Cameroun : le Groupe AFD signe un financement de 150 millions d'euros pour la construction de la centrale hydroélectrique de Nachtigal

Cameroun : le Groupe AFD signe un financement de 150 millions d'euros pour la construction de la centrale hydroélectrique de Nachtigal

(Agence Ecofin) - Proparco a signé aujourd'hui, au nom du Groupe AFD, un prêt de 150 M€ à Nachtigal Hydro Power Company (NHPC) afin de financer la conception, la construction, l'exploitation et la maintenance d'une centrale hydroélectrique au fil de l'eau de 420MW sur le site de Nachtigal, au Cameroun. Cette centrale permettra de fournir à terme près de 30 % de la production d'électricité du pays.

Tirer parti du potentiel hydraulique du pays

Pour faire face à la pénurie d'électricité qui pèse sur le Cameroun depuis plusieurs années, le pays doit recourir à des contrats de production d'urgence très coûteux. La demande en électricité augmente en moyenne de 7% par an et devrait continuer à augmenter. L'insuffisance de la production contraste avec l'immense potentiel hydroélectrique du pays, exploité aujourd'hui à hauteur de 5%.

Le bassin de la Sanaga constitue le plus grand potentiel hydroélectrique du pays. Le projet Nachtigal se situe donc sur la rivière Sanaga, à 65 km au nord-est de Yaoundé. Il comprend la conception, la construction, l'entretien, l'exploitation et la maintenance pendant 35 ans d'un barrage au fil de l'eau et de la centrale hydroélectrique de 420MW associée. Le projet intègre également les lignes de transmission et des postes de transformation nécessaires à l'évacuation de l'électricité jusqu'au poste de transformation de Nyom 2, au nord de Yaoundé.

Ce projet hydraulique est un jalon clé du Plan de Développement du Secteur de l'Electricité élaboré en 2014 par le gouvernement du Cameroun avec le soutien de la Banque mondiale. Il constitue à ce jour l'option la moins coûteuse pour répondre à la forte croissance des besoins en électricité du pays et ayant le moins d'impacts environnementaux et sociaux.

La centrale de Nachtigal produira de façon stable et fiable de l'électricité puisqu'elle bénéficiera de la régulation du débit de la Sanaga favorisée par les réservoirs en amont de Mbakaou et de Lom Pangar, co-financés par l'AFD, qui permettent d'assurer un débit suffisant, même en période de saison sèche.

À sa mise en service en 2023, la centrale produira plus de 2 900 GWh/an, soit près de 30 % de la production d'électricité du pays.

Une infrastructure stratégique pour le Cameroun

La centrale de Nachtigal permettra d'améliorer et de sécuriser l'accès à l'électricité des populations tout en contribuant à la transition bas carbone du pays.

Le projet permettra également de diminuer le coût moyen de production de l'électricité dans le pays, sans alourdir significativement l'endettement de l'Etat, grâce au recours à un partenariat public privé permettant de mobiliser des capitaux privés.

Enfin, l'augmentation des capacités de production d'électricité du pays permettra au Cameroun de devenir exportateur d'électricité dans la sous-région à moyen/long terme.

Des bailleurs européens coordonnés par Proparco

Le projet est développé par le gouvernement du Cameroun, EDF International et la SFI, à travers une SPV dédiée, Nachtigal Hydro Power Company S.A. (“NHPC”).

L'électricité produite par la centrale sera intégralement achetée par ENEO, la société de production et distribution nationale, partenaire de Proparco depuis 2006.

Le coût total du projet est estimé à 1,26 milliard d'euros. Il sera financé à 24 % par des capitaux propres et à 76% par de la dette sénior. Celle-ci est portée à 15% par des prêts de banques locales garantis par la Banque mondiale et à 61% par des prêts d'institutions de financement du développement, dont l'AFD (90M€) et Proparco (60M€). Proparco a mené les négociations de l'opération pour le compte de l'AFD, de la DEG (35 M€) et du FMO (30 M€) dans le cadre de leur facilité de cofinancement.

En complément des institutions bilatérales européennes emmenées par Proparco, le reste de la dette émanant d'autres institutions de développement est apporté par l'AFC, la BAD, la BEI, CDC, EAIF, OFID, et la SFI.

24871 in Electricite barrage hydrolectrique nachtigal


Ecofin Electricité     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité