Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

Sénégal : la BAD octroie 60 millions d’euros à un projet de « valorisation des eaux » pour le développement des chaînes de valeur agricoles

Sénégal : la BAD octroie 60 millions d’euros à un projet de « valorisation des eaux » pour le développement des chaînes de valeur agricoles
  • Date de création: 19 juillet 2019 11:30

(Agence Ecofin) - Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement a approuvé, ce mercredi à Abidjan, un prêt de 87,6 millions d’euros au Gouvernement du Sénégal, afin de mettre en œuvre son Projet de valorisation des eaux pour le développement des chaînes de valeur (PROVALE-CV).

Le prêt sera cofinancé par la Banque à hauteur de 60,8 millions d’euros (pour un projet dont le coût total est estimé à 122 millions d’euros) et par le fonds chinois « African Growing Together Fund – AGTF » pour un montant de 26,8 millions d’euros. Le projet est également cofinancé par le Fonds de l’OPEP pour le développement international (OFID) et le Fonds international de développement agricole (FIDA).

Élaboré avec l’appui de la Banque, PROVALE-CV est le premier projet du Programme national de développement de la petite irrigation locale (PNDIL) au Sénégal. Il intervient dans trois zones agro-écologiques du pays : les Niayes, le bassin arachidier et la Casamance, et concerne huit régions administratives : Kaolack, Fatick, Kaffrine, Diourbel, Thiès, Ziguinchor, Sédhiou et Kolda.

La réalisation du projet sur une durée de 5 ans, prévoit d’augmenter durablement les productions agricoles, les emplois et les revenus en milieu rural, à travers la mobilisation des eaux de surface et des eaux souterraines. Il est ainsi prévu l’aménagement de 12.730 hectares (ha), dont 7.950 ha de vallées et bas-fonds, 3.980 ha de terres récupérées et 800 ha de maraîchage sur forages, de pistes de production, magasins de stockage et infrastructures pastorales.

Selon la directrice générale pour l’Afrique de l’ouest au sein de la Banque africaine de développement, Marie-Laure Akin-Olugbade (photo), le projet aura un impact direct sur 38.000 ménages, soit environ 300.000 personnes concernées. Les actions envisagées par le projet permettront la création de 28.000 emplois décents, dont 30% pour les femmes et 40% pour les jeunes, et des revenus moyens additionnels par bénéficiaire d’environ 1.520 euros issus des productions agricoles.

Le portefeuille actif de la Banque au Sénégal comprend 28 opérations, avec un engagement d’environ 1,3 milliard d’euros. Le portefeuille du secteur agricole comprend six projets nationaux (pour un montant total de 179 millions d’euros), un projet multinational (27 millions d’euros) et un projet financé sur le guichet secteur privé.

afri


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

Electrification : 20 millions $ supplémentaires obtenus par la Facilité d’inclusion énergétique auprès du CTF

Ghana : le taux de chômage en baisse à 7,1% en 2019 (Gouvernement)

Nigeria : en 2018, les envois de fonds de la diaspora ont été 11 fois supérieurs aux IDE captés (PWC)

Zimbabwe-Russie: plusieurs accords de coopération conclus en prélude au sommet Afrique-Russie d'octobre prochain

 
FINANCE

La Société de fabrication des boissons de Tunisie termine le premier semestre 2019 avec un chiffre d’affaires en hausse de 4,5 %

Chefaa, la plateforme égyptienne de distribution de médicaments veut étendre ses activités dans les pays du Golfe en 2020

Verod Capital Management signalé dans l’industrie du textile au Ghana

Egypte : Banque du Caire réaffirme son engagement à ouvrir une part minoritaire de son capital à des investisseurs non publics

 
ELECTRICITE

RDC : Félix Tshisekedi appelle à lever le paradoxe de l’électricité, 100 GW de potentiel pour 1 GW disponible

L’Algérie démarre son projet de construction de 5600 MW de centrales solaires

Mozambique : un appel d’offres bientôt lancé pour l’électrification de 260 000 ménages

Niger : feu vert pour la ratification d’une convention de 10,5 milliards FCFA destinée au financement de la centrale hybride d’Agadez

 
HYDROCARBURES

L’OPIC finalise son accord de prêt de 40 millions $ avec la société énergétique sud-africaine Renergen

Gabon : BW Offshore fournit une mise opérationnelle de ses activités pétrolières

La Guinée équatoriale va se doter de la première usine de stockage et de regazéification de GNL d’Afrique subsaharienne

Le Ghana n’atteindra pas les objectifs qu’il s’est fixé dans sa politique du contenu local pour le secteur pétrolier

 
MINES

L’avalanche de nouvelles sources d’approvisionnement n’augure pas d’un bon avenir pour le lithium (CRU)

Burkina Faso : le principal actionnaire d’Avesoro Resources veut prendre le contrôle total de la société

Les exportations de phosphates de l’UEMOA sont en hausse de 18,6% en 2018

Mali : African Gold Group engage une firme pour l’étude de faisabilité de son projet aurifère Kobada

 
TELECOM

Nigeria : 693 tours télécoms menacées de destruction par la NCC, après les 7 000 de la NCAA

L’UIT va renforcer les compétences des acteurs publics congolais en économie numérique

Malawi : le régulateur télécoms peaufine une loi pour combattre les appareils TIC de mauvaise qualité

Algérie : Ooredoo sommé par l’ARPCE de s’expliquer sur la panne quasi générale de son réseau le 18 août 2019

 
FORMATION

Le Centre pour la science et l’environnement organise deux formations sur la gestion des eaux usées en milieu urbain en Afrique du Sud

Sénégal : le gouvernement vient d’ouvrir sa plateforme d’orientation académique pour l’année 2019

La Sierra Léone bénéficiera de l’expertise du Maroc en matière d’éducation et de formation professionnelle

L’AUF lance un appel à candidatures pour un projet d’incubation destiné jeunes entrepreneurs de Tunisie, Algérie et Maroc

 
COMM

Maroc : les investissements publicitaires en baisse de 4,6 % au premier semestre 2019

L'Afrique du Sud accueille la première édition de l’Advertising Week Africa organisée en Afrique

Sénégal : le passage à la TNT devrait être achevé avant la fin 2019

Afrique subsaharienne : la BBC confie la gestion de sa marque à Pierre Cloete, ancien cadre de Kwese

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro