Ecofin Telecom

Liquid Telecom construira un réseau de fibre optique de plusieurs millions de rands en Afrique du Sud, en 2019

Liquid Telecom construira un réseau de fibre optique de plusieurs millions de rands en Afrique du Sud, en 2019

(Agence Ecofin) - Le groupe Liquid Telecom, via sa filiale Liquid Telecom South Africa, annonce la construction d’un réseau 4G de plusieurs millions de rands dans le pays, en 2019. A partir de ce réseau, le fournisseur de connectivité compte proposer des services d’itinérance de gros aux opérateurs télécoms et aux fournisseurs d’accès à Internet.

A travers cette activité, la société voudrait se positionner comme partenaire de qualité dans le marché télécoms et se réserver également des revenus confortables dans le pays.

Reshaad Sha, le président-directeur général de Liquid Telecom Afrique du Sud, a qualifié le réseau 4G annoncé comme « un développement stimulant » qui permettra de répondre pleinement aux besoins des populations des zones éloignées en services télécoms de qualité. Il a indiqué : « En utilisant notre spectre de 1800 MHz, le réseau gérera le trafic de données mobiles 4G pour répondre aux besoins des utilisateurs les plus exigeants du pays ».

Ce nouvel investissement de Liquid Telecom viendra s’ajouter à la multitude de chantiers que conduit la société à travers l’Afrique. Après avoir connecté Cape Town au Caire, la compagnie est déjà engagée dans un autre projet d’interconnexion du Caire au Sénégal en passant par le Nigeria et le Soudan. Selon Nic Rudnick, le président-directeur général du groupe Liquid Telecom, l’entreprise est déterminée, à travers ces investissements multiples, à atteindre son ambition de mailler le continent en réseaux télécoms qui mettront fin à la fracture numérique et susciteront la croissance.


Ecofin Télécom     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom