Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le Togo lance officiellement son plan national de développement, un programme quinquennal de 8 milliards $

Le Togo lance officiellement son plan national de développement, un programme quinquennal de 8 milliards $
  • Date de création: 04 mars 2019 17:29

(Agence Ecofin) - Faure Gnassingbé (photo), le Président togolais a donné ce lundi, le coup d’envoi officiel du Plan national de développement (PND) qui couvre la période 2018-2022.

La cérémonie de lancement a connu la participation d’éminentes personnalités de la sphère économique et financière mondiale et surtout africaine, notamment le DG du Fida, Gilbert Houngbo, le CEO d’Ecobank, Ade Ayeyemi, les économistes Samuel Mathey et Patrick Sevaistre ou encore l’ancien premier ministre béninois Lionel Zinsou. 

Adopté le 3 août 2018, ce programme d’actions quinquennal qui a pour ambition de transformer structurellement l’économie togolaise, nécessitera plus de 4 622 milliards FCFA (8 milliards $) d’investissements dont 65%, soit environ 3 000 milliards FCFA (5,2 milliards $) reposent sur le secteur privé.

« Une vision intégrée à finalité sociale  »

La vision articulée autour de 3 axes appelés stratégiques selon les autorités, est de faire du Togo un hub logistique d’excellence et une place d’affaires de premier ordre, en s’appuyant sur le Port et l’aéroport de Lomé, et en développant la place financière que constitue Lomé. Le deuxième axe s’évertuera à développer des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives. Ces deux axes soutiendront le volet social qui fait le focus sur la consolidation du développement social et le renforcement des mecanismes afin de garantir aux Togolais, au moins un « revenu moyen » à l’horizon 2022, a indiqué Carlos Lopes, économiste de développement bissau-guinéen et  ambassadeur international du PND.

« L’enjeu est de préserver les avancées et de consolider les bases pour progresser davantage et mettre dans le même temps l’accent sur la redistribution des richesses entre toutes les filles et fils du pays.», a étayé Faure Gnassingbé dans son allocution.

Pour le Chef de l’Etat togolais, le PND « n’est pas juste un plan de plus » ni « un outil de théoriciens qui seraient les seuls à pouvoir en parler ». Mais, rassure-t-il, un plan « formulé dans une démarche inclusive et cohérente, dont la trame demeure la recherche de meilleures conditions pour les populations ».

« De grands projets »

Le nouvel référentiel du gouvernement togolais sera en juin prochain l’objet d’attraction à l’occasion du premier Business Forum entre le Togo et l’Union européenne. Plus de 400 participants sont attendus à cet événement qui s’étalera sur deux jours. A l’occasion, une centaine de projets seront présentés aux investisseurs. Les plus en vue sont la construction d’un parc logistique multiservices de 50 ha à Adakpamé pour désengorger le Port de Lomé,  le dédoublement du corridor Lomé-Cinkassé et la construction d’un Port sec dans l’Extrême-Nord, en vue d'assurer la fluidité du trafic et de réduire le temps de transport des marchandises en direction des pays de l’hinterland.

Le plan évoque également l’implantation d’un centre multimodal intégrant des salles de conférences, de spectacles, et de sports, des hôtels, restaurants, galerie commerciale.

Des agropoles à Kara et Vo-Zio, des Zones économiques spéciales (ZES), des parcs industriels dont celui d’Adétikopé, périphérie de Lomé, le MIFA, ainsi que le développement du secteur du phosphate, sans oublier le passage progressif au tout numérique, seront la colonne vertébrale de ce programme.

Leur mise en œuvre induira à l’horizon 2022, une croissance robuste de 7,6%, avec une moyenne de plus de 5% les années d’avant. Le niveau d’activités nécessaires pour générer 500 000 emplois directs décents.

Fiacre E. Kakpo


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Nigeria: relèvement du seuil du capital libéré minimum des compagnies d’assurance et de réassurance

CEMAC : la possible amélioration des réserves de change de la sous-région via un accord FMI/République du Congo serait en péril

La firme égyptienne Yumamia va étendre ses activités de livraison de repas en Arabie saoudite après avoir levé 1,5 million $

Cap Digital et Maroc Numeric Cluster lancent un appel à projet pour les startups africaines en vue du prochain Futur.e.s in Africa

 
AGRO

Le Kenya veut porter sa production caféière à 100 000 tonnes, à moyen terme

Maroc : des droits de douane de 135% frapperont les importations de blé tendre, à partir de juin

Côte d’Ivoire : le CCA annonce une suspension des autorisations d’exportation de noix de cajou

Burkina Faso : le gouvernement octroie 11,3 milliards FCFA pour apurer la dette des producteurs de coton

 
ELECTRICITE

Le Mozambique propose d’exporter de l’électricité vers la Zambie et le Zimbabwe

Sénégal : réception des 46 turbines éoliennes du parc éolien de Taïba Ndiaye

Rwanda : BBOXX obtient 8 millions $ en francs rwandais pour étendre sa part de marché

Maroc : le consortium mené par EDF remporte la construction d’une centrale solaire de 800 MW

 
HYDROCARBURES

Le Nigeria se prépare à rentabiliser le gaz normalement torché par les producteurs  

BW en passe de devenir une entreprise pétrolière E & P

Côte d’Ivoire : le gouvernement attribue quatre blocs d’exploration pétrolière à Total et Eni

La Sierra Leone rouvre son quatrième cycle d’octroi de licences pétrolières

 
MINES

Zimbabwe : B2Gold s’intéresserait au projet d’or Shamva

Kinross : de nouveaux visages pour une nouvelle ère en Mauritanie

Tanzanie : Strandline lève des fonds pour ses projets Fungoni et Tajiri

Le Ghana en quête d’investisseurs pour exploiter ses ressources de bauxite

 
TELECOM

Namibie: MTC entame le processus d’introduction en bourse le 19 juin 2019

Nigeria: le ministre des Communications plaide pour une banque de développement des TIC

Le Soudan du Sud se dote d’une passerelle internationale pour faire chuter les coûts d’appel vers l’étranger

« Plus de murs », c’est le message de Ken Hu, Vice-Président de Huawei, le 23 mai 2019 lors de la Conférence de Potsdam sur la cybersécurité

 
FORMATION

Insead Business School annonce le lancement de sa bourse en MBA pour les étudiants africains

La Harvard Business School Online ouvre un cours grand public sur les technologies financières

Lambda School lance son programme de formation en ligne, accessible gratuitement aux jeunes développeurs de Côte d’Ivoire

La Banque mondiale propose un cours en ligne grand public sur les partenariats public-privé

 
COMM

RDC : l’agence de presse Sputnik signe un accord de partenariat avec le radiodiffuseur national congolais

Zimbabwe : les autorités veulent accorder 24 licences pour des chaînes de télévision

Afrique francophone : Facebook va accompagner 10 000 PME dans leurs stratégies de marketing digital

Les métriques, la technologie et les réseaux sociaux ont changé la façon de travailler des journalistes dans le monde  

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance