La Banque européenne d’investissement (BEI) accorde au Bénin un prêt de 50 millions € pour son programme d’assainissement pluvial de Cotonou

La Banque européenne d’investissement (BEI) accorde au Bénin un prêt de 50 millions € pour son programme d’assainissement pluvial de Cotonou

(Agence Ecofin) - Cinquante millions d’euros. C’est le montant dont le Bénin bénéficiera dans le cadre d’un accord de prêt signé ce vendredi à Paris entre la Banque européenne d’investissement (BEI) et le gouvernement béninois.

L’accord qui a été signé par le Vice-Président de la BEI, Ambroise Fayolle, et Abdoulaye Bio Tchané, Ministre d’Etat béninois chargé du Plan et du Développement, vise à appuyer le programme d’assainissement pluvial de Cotonou ; ce programme a pour objectif de protéger la métropole des inondations auxquelles elle est confrontée à chaque saison de pluie.

En détail, il impliquera le dragage d’exutoires et la construction de collecteurs primaires et secondaires, dans les zones affectées.  « Plus qu’une signature, la cérémonie de ce jour permettra à près d’un million deux cent mille de nos compatriotes, d’être désormais à l’abri des inondations lors des prochaines saisons de pluie », a déclaré Bio Tchané, en marge de la cérémonie de signature de l’accord avec la BEI.

A travers cet appui, la Banque européenne d’investissement (BEI) se joint ainsi à d’autres partenaires stratégiques du gouvernement béninois dans le cadre du projet concerné. Il s’agit de la Banque mondiale, l’Agence française de développement (AFD), la Banque africaine de développement (BAD) la Banque islamique de développement et la Banque ouest africaine de développement.

Schadrac Akinocho


Ecofin Gestion Publique