Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

AFFICHE PUB ECOFIN Finance

Une étude d’Ernst & Young détaille les nouveaux pays et secteurs de l’investissement direct en Afrique

  • Date de création: 15 mai 2014 19:40

(Agence Ecofin) - De nouveaux pays d'Afrique,  hors du duo Nigeria et Afrique du Sud, de même que de nouveaux secteurs hors des industries extractives intéressent désormais les investisseurs étrangers en Afrique, selon une enquête sur l’attractivité du continent publiée le 15 mai par le cabinet Ernst & Young  (EY).

Le cabinet d’audit londonien, qui a sondé  quelque 500 dirigeants économiques mondiaux, indique que les investisseurs  «regardent au-delà des marchés établis comme l'Afrique du Sud et le Nigeria pour étendre leurs activités». Un chambardement a été, en effet, constaté dans le cassement des 10 premiers pays bénéficiaires de projets d'investissements directs étrangers (IDE) en 2013.

Seuls l'Afrique du Sud et le Nigeria ont conservé leurs positions de premier et troisième du classement par rapport à 2012, avec respectivement 142 et 58 projets. Le nombre de projets lancés par des investisseurs étrangers est toutefois en léger recul dans ces deux pays.

D'autres nations telles que le Kenya (68 projets), le Ghana (58 projets) ou le Mozambique (33 projets) sont en progression dans le classement. La Zambie et l'Ouganda ont fait leur entrée parmi les 10 premières positions en 2013, avec respectivement 25 et 21 projets, soit une augmentation de plus de 20 %. Résultat: en 2013, l'Afrique de l'Ouest et l'Afrique de l'Est sont pour la première fois passées devant le Maghreb, devenant les deuxième et troisième sous-régions les plus attractives après la partie méridionale du continent.

D’autre part, l’étude fait ressortir que les investisseurs manifestent aussi un intérêt inédit pour des secteurs «plus liés à la consommation». Pour la première fois, les mines et l'énergie ne sont plus dans le «top 10» des projets lancés par des investisseurs étrangers. Les technologies, les médias et les télécommunications arrivent en tête avec 150 projets. Ils sont suivis par la vente au détail et les biens de consommation avec 131 projets, puis par les services financiers avec 112 projets. Ensemble, ces secteurs comptent pour plus de 50 % du nombre total de projets recensés en 2013.

Au cours de l'année, le secteur de la vente de détail et des biens de consommation a pris le pas sur les services financiers pour devenir la deuxième activité la plus attrayante en Afrique.

Les projets IDE dans l'immobilier, le tourisme et la construction ont réalisé un bond de 63 %, faisant de ce secteur le cinquième plus attractif, soit trois places de mieux qu'en 2012. Ce changement trouve son origine dans la montée des classes moyennes sur le continent. Selon le Fonds monétaire international (FMI), le marché de la classe moyenne ou aisée, sur le continent, recouvre environ 150 millions de personnes.

L’étude Ernst & Young a, d’autre part, fait ressortir que  le Royaume-Uni arrive en tête des investisseurs en Afrique, avec 104 projets en 2013. Viennent ensuite les États-Unis qui n'ont eu que 78 projets (-20 % par rapport à 2012). Sur la dernière marche du podium, l'Afrique du Sud. Elle a réalisé 63 projets sur le reste du continent. C'est un recul par rapport à l'an dernier, mais un regain assez significatif par rapport à la période pré-crise durant laquelle l'Afrique du Sud n'avait enregistré que 12 projets en moyenne.  Une forte hausse des investissements en provenance du Japon et de l'Espagne a été aussi enregistrée.

Par ailleurs, les investisseurs africains sont passés de  8 % en 2003 à 22,8 % en 2013.


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

MSC pionnière dans la lutte contre l’érosion côtière en Côte d’Ivoire

La BEAC table sur une croissance à 4,7 % pour la Centrafrique en 2019, tirée par les BTP

Ghana : le gouvernement travaille à une politique incitative pour encourager l’installation de plus d’usines de montage de véhicules

Afrique du Sud: la Banque centrale abaisse son principal taux directeur, pour la première fois depuis plus d'un an

 
AGRO

Sénégal : la BAD octroie 60 millions d’euros à un projet de « valorisation des eaux » pour le développement des chaînes de valeur agricoles

Les petits producteurs agricoles sont de plus de plus vulnérables à la baisse de leurs revenus (FAO)

La BAD accorde 55 millions $ pour la pêche et l'aquaculture en Guinée équatoriale

Afrique du Sud : le gouvernement veut voter une nouvelle loi nationale sur l’eau

 
ELECTRICITE

Proparco, IFC et la BEI financent la construction de deux nouvelles centrales solaires au Sénégal dans le cadre du programme Scaling Solar

Côte d’Ivoire : 930 000 consommateurs ont bénéficié d’une baisse de 20% de leurs factures d’électricité depuis janvier 2019

Libye : l’insécurité cause un déficit électrique de 2 000 MW et de longues heures de délestage

Kenya : Identification des sites pour l’implantation de la première centrale nucléaire (1 000 MW)

 
HYDROCARBURES

La CEDEAO prépare une politique commune de développement et d’approvisionnement en produits pétroliers

Congo : AAOG réalise une levée de fonds pour poursuivre sa campagne de développement du champ Tilapia

Angola : Vaalco Energy règle sa dette envers le gouvernement et finalise son retrait du pays

Libye : en juin, les ventes de pétrole brut et ses dérivés ont chuté de 25% par rapport à mai

 
MINES

Burkina Faso : Roxgold en bonne voie pour atteindre son objectif de production pour 2019 à Yaramoko

Zambie : la production de cuivre baisse de 4 % au premier semestre

Orca Gold et Avant Minerals fusionnent leurs actifs d’exploration en Afrique de l’Ouest

RDC : la mine Kibali en bonne voie pour produire 750 000 onces d’or en 2019

 
TELECOM

MTN Côte d’Ivoire et l’Ambassade d’Afrique du Sud célèbrent le 10ème anniversaire de la journée internationale Nelson Mandela

Ouganda : le président Yoweri Museveni commande un audit d’Uganda Telecom

Le Nigeria a obtenu les 100 millions $ sollicités auprès de l’Inde pour connecter les zones rurales à Internet

L’Egypte négocie un partenariat TIC à multiples facettes avec les Etats-Unis

 
FORMATION

Le gouvernement algérien met à la disposition des jeunes camerounais 30 bourses dans le domaine de la formation professionnelle

L’Inde lance un programme de bourses pour les étudiants des pays étrangers, dont plusieurs d’Afrique

Togo : avant la Vlisco Fashion Fund 2019, des stylistes et couturiers reçoivent une formation en gestion de projets

La zone de libre-échange continentale africaine va améliorer la mobilité des étudiants (Rapport)

 
COMM

Liberté de la presse : le Tanzanien Maxence Melo Mubyazi récompensé par le Comité pour la protection des journalistes

Tchad : les réseaux sociaux sont de nouveau accessibles

Seychelles : les autorités s’engagent à protéger la liberté de la presse

Sénégal : l’université virtuelle proposera bientôt une formation pour les professionnels africains des médias

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique