Liberia : Firestone Natural Rubber réduit sa production de caoutchouc

(Agence Ecofin) - Au Liberia, Firestone Natural Rubber, filiale de Bridgestone Americas, annonce qu’elle a réduit sa production de caoutchouc et licencié 75 travailleurs.

Cette décision du plus grand producteur mondial de caoutchouc fait suite à « des pertes persistantes et insoutenables et l’incapacité permanente de concurrencer les producteurs à faible coût sur le marché mondial du caoutchouc », révèle CommodAfrica qui reprend un communiqué de Firestone.

En effet, depuis janvier 2017, les cours mondiaux du caoutchouc ont chuté de près de 40% et se situent maintenant à un niveau historique très bas.

Cette réduction de la production est un coup dur pour l’économie libérienne qui s’appuie sur l’exportation des produits comme le caoutchouc et le fer. Grâce à sa large plantation dans la capitale Monrovia, les travailleurs de Firestone avaient accès aux soins de santé de même que leurs enfants qui étaient scolarisés sur le site.

Notons qu’en 2014, la compagnie avait déjà licencié 400 travailleurs toujours à cause de la baisse des cours du caoutchouc.


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro