Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Elec

Madagascar : signature d’un accord cadre pour la centrale de Sahofika lors d'une visite officielle en France du Président Andry Rajoelina

  • Date de création: 29 mai 2019 11:52

(NEHO) - Le Consortium NEHO se félicite de la confiance renouvelée des autorités malgaches et de la nouvelle avancée du projet.

Le Consortium de la Nouvelle Energie Hydroélectrique de l’Onive (NEHO), formé par les sociétés Eiffage, Eranove et Themis, se félicite de la signature aujourd’hui d’un accord-cadre portant sur le projet de la centrale hydroélectrique de Sahofika avec le Ministre de l’Énergie, de l’Eau et des Hydrocarbures de la République de Madagascar, Monsieur Vonjy Andriamanga, en présence de Son Excellence Monsieur le Président de la République Andry Rajoelina, en visite officielle en France.

Le Consortium NEHO a été retenu dans le cadre d’un appel d’offres par les autorités malgaches pour l’étude, le financement, la construction, l’exploitation et l’entretien de cette future centrale de Sahofika. Ce site est situé sur la rivière Onive, à une centaine de kilomètres au sud de la capitale Antananarivo. La future centrale produira plus de 1 500 gigawattheures par an (soit la consommation annuelle moyenne de 2 millions de foyers) avec une puissance installée d’environ 200 mégawatts (MW). La configuration du site et le génie civil retenu permettent d’équiper la centrale avec une puissance de 300 mégawatts dès que les besoins en énergie du pays le nécessiteront.

« Nous sommes très reconnaissants vis à vis des autorités malgaches pour cette confiance renouvelée », déclare Florent Janssen, directeur du développement au sein du groupe Eiffage, qui va construire l’aménagement hydroélectrique de Sahofika.

Cet accord cadre fixe les termes des dernières étapes pour parvenir à la signature du contrat de concession avec le Ministère de l’Énergie, de l’Eau et des Hydrocarbures et du contrat d’achat d’électricité avec la société nationale d’électricité JIRAMA d’ici la fin du mois d’août prochain.

« La centrale va non seulement augmenter la production d’électricité à Madagascar pour accompagner la croissance économique et le développement social, mais va aussi contribuer de façon significative à l’équilibre économique et financier du secteur de l’électricité, avec une énergie compétitive et durable. Avec le projet de Sahofika, la part d’énergie verte dans le mix énergétique de Madagascar sera à terme prépondérante », explique Marc Albérola, directeur général du groupe Eranove, co-développeur du projet et qui sera l’opérateur de la centrale pendant la durée de la concession.

Ce projet marque donc une étape importante pour résoudre le défi énergétique de Madagascar. Il va permettre d’accroître sensiblement la capacité de production d’électricité interconnectée du pays, actuellement estimée à 400 MW installés pour 270 MW effectivement disponibles.

« Le projet permettra également de résorber le déficit chronique sur le réseau interconnecté d’Antananarivo et de répondre à la croissance de la demande pour tout le pays (estimée entre 2300 et 3300 GWh/an à l’horizon 2030 selon les données d’une étude financée par la Banque mondiale) », conclut Tas Anvaripour, directrice générale du groupe Themis, qui mobilise le financement nécessaire au projet.

À propos du Groupe Eiffage

Eiffage, l’un des leaders européens du BTP et des concessions, exerce ses activités à travers les métiers de la construction, de l’immobilier et de l'aménagement, du génie civil, du métal et de la route, de l’énergie systèmes et des concessions. Le Groupe s’appuie sur l’expérience de plus de 70 000 collaborateurs et a réalisé, en 2018, un chiffre d’affaires de 16,6 milliards d’euros dont près de 26 % en dehors de France. Eiffage maîtrise l’ensemble des compétences nécessaires à la conception et à la construction d’infrastructures terrestres et maritimes — depuis les fondations jusqu’à la pose des équipements. Grâce à son savoir-faire dans le domaine des concessions, Eiffage assure le financement, la conception, la construction, la maintenance et l’entretien d’autoroutes et de grands ouvrages d’infrastructures, d’équipements, de bâtiments et d’aménagements urbains. www.eiffage.com

À propos du Groupe Eranove

Le Groupe industriel Eranove est un acteur panafricain dans la gestion de services publics et la production d’électricité et d’eau potable.

Le Groupe Eranove est présent en Côte d’Ivoire depuis plusieurs décennies (SODECI, CIE, CIPREL, Awale, Smart Energy), au Sénégal (SDE) depuis 1996 et développe des projets d’infrastructures exclusifs au Mali, au Togo, au Gabon, à Madagascar et en Côte d’Ivoire.

Avec un chiffre d’affaires de 597 millions d’euros, 455 millions de m3 d’eau potable produite, une capacité de production électrique exploitée de 1250 MW et plus de 1000 MW en développement, le groupe Eranove emploie plus de 9 000 collaborateurs, dont il catalyse les compétences et les savoir-faire au service de 2,2 millions de clients pour l’électricité et 1,9 million pour l’eau (chiffres 2018). Acteur responsable, le Groupe est engagé au travers de ses filiales sur l’ensemble des enjeux de la RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) et sur les certifications qualité ISO 9 001, sécurité ISO 45 001 et environnement ISO 14 0001.

L’actionnaire majoritaire du Groupe Eranove est ECP (Emerging Capital Partners), leader panafricain du capital investissement. www.eranove.com

À propos du Groupe Themis

Themis est une société d’investissement opérant exclusivement sur le secteur des énergies propres et renouvelables en Afrique. Basée à Casablanca au Maroc, Themis dispose d’une équipe multidisciplinaire expérimentée en développement et financement de projet. Ses principales références à ce jour incluent la centrale thermique HQ-Power de 80 MW au Rwanda qui, pour un investissement total de 350 millions de dollars US, augmente de 40% la production nationale d’électricité, et l’aménagement hydroélectrique de Singrobo-Ahouaty de 44 MW en Côte d’Ivoire, premier IPP hydro en Afrique de l’Ouest. En 2018, Themis a conclu un partenariat stratégique avec Denham Capital – fonds d’investissement américain spécialisé dans le secteur de l’énergie et disposant de 9,4 milliards USD d’actifs sous gestion.

36767 la centrale de Sahofika lors dune visite officielle en France du Prsident Andry Rajoelina


Ecofin Electricité     


 
GESTION PUBLIQUE

L'économie togolaise victime collatérale de la « petite guerre » aux frontières que se livrent le Nigeria et le Bénin

La Chine prête 600 millions $ au Soudan du Sud pour payer ses fonctionnaires

Burkina Faso : face aux défis sécuritaires, le business de la discrétion prend de l'ampleur dans la capitale Ouagadougou

Changement climatique : l’Afrique est largement sous-informée (Afrobarometer)

 
FINANCE

Afrique du Sud : Kingson Capital reçoit 70 millions $ pour son deuxième fonds dédié aux start-up africaines

La Libra, la cryptomonnaie de Facebook, au menu d’une rencontre avec 26 banques centrales

Bourse de l’excellence : la Fondation BGFIBank accompagne 15 étudiants méritants et engagés

La BAD a emis une obligation globale de référence de 2 milliards de dollars à 3 ans

 
AGRO

Côte d’Ivoire : 4 nouvelles entreprises bénéficieront d’un soutien dans la transformation d’anacarde

Rwanda : baisse de 10 % des exportations agricoles à 465 millions $ en 2018/2019

Nigeria : l’usine de tomate de Dangote poursuit sa descente aux enfers

Mali : l’AFD va subventionner sur quatre années la transition agro-écologique dans le coton

 
HYDROCARBURES

La Guinée étudie la possibilité d’intégrer le gaz naturel liquéfié dans son mix énergétique

Au vu de la situation en Arabie Saoudite, Donald Trump ordonne la libération des réserves stratégiques américaines de pétrole

Niger : la contribution de l’or noir au PIB devrait passer de 4% en 2017 à 24% en 2025

ION Geophysical empoche un contrat de levés multiclients 2D qui couvrira les eaux angolaises et namibiennes

 
MINES

Mali : Robex enregistre une production record au mois d’août à Nampala

Namibie : la mine d’étain d’Uis héberge également du lithium et du tantale

Mauritanie : Kinross veut investir 150 millions $ pour améliorer la production de la mine Tasiast

Mali : l’étude de faisabilité du projet Kobada sera publiée en mars 2020

 
TELECOM

Le Burkina Faso clôt le Programme d’appui au renforcement des infrastructures de communication

L’Afrique a besoin de près de 5 milliards $ par an pour développer son infrastructure TIC, selon Oliver Chinganya

Botswana : BTC double sa capacité sur le satellite de communication AMOS-7

13 pays sur 15 de la SADC ont signé le protocole d’accord sur l'abolition des frais de roaming

 
FORMATION

Gabon : bientôt la création d’une filière agricole dans les centres de formation

6 millions d'enfants subsahariens risquent de ne pas recevoir une formation de base (Unesco)

Sénégal : le gouvernement n’orientera pas les nouveaux bacheliers vers les établissements privés

L’Union européenne investit dans l’accompagnement des étudiants et universitaires africains

 
COMM

Ouganda : MultiChoice s’associe à l’entreprise locale Pep Stores pour distribuer ses produits

Netflix sera disponible parmi les offres françaises de Canal+ dès le 15 octobre

Rwanda : StarTimes encourage la création de contenu local

L'Erythrée est le pays où la censure est la plus forte au monde

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité