Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le Rwanda pourrait devenir le premier pays africain à intégrer l’OCDE

  • Date de création: 11 septembre 2018 09:10

(Agence Ecofin) - Le Rwanda est actuellement en train de mener une série de préparatifs en vue d’adhérer à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Ce qui pourrait faire du pays de Paul Kagamé (photo), le premier Etat africain à intégrer cette organisation.

Bien que n’ayant fait l’objet d’aucune communication officielle de la part des autorités rwandaises, l’information a été relayée par plusieurs médias locaux, suite à un article paru dans le journal The Jerusalem Post.

Selon le média israélien, deux anciens hauts responsables israéliens – l’ex-procureur général israélien, Yehuda Weinstein, et l’ancien ambassadeur d’Israël à l’ONU, Ron Prosor – ont été engagés par le Rwanda en vue de mener des démarches et faire du lobbying au nom du pays afin de rejoindre l’OCDE. 

« Ils [le Rwanda, Ndlr] nous ont embauchés. Ils ont dit : vous avez de l'expérience, vous l'avez fait en Israël, vous pouvez le faire pour le Rwanda », ont-ils déclaré au journal israélien.

Parlant des atouts du Rwanda relativement à cette volonté d’adhésion à l’OCDE, Yehuda Weinstein a même affirmé à The Jerusalem Post, « qu’il existait plusieurs indicateurs permettant à la candidature du pays d’être retenue ». Ajoutant que l’économie et la situation politique au Rwanda – un pays déchiré par un génocide en 1994 – s’étaient stabilisées et qu’attirer les investisseurs étrangers constitue actuellement la priorité.

Pour sa part, Ron Prosor a déclaré que « l’Afrique est le seul continent non représenté à l’OCDE et je pense que tout le monde devrait applaudir le Rwanda pour son désir de sortir de la barrière et de devenir le premier pays africain à rejoindre l’organisation ».

Toujours selon Ron Prosor, pour que le Rwanda puisse passer, il devra remplir un certain nombre de conditions. « L’adhésion à l’OCDE exigerait que le Rwanda respecte des normes internationales les plus strictes en matière de gouvernance, d’environnement des affaires et de relations internationales. C’est donc dans l’intérêt mutuel du Rwanda et de la communauté internationale qu’ils y parviennent. Et nous espérons que d’autres pays africains suivront son exemple », a-t-il fait remarquer.

Sans pour autant confirmer formellement les déclarations des deux anciens hauts fonctionnaires israéliens, la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, a déclaré récemment à KT Press que « le processus est au niveau de l’exploration et de la collecte d’informations sur les critères et autres étapes préparatoires ; la demande d’adhésion est à un stade ultérieur. Nous vous tiendrons informés ».

Selon certains analystes, l’adhésion du Rwanda à des organisations internationales influentes telles que l'OCDE pourrait contribuer à attirer plus d’investisseurs privés dans le pays. Ceci, en permettant au pays d’accroître sa coopération avec les principaux acteurs économiques mondiaux. Mais également, par la mise en application de normes internationales plus rigoureuses en matière d’économie et de gouvernance.

Créée, il y a une cinquantaine d’années, l’OCDE s’est donné pour mission de promouvoir les politiques qui amélioreront le bien-être économique et social, partout dans le monde. Elle compte aujourd’hui 36 pays membres à travers le monde, de l’Amérique du Nord et du Sud à l’Europe et l'Asie-Pacifique.


Ecofin Gestion Publique     




 
FINANCE

Cameroun : Eneo, le distributeur d'énergie, a terminé l’année 2018 sur un bénéfice en hausse de 155,4%, mais des défis demeurent

Cameroun : les dépenses de personnel dans le secteur public resteront un casse-tête budgétaire au cours des 5 prochaines années

Côte d’Ivoire : une table ronde à Dubai pour mobiliser 3 milliards $ d’investissements touristiques

Egypte : rumeurs d’émission des toutes premières obligations islamiques faites par une entreprise

 
AGRO

Nigeria : Kano allouera 10 000 hectares de terres irrigables à la tomate durant la saison sèche 2019

Angola : la BAD apporte 1 million $ au programme de nutrition infantile dans la province de Bié

Maroc : Edita Food Industries installera une usine de fabrication de biscuits de 20 millions $

Ghana: la construction du barrage polyvalent de Pwalugu pour l’irrigation de 25 000 hectares, débutera en novembre 2019

 
ELECTRICITE

Sahel : l’Alliance Sahel ambitionne de doubler le taux d’électrification de la région en 3 ans

Côte d’Ivoire : accord d’assistance technique de la SFI pour l’étude de faisabilité de deux centrales solaires de 30 MW

Afrique du Sud : la stratégie énergétique nationale (IRP) enfin adoptée !

Ghana : la construction du barrage polyvalent de Pwalugu (60 MW) par Sinohydro, démarre en novembre

 
HYDROCARBURES

En 2020, Total se dotera d’un navire ravitailleur au GNL

Saudi Aramco reporte le lancement de sa première cotation boursière, la plus importante de l’histoire

Gabon : la campagne de forage de Vaalco démarre avec une première découverte de pétrole

Un navire angolais de forages pétroliers arrêté dans les eaux malaisiennes

 
MINES

Mozambique : des licenciements en vue à la mine de graphite Balama

Afrique du Sud : « le charbon sera encore là pour longtemps », selon le ministre des Mines et de l’Energie

Afrique du Sud : le prix du palladium atteint un nouveau record, une bonne nouvelle pour le projet Platreef

RDC : la mine Bisié a produit 2 345 tonnes d’étain au troisième trimestre

 
TELECOM

Angola : ITA a investi près de 7 millions $ dans son nouveau centre de données inauguré le 16 octobre

L’américain SpaceX veut porter à 42 000 le nombre de ses mini-satellites à déployer autour de la terre

Le Congo a initié la procédure de recrutement d’un opérateur pour gerer les infrastructures nationales de fibre optique

Mara Group ouvre une usine de fabrication de smartphones en Afrique du Sud, après le Rwanda

 
FORMATION

L’Unesco et la Chine signent un accord en vue de soutenir la formation des enseignants en Afrique

Le programme sur la gouvernance et le développement en Afrique ouvre les candidatures pour 2020

La faible qualité de la formation en Afrique prépare mal les jeunes pour le marché du travail (Rapport)

En Algérie, les universités locales signeront 11 accords de coopération avec les universités sud-coréennes

 
COMM

Nigeria : lancement prochain du premier rapport analysant l’impact des publicités audiovisuelles

Tunisie : le régulateur de l’audiovisuel lance une brigade anti-infox

Nigeria : des versions locales des émissions The Voice seront bientôt diffusées

Liberia : les autorités envoient les forces de l’ordre fermer la radio Roots FM

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance