Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Eranove présente son modèle de croissance responsable dans son rapport de développement durable

Vincent Le Guennou, président du conseil d'administration d'Eranove (à gauche) et Marc Albérola, directeur-général d'Eranove (à droite) Vincent Le Guennou, président du conseil d'administration d'Eranove (à gauche) et Marc Albérola, directeur-général d'Eranove (à droite)
  • Date de création: 11 décembre 2019 20:07

(ERANOVE) - Le groupe industriel panafricain Eranove, acteur majeur dans la gestion de services publics et la production d’électricité et d’eau potable, rend public son Rapport de développement durable 2018. Ce rapport présente l’engagement constant du Groupe en matière de Responsabilité sociale, sociétale et environnementale dans un modèle de synergies entre responsabilités et performances économique et financière.

« Avec ses différentes filiales, le groupe industriel panafricain Eranove développe un modèle original sur le continent qui allie un ancrage africain, une expertise sur toute la chaîne de valeur des métiers de l’eau et de l’électricité et un engagement fort en faveur des partenariats public-privé. Pour être pérennes, et répondre efficacement au défi africain de l’accès aux services essentiels de la vie, nos actions et nos succès prennent en compte les enjeux de développement durable, et sont responsables vis-à-vis de notre environnement et de toutes nos parties prenantes :  actionnaires, clients, collaborateurs, société civile », déclare Marc Albérola, Directeur Général du Groupe Eranove.

L’ensemble des engagements RSE du Groupe et de ses filiales se décline concrètement par des certifications QSE, des évaluations sur le référentiel RSE ISO 26 000 couvrant les usines de production électrique, 232 indicateurs publiés à travers notre Déclaration de performance extra-financière et vérifiés chaque année par un cabinet international indépendant, Mazars (voir ci-dessous).

Sa stratégie industrielle et responsable a permis au groupe Eranove d’accélérer ces dernières années son développement à l’échelle panafricaine avec de nombreux projets : les centrales électriques de Kékéli Efficient Power (Togo) et d’Atinkou – CIPREL 5 (Côte d’Ivoire) utilisant la technologie du cycle combiné gaz-vapeur qui permet de réduire les émissions de CO2 ; les centrales hydroélectriques de Asokh Energy et Louetsi Energy (Gabon), de Sahofika (Madagascar) et de Kénié (Mali).

« Cette montée en puissance du groupe panafricain Industriel Eranove à la fois comme producteur indépendant et gestionnaire délégué des services publics dans les secteurs de l’eau et de l’électricité traduit la solidité de nos capacités industrielles, la force de notre modèle basé sur des expertises et compétences africaines et la qualité de nos relations avec les autorités des pays dans lesquels nous sommes présents. Le respect de la biodiversité, la réduction de l’empreinte carbone, le déploiement de technologies efficientes et de solutions digitales, l’optimisation de l’entretien de nos sites et réseaux et de la relation clients sont autant de priorités que nous déclinons dans nos projets et opérations », conclut Marc Albérola.

Principaux indicateurs extra-financiers 2018 du Groupe Eranove :

  • Un système de management QSE, certifié ISO 9001, OHSAS 18001 et ISO 14001 ; 
  • Une capacité de production électrique opérée de 1 247 MW ;
  • 1,7 million de m3/jour d’eau potable ;
  • 2,2 millions de clients pour l’électricité ;
  • 1,9 million de clients pour l’eau potable ;
  • Plus de 535 000 foyers bénéficiant de services d’assainissement ;
  • 205 531 nouveaux branchements sociaux électricité ;
  • 101 000 nouveaux branchements sociaux eau potable ;
  • - 22 % de rejets de CO2eq / GWh produit en trois ans ;
  • 94 % des salariés en CDI ;
  • 2,9% de la masse salariale investie en formation ; une moyenne de 17 heures de formation par collaborateur sur l’année ;
  • Baisse des accidents du travail de 23 % par rapport à 2015 ;
  • 1 240 728 € engagés dans des actions sociétales.

Le rapport de développement durable 2018 d'Eranove est à retrouver dans son intégralité en cliquant sur ce lien.

À propos du Groupe Eranove

Le Groupe industriel français Eranove est un acteur panafricain dans la gestion de services publics et la production d’électricité et d’eau potable. Il est présent en Côte d’Ivoire depuis plusieurs décennies (SODECI, CIE, CIPREL, Awale, Smart Energy), au Sénégal (SDE) depuis 1996 et se développe au Mali, au Togo, au Gabon, à Madagascar, au Bénin, en RDC, au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Avec un chiffre d’affaires de 597 millions d’euros, 455 millions de m3 d’eau potable produite, une capacité de production électrique exploitée de 1247 MW et plus de 1000 MW en développement, le groupe Eranove emploie plus de 9 000 collaborateurs, dont il catalyse les compétences et les savoir-faire au service de 2,2 millions de clients pour l’électricité et 1,9 million pour l’eau (chiffres 2018). Acteur responsable, le Groupe est engagé au travers de ses filiales sur l’ensemble des enjeux de la RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) et sur les certifications qualité ISO 9 001, sécurité ISO 45 001 et environnement ISO 14 0001. L’actionnaire majoritaire du Groupe Eranove est ECP (Emerging Capital Partners), leader panafricain du capital investissement.  www.eranove.com

