Ecofin Finance

La start-up Andela lève 100 millions $ pour former près de 10 000 développeurs de logiciels en Afrique dans les prochaines années

La start-up Andela lève 100 millions $ pour former près de 10 000 développeurs de logiciels en Afrique dans les prochaines années

(Agence Ecofin) - Andela, une start-up américaine qui forme des développeurs de logiciels en Afrique et les met en relation avec des employeurs à l’international, a mobilisé un financement record de 100 millions $ auprès d’un consortium d’investisseurs.

Cette opération de levée de fonds a été dirigée par la société de private equity londonienne Generation Investment Management. D’autres investisseurs tels que Spark Capital, CRE Venture Capital, Chan Zuckerberg, Omidyar Network y ont également participé, rapportent des médias américains.

Ces nouveaux financements portent à 180 millions $ le montant global des fonds mobilisés par la start-up à ce jour

Andela qui possède des bureaux de représentation au Kenya, en Ouganda et au Rwanda affirme avoir formé près de 1100 développeurs qui travaillent actuellement à distance avec 200 entreprises en grande majorité américaines. Au cours des prochaines années, l’entreprise fondée en 2014 ambitionne d’accélérer le développement de sa plateforme technologique et aussi d’étendre sa présence à travers le continent.

« Andela a joué un rôle majeur dans la stimulation des écosystèmes technologiques en Afrique au cours des quatre dernières années. Cette levée de fonds aidera l’entreprise à accélérer sa mission de développement du potentiel humain en renforçant ses équipes et en investissant dans les dirigeants de demain », a confié Seni Sulyman, vice-président des opérations mondiales chez Andela.

Lilly Wollman, responsable de l'investissement chez Andela souligne que la start-up devrait former près de 10 000 nouveaux développeurs au cours des années à venir.

Chamberline Moko


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique