sao Tomé-et-Principe: le gouvernement révèle l'existence d'une dette cachée de plus de 70 millions $

Le président Adesina attendu au Sommet du G7 à Biarritz : entreprenariat féminin, climat et fragilité, au cœur des débats.

L'Angola met fin à la privatisation de ses usines de textile

 
AGRO

Le changement climatique pourrait faire grimper les prix mondiaux de la banane

Angola : Biocom réalise une production de 65 000 tonnes de sucre sur son premier semestre 2019

Zambie : la flambée des prix de la semoule de maïs fait réagir le gouvernement

Gabon : le gouvernement promet l’ouverture de 80 nouvelles usines de transformation de bois cette année

 
ELECTRICITE

Afrique du Sud : l’UK Climate Investment injecte 17 millions $ dans 250 MW de parcs éoliens

Sénégal : les consultations publiques bientôt conduites pour la centrale solaire de Niakhar

La Zambie veut alimenter Kariba avec l’eau du fleuve Congo : impossible, selon les experts

Le Nigeria ambitionne de connecter son réseau électrique à celui de 8 pays d’Afrique de l’Ouest

 
HYDROCARBURES

En 2017, la vente de pétrole et de gaz naturel a rapporté 14,5 milliards de dollars au Nigeria

La banque américaine d’Export-Import va soutenir le projet Mozambique LNG avec un apport de 5 milliards $

Soudan du Sud : Salva Kiir met en garde les compagnies pétrolières contre la mauvaise gestion

103 milliards $ d’investissements attendus dans le secteur africain du gaz naturel liquéfié, avant fin 2019

 
MINES

La Zambie ne veut plus de Vedanta Resources sur la mine Konkola

La demande de charbon de la Chine commencera à baisser à partir de 2025 (rapport)

Mali: African Gold Group lève 5 millions de dollars pour son projet Kobada

Mali : vers une coentreprise entre Altus et Glomin sur les projets aurifères Lakanfla et Tabakorole

 
TELECOM

Le Maghreb Start-up Network : une initiative soutenue par la Banque Mondiale et la SFI pour renforcer les écosystèmes start-up au Maghreb

L’Ethiopie va reporter à décembre 2019 le lancement de son premier satellite

Niger : Orange va finalement céder ses parts à Rimbo Holding

Camtel et Huawei dotent la police camerounaise d’un centre national de commandement de vidéosurveillance

 
FORMATION

Le gouvernement suédois octroie 35 millions $ à l'Université du Rwanda pour soutenir la formation et la recherche scientifique

La Fondation Oprah Winfrey propose des bourses d’études aux femmes africaines dans les domaines liés aux politiques publiques

L’Université Senghor d’Egypte lance un cours en ligne grand public sur la paix et la sécurité en Afrique francophone

Les universités anglophones sont les plus présentes sur le Web en Afrique, selon le classement Webometrics

 
COMM

Zimbabwe : Econet décide finalement de vendre son pôle média

Tunisie : les autorités interdisent à 3 médias de couvrir les prochaines élections présidentielles

Kenya : Madgoat TV veut obtenir une licence de télévision en clair

Afrique : l'influence chinoise croissante sur le paysage médiatique ouvre un nouveau champ de bataille avec les USA

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique