Algérie : 320 MW de centrales et 600 km de lignes électriques seront construits d’ici 2022

Algérie : 320 MW de centrales et 600 km de lignes électriques seront construits d’ici 2022

(Agence Ecofin) - En Algérie, deux centrales électriques d’une capacité individuelle de 160 MW seront construites à Adrar et à In Salah. Ces deux projets, a affirmé Mohamed Arkab (photo), le président-directeur général de la Sonelgaz, la compagnie électrique nationale, permettront de garantir une fourniture électrique continue dans les périodes estivales.

Les projets de développement énergétique incluent également la mise en place de stations de transfert d’énergie d’une capacité de 220 kV. Trois de ces infrastructures seront implantées, deux à Adrar et une à In Salah. Elles permettront au réseau électrique qui s’arrête à In Salah, de se prolonger vers Timimoune en passant par Adrar. Ces projets devraient voir le jour d’ici 2022.

Il est également prévu que 600 km de lignes de transport électrique haute tension soient mis en place au cours des quatre prochaines années. Des centrales électriques seront également construites dans les régions enclavées du pays.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité