Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

Sénégal : la vallée du fleuve Sénégal pourrait produire 100 000 tonnes de tomates par an

Sénégal : la vallée du fleuve Sénégal pourrait produire 100 000 tonnes de tomates par an
  • Date de création: 13 septembre 2019 15:01

(Agence Ecofin) - Au Sénégal, la culture de la tomate industrielle est encore loin d’avoir réalisé tout son potentiel dans la vallée du fleuve Sénégal (VFS).

D’après Aboubacry Sow, directeur général de la Société nationale d’aménagement et d’exploitation des terres du Delta et des vallées du fleuve Sénégal et de la Falémé (SAED), la région pourrait produire en effet 100 000 tonnes du fruit par an. 

 « Cette année, c’est presque 60 000 tonnes qui ont été produites. Par rapport aux années passées, il y a un bond important qui a été fait », a confié le responsable à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

D’après certains acteurs de la filière, l’implantation d’unités industrielles dans la région, pourrait offrir de nouveaux débouchés aux exploitants et les inciter à booster leur production.

Pour rappel, la tomate industrielle (tomate destinée à la fabrication de double concentré) est la seconde culture de la VFS après le riz.

Selon le gouvernement, le rendement moyen à l’hectare est de 40 tonnes avec une pointe pouvant atteindre 60 tonnes, soit l’une des meilleures productivités au monde.

Espoir Olodo

Lire aussi:

25/06/2014 - Sénégal : des difficultés d’écoulement plombent les performances de la production de tomates

14/06/2014 - Le Sénégal efface l’ardoise de ses riziculteurs et de ses producteurs de tomates


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

L'économie togolaise victime collatérale de la « petite guerre » aux frontières que se livrent le Nigeria et le Bénin

La Chine prête 600 millions $ au Soudan du Sud pour payer ses fonctionnaires

Burkina Faso : face aux défis sécuritaires, le business de la discrétion prend de l'ampleur dans la capitale Ouagadougou

Changement climatique : l’Afrique est largement sous-informée (Afrobarometer)

 
FINANCE

Afrique du Sud : Kingson Capital reçoit 70 millions $ pour son deuxième fonds dédié aux start-up africaines

La Libra, la cryptomonnaie de Facebook, au menu d’une rencontre avec 26 banques centrales

Bourse de l’excellence : la Fondation BGFIBank accompagne 15 étudiants méritants et engagés

La BAD a emis une obligation globale de référence de 2 milliards de dollars à 3 ans

 
ELECTRICITE

Ethiopie : Acwa Power construira deux centrales photovoltaïques d’une capacité globale de 250 MW

Solaire : Fenix fait son entrée sur son sixième marché africain en s’introduisant au Mozambique

Bénin : la gestion de la SBEE, la compagnie électrique nationale, confiée au Canadien Manitoba Hydro International

Large soutien des chefs d’Etat des pays du G5 Sahel à l’initiative Desert to power

 
HYDROCARBURES

La Guinée étudie la possibilité d’intégrer le gaz naturel liquéfié dans son mix énergétique

Au vu de la situation en Arabie Saoudite, Donald Trump ordonne la libération des réserves stratégiques américaines de pétrole

Niger : la contribution de l’or noir au PIB devrait passer de 4% en 2017 à 24% en 2025

ION Geophysical empoche un contrat de levés multiclients 2D qui couvrira les eaux angolaises et namibiennes

 
MINES

Mali : Robex enregistre une production record au mois d’août à Nampala

Namibie : la mine d’étain d’Uis héberge également du lithium et du tantale

Mauritanie : Kinross veut investir 150 millions $ pour améliorer la production de la mine Tasiast

Mali : l’étude de faisabilité du projet Kobada sera publiée en mars 2020

 
TELECOM

Le Burkina Faso clôt le Programme d’appui au renforcement des infrastructures de communication

L’Afrique a besoin de près de 5 milliards $ par an pour développer son infrastructure TIC, selon Oliver Chinganya

Botswana : BTC double sa capacité sur le satellite de communication AMOS-7

13 pays sur 15 de la SADC ont signé le protocole d’accord sur l'abolition des frais de roaming

 
FORMATION

Gabon : bientôt la création d’une filière agricole dans les centres de formation

6 millions d'enfants subsahariens risquent de ne pas recevoir une formation de base (Unesco)

Sénégal : le gouvernement n’orientera pas les nouveaux bacheliers vers les établissements privés

L’Union européenne investit dans l’accompagnement des étudiants et universitaires africains

 
COMM

Ouganda : MultiChoice s’associe à l’entreprise locale Pep Stores pour distribuer ses produits

Netflix sera disponible parmi les offres françaises de Canal+ dès le 15 octobre

Rwanda : StarTimes encourage la création de contenu local

L'Erythrée est le pays où la censure est la plus forte au monde

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro