Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

La Compagnie fruitière de Marseille brave l’insécurité dans la zone anglophone du Cameroun

La Compagnie fruitière de Marseille brave l’insécurité dans la zone anglophone du Cameroun
  • Date de création: 27 juillet 2019 23:50

(Agence Ecofin) - « Nous sommes là pour protéger notre gagne-pain ». C’est le refrain repris par la centaine d’employés de la société des Plantations du Haut Penja (PHP), filiale locale de la Compagnie fruitière de Marseille, qui s’affairent ce 25 juillet 2019, sous le hangar abritant la station d’emballages de Tiko, dans la région anglophone du Sud-Ouest du Cameroun.

Sur le sol, l’on peut encore apercevoir les séquelles de la fougue des séparatistes anglophones, qui revendiquent la partition du Cameroun depuis 2 ans. Dans leur folie destructrice, ils avaient incendié cette station d’emballages l’année dernière et violenté, à plusieurs repises, les employés sur leur lieu de travail. « Beaucoup de nos collègues ont eu des doigts coupés. Ils continuent d’ailleurs de nous menacer pour que nous ne venions plus au travail », explique un cadre en service dans cette unité de conditionnement de la filiale camerounaise de la Compagnie fruitière de Marseille.

Aujourd’hui, ces salariés semblent avoir dompté la peur. Alors que des travaux de reconstruction du site détruit par les militants séparatistes se poursuivent, ils vaquent sereinement à leurs occupations. Ceci sous le regard de soldats de l’armée camerounaise lourdement armés. Ces forces de défense sont désormais chargées de sécuriser ce site, après les évènements tragiques survenus dans la nuit de samedi à dimanche 15 juillet 2018.

« Nous nous sentons désormais plus en sécurité ici que dans les quartiers », soutient un employé ayant requis l’anonymat par crainte de représailles. Grâce à la sérénité retrouvée sur ce lieu de travail, la PHP a même entrepris d’augmenter d’environ 20 hectares sa bananeraie de Tiko. Une extension des plantations qui a conduit à de nouveaux recrutements, précise un cadre de l’entreprise. Sur ce site d’environ 300 hectares, dont 185 hectares de bananeraies en production, se meuvent au quotidien 245 employés répartis entre l’unité d’emballage et les plantations.

En dépit de l’insécurité installée par les séparatistes anglophones dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest du Cameroun, ces employés de Tiko ont contribué à maintenir la PHP en tête des exportateurs de bananes en juin 2019. Selon les statistiques de l’Association bananière du Cameroun (Assobacam), cette filiale de la Compagnie fruitière a exporté 13 021 tonnes de bananes au mois de juin 2019, sur un volume global de 14 205 tonnes.

Brice R. Mbodiam, pour Investir au Cameroun


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

Niger : la Halcia a déjà enregistré plus de 180 plaintes pour corruption depuis le début de l’année

Angola: le gouvernement espère privatiser plus de 86% de ses compagnies publiques, d'ici 2020

Changement climatique : vers un forum annuel pour encourager les investissements climatiques en Afrique

Togo : le projet « Lomé Croisière » va relier la Baie de Lomé au Lac Togo pour créer un vaste espace navigable dans la ville

 
FINANCE

Tidjane Thiam, attendu au Forum Invest in West Africa qui aura lieu début octobre à Lomé

Kobo360, le « Uber pour camions » nigérian lève 30 millions $ avec Goldman Sachs

Afrique du Sud : Omnia Holdings reçoit le soutien de 6 gestionnaires de fonds pour son augmentation de capital

Des cessions massives sur le marché financier de New-York alimentent les spéculations sur une récession à venir aux USA

 
ELECTRICITE

Madagascar : le directeur général de la Jirama limogé par le Conseil des ministres

Cameroun : la ville de Yaoundé vit au rythme des coupures d’électricité suite à une panne géante

Ghana : le Karpowership de 470 MW déplacé à Sekondi pour diminuer les coûts de production de l’énergie

Nigeria : le Sénat favorable à une recapitalisation des DisCos avec une cession de 40% des parts de l’Etat

 
HYDROCARBURES

La Chine s’engage à porter la production pétrolière du Nigeria à 3 millions b/j, d’ici 2023

L’Egypte veut porter à 690 000 b/j sa production de pétrole brut et de condensat, avant fin 2019

Congo : deux entreprises locales annoncent la découverte d’un important gisement pétrolier

Nigeria : l’achèvement de la raffinerie de Dangote reporté en raison de problèmes d'importation d'acier

 
MINES

Botswana : le développement du projet de manganèse de K. Hill coûtera plus de 141 millions $ (étude)

Gabon : Alpha Centauri Mining lance une nouvelle chaîne de production d’or

Tanzanie : les exportations d’or reprennent à North Mara

IronRidge conclut un accord pour 40 000 m de forage sur ses actifs en Afrique

 
TELECOM

Huawei réagit à un article du Wall Street Journal qui l’accuse d’espionner des opposants politiques africains

A Cotonou, une journée d’orientation pour mieux comprendre les opportunités de formation et d’emploi dans le numérique

Huawei a présenté Harmony OS, son propre système d’exploitation pour smartphones qui remplacera Android

Telecom Egypt a signé un protocole d’accord technologique avec Huawei, ZTE et China Telecom

 
FORMATION

Les 15 meilleures universités africaines en 2019, selon le classement de Shanghai

Le spécialiste sud-africain de l'éducation Curro Holdings prévoit d'investir 14 millions $ sur le continent africain

Un atelier de formation au Kenya, destiné aux femmes africaines exerçant dans le domaine de la conservation de l’environnement

Le gouvernement égyptien propose des formations dans le domaine des technologies de l'information destinées aux personnes handicapées en Afrique

 
COMM

Afrique : Facebook étend sa lutte contre les infox diffusées sur sa plateforme au contenu en langues locales

Facebook voudrait payer des médias pour alimenter une section « infos »

Afrique subsaharienne : Disney confie l’ensemble de ses actifs audiovisuels de la région au patron de Fox Africa

Côte d’Ivoire : décès de l’artiste DJ Arafat suite à un accident à moto à Abidjan

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro