ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Croissance molle en Afrique subsaharienne pour 2019, à l’exception de l’UEMOA, du Kenya, du Rwanda et de l'Ouganda

Croissance molle en Afrique subsaharienne pour 2019, à l’exception de l’UEMOA, du Kenya, du Rwanda et de l'Ouganda
  • Date de création: 08 avril 2019 20:07

(Agence Ecofin) - C’est sur une note peu reluisante, sur fond d’inquiétude, que la Banque mondiale a annoncé ce lundi, en marge des réunions de printemps, ses perspectives de croissance pour l’Afrique subsaharienne en 2019. La croissance régionale devrait rebondir à 2,8 % cette année, plus lente que prévu,  après avoir frôlé, quatre ans durant, la barre des 3%.

Bien que plusieurs pays aient tenu la dragée haute, l’incertitude marquée par une instabilité macroéconomique intérieure qui persiste à l'échelle mondiale, notamment une mauvaise gestion de la dette, de l'inflation et des déficits, ainsi que l'incertitude politique, ont visiblement, entamé la reprise de certaines économies africaines, résume cette nouvelle d’édition d'avril 2019 d’Africa's Pulse.

« La fragilité d'une poignée de pays coûte à l'Afrique subsaharienne plus d'un demi-point de pourcentage de croissance par an. Cela représente 2,6 points de pourcentage sur cinq ans. », Remarquent les auteurs du rapport.

Concrètement, avec une croissance ayant atteint 1,9 % en 2018, contre 0,8 % en 2017, l’économie nigériane, la plus importante en PIB du continent, reprend modestement.

L’Afrique du Sud, son dauphin, se remet à pas étriqués des incertitudes politiques ayant plombé son secteur privé, alors que l’Angola, troisième géant de la région, semble toujours dans les eaux troubles. Le pays étant resté en récession, avec une croissance en forte baisse, la production pétrolière restant faible.

Dans d'autres pays, comme le Libéria et la Zambie, l’institution de Bretton Woods constate une croissance modérée engluée par une inflation et un niveau de dette élevés.

En ce qui concerne la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC), la reprise fragile s'est poursuivie alors que les efforts de réforme visant à réduire les déséquilibres budgétaires et extérieurs ont ralenti dans certains pays.

Dans une atmosphère aussi incertaine, rappelle Africa’s Pulse, le salut est porté par des économies à faible intensité de ressources comme le Kenya, le Rwanda, l'Ouganda et plusieurs pays de l’Uemoa, dont le Bénin et la Côte d'Ivoire, ou encore le Sénégal. Ces pays,  ont enregistré une croissance économique solide en 2018 et la dynamique devrait se poursuivre cette année.

De même, profitant de l'augmentation de la production minière et des prix des produits de base, indique l’indique l’institution qui a désormais à sa tête David Malpass,   « certains pays à forte intensité de ressources comme la République démocratique du Congo et le Niger », ont fait accélérer leur économie.


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Nigeria: des augmentations de capital social en perspective dans le secteur bancaire, dès le deuxième trimestre 2019

Le géant africain du e-commerce Jumia cède sa branche immobilière d’Afrique du Nord au groupe pakistanais EMPG

Banque de Tunisie réduit le niveau des participations croisées dans son capital au profit de deux autres investisseurs

Le Norfund et l'institution de financement du développement des Pays-Bas, dans des discussions pour entrer au capital d'Ecobank

 
AGRO

La fixation du prix plancher du cacao de 2 600 $ la tonne est aussi salutaire que risquée

Rwanda : le gouvernement consacrera 170 millions $ à l’agriculture en 2019/2020

Kenya : le gouvernement veut lever 245 millions $ pour stimuler la transformation agricole

Bayer investira 5,6 milliards $ dans la recherche sur les herbicides sur 10 ans

 
ELECTRICITE

Zimbabwe : le pire est à craindre, avec le risque d’arrêt du barrage de Kariba en septembre 2019

Nigeria : Green Energy obtient une licence pour construire une centrale à gaz de 40 MW à Otakikpo

Tunisie : 131 millions $ mobilisés auprès de l’AFD pour la modernisation du réseau électrique national

Malawi : Quantel implantera une centrale solaire de 50 MW à Bwengu

 
HYDROCARBURES

L’Egypte envisage de lancer un nouveau cycle de licences dans la partie occidentale de la Méditerranée

Une compagnie énergétique veut saisir jusqu’à 9 milliards de dollars d’actifs du gouvernement nigérian

La société nigériane Pelfaco signe un accord de partage de production pour un bloc pétrolier au large du Congo

Tchad : Glencore met en vente ses gisements de pétrole dans le pays (Sources)

 
MINES

RDC : la mine Kakula en bonne voie pour entrer en production en 2021

Burkina Faso : les opérations reprennent à Youga

300 nouveaux sites miniers découverts au Cameroun, ces 5 dernières années

Congo : Kore Potash veut lever 13 millions $ pour son projet Kola

 
TELECOM

L’Association des points d’échange Internet d’Afrique fait du Rwanda son quartier général

Nat Friedman, futur PDG de l'hébergeur de logiciels GitHub, en mission d’enquête au Nigeria

Maroc: Inwi annonce sa solution de paiement mobile d’ici septembre

RD Congo : Vodacom, accusée de corruption, a perdu sa licence 2G

 
FORMATION

France Université Numérique propose une formation certifiante en ligne sur l’urbanisme durable

L’École Supérieure de la Francophonie pour l'Administration et le Management vient de lancer son concours d'admission pour la promotion 2019-2020

Des bourses de doctorat pour les étudiants africains dans les TIC, l’agroalimentaire, l’énergie, les mines et le climat

University of People : une opportunité d’obtention d’un Master en Administration des Affaires à coût réduit

 
COMM

Prix africains du Fact-Cheking : Africa Check attend les candidatures jusqu’au 30 juin

La part du digital dans les revenus de l’industrie des médias et du divertissement ne cesse d’augmenter (PwC)

Afrique : selon l’étude « Brand Africa 100 », Nike est la marque la plus appréciée sur le continent en 2018

Nigeria : en attendant le règlement définitif de leur litige avec le régulateur Raypower FM et Africa Independent Television peuvent émettre

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance