Ecofin Mines

Mozambique : le projet Balama Central pourrait produire annuellement 58 000 tonnes de graphite sur 27 ans (étude)

(Agence Ecofin) - La compagnie minière Battery Minerals a publié, mercredi, les résultats d’une étude de faisabilité réalisée pour son projet de graphite Balama Central, au Mozambique. Cette étude prévoit que la mine produise annuellement 58 000 tonnes de graphite sur 27 ans, à une teneur de 96% de carbone graphitique total (TGC).

Pour développer le projet, il faudra que la société dépense un capital de 69,4 millions $, récupérable en 2 ou 3 ans. Le taux de rentabilité interne avant impôt est à 55%, le projet générera des revenus nets de 2,962 milliards de dollars avec une trésorerie de 1,912 milliard $.

« Le projet de graphite Balama Central est immédiatement adjacent à la plus grande opération d'exportation de graphite au monde, qui fournit actuellement tous les principaux marchés mondiaux de fabrication de batteries lithium-ion», a commenté le DG David Flanagan.

Battery Minerals est une compagnie cotée à la bourse australienne ASX. Elle détient au Mozambique, en dehors de la mine Balama Central, le projet de graphite de Montepuez, qui devrait entrer en production en décembre 2018.

Louis-Nino Kansoun


Ecofin Mines     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Mines