Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La Facilité africaine de soutien juridique tient les réunions de son Conseil d’administration et de son Conseil de gouvernance

  • Date de création: 12 juin 2019 13:21

(BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT) - La Facilité africaine de soutien juridique (ALSF) a tenu la 28e réunion de son Conseil d’administration et la 10e réunion de son Conseil de gouvernance, respectivement les 10 et 11 juin, en marge de l’édition 2019 des Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement qui se déroulent cette semaine à Malabo, en Guinée équatoriale.

Les membres de ces conseils ont examiné les activités de l’ALSF pour l’année 2018 et ont discuté de l’avenir de l’organisation.

À la suite de l’approbation des administrateurs, le Conseil de gouvernance a approuvé le rapport annuel 2018 et les états financiers vérifiés à fin décembre 2018. Ils ont également pris connaissance d’une présentation du rapport d’avancement des projets réalisés en 2018 par le responsable de programmes. Ces rapports seront disponibles sur le site Internet de l’ALSF, www.aflsf.org/fr.

En ce qui concerne l’exécution des projets de l’ALSF, les membres du Conseil d’administration ont pris acte de l’augmentation du volume de travail de la Facilité et de son efficacité. Les membres de ce Conseil et ceux du Conseil de gouvernance ont également pris acte de la demande croissante pour les services fournis par l’ALSF. « En 2018, le Fonds comptait 96 projets en cours, principalement dans les secteurs des ressources naturelles, des infrastructures, de l’énergie et des partenariats public-privé (PPP) ».  

Ils ont souligné l’importance du rôle de la Facilité pour les années à venir. Les membres du Conseil d’administration ont encouragé la direction de l’ALSF à continuer à faire preuve d’innovation et d’initiative en termes de stratégie. Ils l’ont aussi encouragée à axer ses efforts sur les résultats de ses opérations et sur les nouvelles opportunités qui se présentent dans les divers environnements en mutation rapide de ses pays membres régionaux.

Le Conseil de gouvernance a remercié les membres sortants du Conseil d’administration, la présidente, Dorcas Auma Achapa, et le professeur Dandi Gnamou, pour leur dévouement et leurs excellentes contributions au Fonds. Ces deux membres achèveront leurs trois années de service au sein du Conseil d’administration en juin 2019.

L’équipe de l’ALSF a saisi cette occasion pour engager un certain nombre de pourparlers bilatéraux avec des délégations ministérielles des pays membres régionaux, des donateurs et des partenaires institutionnels internationaux participant aux Assemblées annuelles.

À propos de l’ALSF

La Facilité africaine de soutien juridique (ALSF) est une organisation internationale placée sous l’égide de la Banque africaine de développement L’ALSF a pour mission d’apporter une assistance juridique et technique aux pays d’Afrique lors des processus de négociation de transactions commerciales complexes, lors de contentieux face aux créanciers, et lors de diverses transactions souveraines connexes.  L’ALSF développe et propose également des outils innovants de renforcement des capacités et de gestion des connaissances.

37507 AFRI


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Nigeria : le Parlement demande la suspension d'une imposition d'amende sur les dépôts et retraits d’argent

Un industriel camerouais projette de fabriquer chaque mois 10 000 réfrigérateurs - congélateurs et 5000 climatiseurs

La SFI et Water.org envisagent de mobiliser 100 millions $ pour soutenir des banques commerciales kényanes

L'américain Warburg Pincus en voie d'entrer dans la distribution des antirétroviraux en Afrique du Sud

 
AGRO

Zimbabwe : le gouvernement obtiendra 139 millions $ auprès des banques pour le secteur agricole

Tanzanie : les autorités anticipent une récolte de noix de cajou en hausse de 33 % en 2019/2020

Niger : à Tillabéri, plus de 3000 hectares de culture de riz sauvés de justesse des inondations

Cameroun : le prix moyen bord champ du kilogramme de cacao atteint 1060 FCFA, malgré la saison des pluies

 
ELECTRICITE

Nigeria : le SEFA subventionne la création du NEAF, un fonds d’investissement pour les énergies vertes hors réseau

Zambie : la KfW alloue 46 millions $ pour la réhabilitation et l’extension à 15 MW du barrage de Chishimba

Energies renouvelables : l’AIE s’attend à une croissance de 12 % cette année

Google fait passer son portefeuille à 5 500 MW et devient le 1er acheteur privé d’énergie renouvelable

 
HYDROCARBURES

Au premier semestre, le Nigéria a perdu 1,35 milliard de dollars à cause du siphonnage de pétrole à partir des oléoducs

TGS démarre un programme de levées sismiques 3D en offshore ultra-profond dans les eaux sénégalaises

Egypte : nouvelle découverte de pétrole pour SDX Energy dans le permis West Gharib

Maroc : les ressources récupérables de gaz sur le permis offshore Lixus, revues à la hausse

 
MINES

Sierra Leone : face à l’embargo sur ses exportations, SL Mining suspend sa production de fer à Marampa

Giyani Metals quitte l’Afrique du Sud pour se concentrer sur ses projets botswanais

Zimbabwe : Prospect Resources fait son entrée sur la bourse de Francfort

Zambie : vers un rachat de First Quantum Minerals ?

 
TELECOM

Amr Talaat est à Paris pour renforcer la coopération TIC entre l’Egypte et la France

Le Kenya mise sur l’innovation technologique pour atteindre ses objectifs de développement durable

Tunis abritera ce lundi 23 septembre 2019, la 3ème journée Huawei de l’innovation technologique en Afrique du Nord

Vodacom Bourse EXETAT 2019 : plus de 241 candidats ont pris part au concours

 
FORMATION

La Fondation Obama offre des bourses pour se former pendant 1 an à l’Université de Columbia

Le gouvernement américain finance une formation en développement communautaire destinée aux professionnels africains

Côte d’Ivoire : la Foire de l’enseignement supérieur américain se tiendra le 21 septembre 2019

La société de formation d’ingénieurs codeurs, Andela, met fin à ses programmes au Nigeria, au Kenya et en Ouganda

 
COMM

TNT en Afrique : le Bénin et le Burkina Faso dans les starting-blocks

Afrique : Canal + a gagné 233 000 abonnés au premier semestre 2019

Burkina Faso : les télévisions privées devront payer 75 millions FCFA par an pour la TNT

Le Rwandais Arthur Asiimwe plaide pour l’accélération de la migration numérique de la radiodiffusion en Afrique

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance