Ecofin Finance

Le milliardaire égyptien Nassef Sawiris à cédé une part de son actionnariat dans le capital de Lafarge/Holcim pour 128,2 millions $

Le milliardaire égyptien Nassef Sawiris à cédé une part de son actionnariat dans le capital de Lafarge/Holcim pour 128,2 millions $

(Agence Ecofin) - Nassef Sawiris, l'homme d'affaires égyptien, quatrième plus riche d'Afrique selon plusieurs classements de milliardaires, a cédé une part des actions qu'il détient dans le capital du groupe Lafarge/Holcim, le géant mondial de production et de commercialisation de matériaux de constructions.

L'initiative, confirmée à l'Agence Ecofin par un responsable du groupe franco-suisse, a pris la forme de 4 cessions hors marché de près de 2,94 millions de titres, à divers prix de marché, par la firme détentrice des actions de M. Sawiris ou par lui-même, le tout pour un montant de 125,6 millions de Francs suisses (128,2 millions $ au cours actuel).

La logique derrière cette cession n'a pas été divulgué, mais il n'est pas exclu, que l'Egyptien ait voulu mobiliser de la ressource sur le court terme. Sur la même période, il a effectué une acquisition nette de 902 553 actions en option d'achat. En réalité il a cédé 2,1 millions d'options d'achat et en acquis 3 millions de nouvelles au prix figé de 43,56 Francs Suisses.

Nassef Sawiris est l'un des important actionnaire du groupe Lafarge/Holcim et possédait, avant ces différentes opérations, un peu plus de 16 millions des actions de l'entreprise. Cela en fait le sixième plus important actionnaire, en terme de volume de participation.

Idriss Linge


Ecofin Finance     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique