Le monde pourra nourrir 10 milliards de personnes d’ici 2050 en modifiant les régimes alimentaires (rapport)

Le monde pourra nourrir 10 milliards de personnes d’ici 2050 en modifiant les régimes alimentaires (rapport)

(Agence Ecofin) - D’ici 2050, les 10 milliards de personnes qui devraient peupler la planète pourront répondre à leurs besoins alimentaires à condition de revoir drastiquement les habitudes alimentaires actuelles. C’est ce qu’estime un rapport de la revue médicale britannique The Lancet, publié conjointement avec la fondation suédoise EAT.

Dans cette optique, les experts préconisent l’instauration d’un « régime de santé planétaire », permettant de fournir un apport journalier de 2 500 calories à chaque être humain.

Ce chiffre représente un recul par rapport à la moyenne des nations riches (3 700 calories), et une progression comparativement à la statistique des pays pauvres (2 700 calories).

Cette solution qui met en avant une égalité dans l’apport énergétique journalier, vise aussi à promouvoir une alimentation saine dans un contexte où près de 2,4 milliards de personnes sont affectées par la surconsommation avec des maladies comme le diabète et l’hypertension.

Pour y arriver, il faudra notamment doubler la consommation globale de fruits, légumes et légumineuses et diminuer de plus de 50 % la consommation de viande rouge et de sucre.

Une rationalisation de la consommation sera également bénéfique pour les écosystèmes et permettra aussi de réduire la pression sur les ressources de la planète.

En effet, estiment les experts, la production agroalimentaire est actuellement responsable de 30% des rejets mondiaux de gaz à effet de serre et consomme 70% des ressources en eau douce de la planète.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro