Les Seychelles veulent améliorer la gestion de leurs espaces forestiers

(Agence Ecofin) - Victoria a annoncé son intention de mettre en place un projet destiné à fournir des informations exactes et à jour sur l'état des forêts des Seychelles, notamment grâce à un inventaire forestier national. L’archipel est appuyé dans cette initiative par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

« L'évaluation intégrée des ressources forestières et arboricoles au niveau national permettra au pays de produire les informations requises pour les stratégies et les prises de décision. L’inventaire produira également les informations nécessaires afin de permettre aux Seychelles de se conformer aux exigences internationales en matière de rapports tels que la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, la Convention sur la diversité biologique et l'évaluation des ressources forestières mondiales.», a expliqué le représentant du Ministère de l'environnement, de l'énergie et du changement climatique, John Quilindo, selon des propos rapportés par Seychelles News Agency.

Quant au directeur de l'Autorité des parcs nationaux des Seychelles en charge de la gestion des forêts classées et des zones protégées, Jason Jacqueline, il souligne que « sans l'inventaire, nous ne savons pas ce que nous gérons et comment nous le faisons. C'est un gros inconvénient pour le pays. Cette étude sera celle où la dernière technologie sera utilisée. »

Le dernier inventaire du genre remonte à 1993.


Ecofin Gestion Publique