31699 in 2 Electricite Eranove annonce Dominique Kakou comme PCA et Ahmadou Bakayoko comme DG de la Compagnie ivoirienne dlectricit CIE 



 
GESTION PUBLIQUE

Au Cameroun, le taux de suicide est passé de 4,9 en 2012 à 12,2 pour 100 000 habitants en 2016 (OMS)

Sommet de Berlin sur la Libye : les pays participants s'engagent à renoncer à toute « interférence » dans le conflit libyen

Sommet Afrique-Royaume-Uni : en plein Brexit, Londres resserre ses liens avec ses partenaires africains

Togo : la plateforme en ligne « e-foncier » permet désormais de procéder aux formalités foncières sans se déplacer

 
AGRO

Nigeria : Ecobank, Rabobank et l’USAID s’allient pour doubler les prêts agricoles d’ici 2 ans

Sime Darby au Liberia, c’est fini !

Cameroun : le prix bord champ du cacao est en légère baisse, mais reste au dessus de 1000 FCFA le kg

Tunisie : les exportateurs d’huile d’olive appellent à une hausse du contingent d’importation de l’UE

 
ELECTRICITE

Seychelles : Quadran construira la première centrale solaire flottante à Providence

Niger : un consortium d’entreprises dont le français Vergnet remporte le marché de la centrale hybride d’Agadez

Afrique du Sud : dépités des performances de l’Eskom, les grands consommateurs désirent se lancer dans l’autoconsommation

Infinity Energy s’associe à Masdar pour aller à la conquête du marché africain des énergies renouvelables

 
HYDROCARBURES

Réduction du volume de gaz naturel exporté par l’Égypte vers la Jordanie

Niger : WAPCo reçoit une autorisation de transport intérieur pour la réalisation du pipeline Niger-Bénin

Le West African Gas Pipeline subira des travaux de nettoyage et d’inspection pendant trois mois

Eni et Total sont les plus grands gagnants du dernier cycle de licences pétrolières lancé par le gouvernement angolais

 
MINES

Afrique du Sud : la production minière a baissé de 3,1 % en 2019

Côte d’Ivoire : le gouvernement accorde 4 permis de recherche minière valables pour l’or

Burkina Faso : Roxgold rate son objectif de production annuelle à Yaramoko

Un an après la fusion avec Randgold Resources, Barrick Gold enregistre une production record sur ses opérations

 
TELECOM

Airtel récompense les gagnants de la Tombola Facebook M’lay

L’OIF et Smart Africa s'unissent pour le développement numérique en Afrique

MTN Côte d’Ivoire donne plus d’explications suite à la rupture du câble sous-marin WACS ayant affecté la connectivité Internet

Kenya : Liquid Telecom a déjà déployé 138 stations émettrices pour son réseau d’Internet des objets

 
TRANSPORT

Philip Mainga prend les rênes de la Kenya Railways

Madagascar débute la mise sous concession de 44 aéroports secondaires afin de booster le tourisme et la connectivité domestique

Côte d’Ivoire : création d’un registre d’immatriculation des navires et mise en œuvre de la réglementation sur la navigation

South African Airways met en vente neuf de ses seize Airbus A340

 
ENTREPRENDRE

Cameroun : Jeannette Angoun veut développer la filière locale de l’élevage des poissons

Karimou Ba fabrique un jouet à l’image du car utilisé dans les transports en commun au Sénégal

Cameroun : Danielle Akini forme les enfants à la programmation informatique, dès 4 ans

Mali : Coumba Diakité recycle les pneus usés en meubles de maison

 
MULTIMEDIA

Cameroun : un plan directeur de 9240 km de routes à 5 373 milliards FCFA (infographie)

Blocages d’Internet : 2,16 milliards $ de pertes financières pour l’Afrique subsaharienne en 2019 (Infographie)

Samuel Mathey, prédicateur de l’auto-emploi

Les banques africaines entreront en zone de turbulences en 2020 (Moody’s)

 
FORMATION

L’ONU lance un programme de bourse en droit international pour les juristes professionnels des pays en développement

20 nouvelles universités d’Afrique dont 5 francophones dans le RUFORUM

Kabakoo Academies et le projet Kakuma parmi les 16 écoles du futur du Forum économique mondial

La commission européenne va allouer 6,5 millions d'euros à deux projets pour l'enseignement et la formation professionnelle en Afrique

 
COMM

Bénin : suspendue pour défaut de licence, la radio Soleil FM met la clé sous le paillasson

Finalement Facebook ne va pas ramener de publicité dans les conversations WhatsApp

EXCAF condamné une nouvelle fois pour piratage au Sénégal

Afrique : le continent va-t-il emboiter le pas à l’Europe en matière de régulation de l’audiovisuel ?

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique