Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

Côte d’Ivoire : la filière banane se réinvente pour faire face aux évolutions du marché européen et à la concurrence des pays latino-américains

Côte d’Ivoire : la filière banane se réinvente pour faire face aux évolutions du marché européen et à la concurrence des pays latino-américains
  • Date de création: 20 août 2019 16:51

(Agence Ecofin) - Le ministre ivoirien de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, s’est récemment félicité du succès des deux phases pilotes du programme des Mesures d’accompagnement de la banane (MAB) mis en œuvre en Côte d’Ivoire. C’était à l’occasion des dernières journées de l’agriculture décentralisées (JAAD).

L’objectif visé par ce programme consiste en la relance de la filière banane dessert dans le pays. Ceci dans le but d’affronter les évolutions du marché européen, ainsi que la concurrence de la banane dessert en provenance des pays latino-américains sur ce marché.

Une nécessité vitale pour la Côte d’Ivoire qui occupe le 1er rang d’exportateur de bananes dessert vers le marché européen, soit près de 25% des volumes totaux d’exportation des pays de la zone Afrique–Caraïbes-Pacifique (ACP).

Financées à hauteur de 7 milliards FCFA (environ 10,6 millions d’euros) par l’Union européenne (96,7%) et (3,3%) par la Société de culture bananière (SCB), partenaire technique en charge de l’exécution du projet, ces phases pilotes ont permis la création de deux blocs de 200 ha de bananeraies chacun, entièrement aménagés et équipés avec les infrastructures modernes adoptées par la filière sur les sites de N’douci (localité située au sud du pays) et de Niakaramandougou (située au nord).

Au total, ce sont 20 jeunes entrepreneurs ruraux qui ont été installés sur 20 ha chacun et regroupés en organisation professionnelle agricole (OPAV) afin de gérer en commun toutes les infrastructures créées. Ces phases pilotes ont également permis la création d’environ 400 emplois directs, ainsi que la construction de près de 400 logements pour les planteurs et leurs travailleurs.

Selon Mamadou Sangafowa Coulibaly, « au cœur de cette relance, il s’agit de regrouper des petits planteurs sur des blocs de culture leur permettant de mutualiser toutes les infrastructures de production et de disposer, individuellement, de parcelles économiquement rentables avec l’appui technique des plantations industrielles ».

Par ailleurs, « il s’agit, à terme, de mettre en place 1600 hectares de bananes dessert pour l’installation de jeunes producteurs appelés à devenir de véritables entrepreneurs ruraux vivant de leur métier », a-t-il fait remarquer.

Notons que les « Mesures d'accompagnement de la banane » s’inscrivent globalement dans le cadre de la libéralisation totale du marché européen de la banane, instaurée depuis 2006, et tout particulièrement dans le contexte de la baisse des droits de douane des pays NPF (Nation la Plus favorisée) qui devraient passer de 176 €/T en 2009 à 75 € /T en 2020.

Le programme a été adopté en 2010 par la Commission européenne pour permettre aux pays ACP fournisseurs de bananes sur le marché européen de faire face à la diminution des droits de douane des NPF. Dix pays ACP sont bénéficiaires des « Mesures d’accompagnement de la banane » dont 3 africains (Côte d’Ivoire, Cameroun et Ghana) pour un montant global de 190 millions d'euros.

La dotation de la Côte d’Ivoire est de 44,75 millions d’euros. Cette enveloppe devrait contribuer au financement du plan stratégique de la filière banane, adopté par le gouvernement ivoirien en septembre 2010, et dans lequel les « Mesures d'accompagnement de la banane » s’inscrivent complètement. La Convention de Financement pour la mise en œuvre des MAB en Côte d’Ivoire fut signée le 10 juin 2013.

La contribution de l’Etat de Côte d’Ivoire au financement du Programme est d’environ 492 millions FCFA, soit 750 000 euros, portant ainsi le budget total du programme à environ 29,8 milliards FCFA, soit 45,5 millions d’euros.

André Chadrak

Lire aussi:

16/02/2019 - La Côte d’Ivoire veut améliorer la compétitivité de sa filière banane dessert


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

Côte d’Ivoire : des actualisations bientôt apportées à la loi sur l’environnement pour plus d’efficacité

L'Ouganda sollicite un prêt de 112,5 millions $ auprès du Royaume-Uni pour développer des systèmes d'irrigation

La RDC et la Belgique vont réintégrer leurs ambassadeurs respectifs

Uemoa : 4,9 milliards $ de recettes publiques au premier trimestre 2019 en hausse de 8,1% en glissement annuel

 
FINANCE

L'assureur nigérian Metropolitan Life Insurance tombe sous le contrôle de la firme de private equity Verod Capital

Africa Education Holding reçoit 22,2 millions $ pour son expansion sur le continent

Banco de Fomento Angola recevra une ligne de crédit de 50 millions $ d’Afreximbank

Burkina Faso : la filiale de Société Générale obtiendra un prêt de 27,6 millions $ pour renforcer ses fonds propres

 
ELECTRICITE

Les réseaux électriques de l’Afrique australe et orientale seront interconnectés, d’ici trois ans

La Zambie envisage d’importer 300 MW d’énergie d’Afrique du Sud au prix d’une hausse du tarif électrique

Afrique du Sud : le principal fournisseur de charbon de l’Eskom acquiert deux parcs éoliens pour réduire sa taxe carbone

Ghana : les producteurs indépendants n’entendent pas renégocier leurs contrats de rachat d’électricité

 
HYDROCARBURES

Ouganda : le gouvernement fait pression sur les compagnies pétrolières présentes dans le pays

En 2018, l’industrie pétrolière a brûlé du gaz naturel pour l’équivalent de 16,4 milliards de dollars

Vitol lance une coentreprise commerciale avec la société publique mozambicaine des hydrocarbures

La Tanzanie va étendre son réseau national de gazoducs

 
MINES

« Le charbon peut aider à réduire les coûts énergétiques à Madagascar », Lemur Holdings

Afrique du Sud : Exxaro prend le contrôle total de la société d’énergies renouvelables Cennergi

Botswana : Lucara récupère un nouveau diamant de 123 carats à Karowe

Guinée : la SOGUIPAMI à la recherche de partenaires pour le developpement de ses permis d’or à Siguiri

 
TELECOM

Par sa participation à la FIA, Airtel Madagascar présente ses solutions numériques au profit du secteur agricole

Datasonic Group Bhd s’associe avec Chrome Group pour explorer des opportunités d’affaires dans les TIC au Nigeria

Orange, PCCW Global et PEACE vont connecter par fibre optique l’Europe à l’Asie, via l’Afrique de l’Est

Nigeria : 9mobile confie à Raeanna et Clear Blue Technologies l’extension de ses réseaux 2G/3G

 
FORMATION

Maroc : Bientôt un institut de formation à l’entrepreneuriat et au middle management

Cameroun : accord entre l’UCAC et une école espagnole pour développer le management sportif

L’Université virtuelle africaine lance un cours en ligne sur les compétences pour l’employabilité

Gabon : bientôt la création d’une filière agricole dans les centres de formation

 
COMM

Fort Boyard Afrique, la première émission d’aventure africaine sur Canal + en Afrique

L’Advertising Week Africa est reportée au premier semestre 2020

Tunisie : le régulateur met en garde les médias contre toute collusion avec des candidats aux présidentielles

Ouganda : MultiChoice s’associe à l’entreprise locale Pep Stores pour distribuer ses produits

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro