Maroc: le gouvernement annonce une déduction de 14% des salaires du secteur public pour financer les pensions

Maroc: le gouvernement annonce une déduction de 14% des salaires du secteur public pour financer les pensions

(Agence Ecofin) - En 2019, le gouvernement marocain va déduire 14% des salaires de ses fonctionnaires pour financer les pensions de retraites, apprend-on ce jeudi du site d’informations Morocco World News.

Selon le média, cette mesure vient en application à la loi n° 71.14 adoptée par le gouvernement précédent dirigé par Abdelilah Benkirane en 2016, qui envisage également de prolonger progressivement l’âge de la retraite de 60 à 63 ans dès 2024.

Cela devrait permettre de financer la Caisse marocaine de retraites (CMR), qui est entrée en déficit depuis 2014. « D’après un rapport du Conseil économique, social et environnemental (CESE) sur la protection sociale, les réserves de la CMR feront faillite en 2044 et des réformes sont nécessaires pour assurer un équilibre financier à long terme. », a indiqué à cet effet, le média marocain.

Alors que l’annonce de ces réformes avait entraîné des manifestations dès 2016, leur application ne devrait pas manquer de soulever de nouvelles contestations. Notons que les autorités tablent sur une entrée en déficit total de l’institution dès 2027, en raison de l’impact limité des réformes adoptées.

Moutiou Adjibi Nourou


Ecofin Gestion Publique