Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

10% des habitants les plus riches de la planète sont responsables de plus de 50% des émissions de CO2  

  • Date de création: 02 décembre 2015 15:25

(Agence Ecofin) - Alors que la responsabilité historique des pays industrialisés dans le dérèglement climatique est au cœur des discussions à la conférence internationale sur le climat de Paris (COP21), l'ONG britannique Oxfam a souligné dans un rapport publié le 2 décembre que  10% des habitants les plus riches du  monde émettent plus de la moitié des émissions de CO2. Dans le même temps, la moitié la plus pauvre de la planète ne contribue qu’à hauteur de 10% aux émissions de gaz à effet de serre.

Ofxam précisé aussi dans son rapport intitulé «Inégalités extrêmes et émissions de CO2» une qu’une personne qui fait partie des 1% les plus riches au monde génère en moyenne 175 fois plus de CO2 qu'une personne se situant dans les 10% les plus pauvres.

«Les individus riches et les grands émetteurs de CO2 doivent enfin être tenus pour responsables de leurs émissions», estime dans ce rapport Romain Benicchio, responsable des politiques climat à Oxfam France.

«Les pays en développement doivent faire leur part, mais c'est aux pays riches qu'il appartient de montrer la voie, et d'assumer les conséquences désastreuses de leurs modes de développement et de consommation», ajoute-t-il.

Le rapport d’Oxfam est publié en marge des négociations menées par des délégations représentant 195 pays lors de la COP 21, qui devraient aboutir d’ici le 11 décembre à un accord visant à limiter le réchauffement à 2°C par rapport à l'ère pré-industrielle. La répartition des responsabilités dans des pays ayant des niveaux de développement très différents constitue l’un des principaux points  d'achoppement lors de ces négociations.

Les pays les plus riches ont promis de donner 100 milliards de dollars américains d'ici 2020 pour aider les pays défavorisés à réduire leurs émissions et à  s’adapter aux effets néfastes du changement climatique. Certains d’entre eux sont cependant réticents à s'engager au-delà de cette somme et croient que les pays en voie de développement les plus avancés devraient aussi contribuer.  La Chine est désormais le premier émetteur de CO2 au monde et l'Inde, actuellement troisième pays le plus polluant, devrait détrôner les Etats-Unis d'ici 2030 et se retrouver dans le duo de tête.

«Certes les émissions augmentent rapidement dans les pays en développement, mais une grande partie de ces émissions proviennent de la production de biens consommés dans d'autres pays. Autrement dit, les émissions associées au mode de vie de la majeure partie de leur population demeurent très inférieures à celles des habitants des pays développés», répond Oxfam.

Lire aussi

12/11/2015 - Les bons et les mauvais élèves du G20 en matière de réduction de gaz à effet de serre, selon Climate Transparency

25/11/2015 - La Banque mondiale promet de mobiliser 16,1 milliards $ pour lutter contre le changement climatique en Afrique

10/11/2015 - La concentration des gaz à effet de serre a atteint un nouveau record selon l’OMM

09/11/2015 - Le changement climatique menace 100 millions de personnes d’extrême pauvreté d’ici 2030


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Electrification : 20 millions $ supplémentaires obtenus par la Facilité d’inclusion énergétique auprès du CTF

Ghana : le taux de chômage en baisse à 7,1% en 2019 (Gouvernement)

Nigeria : en 2018, les envois de fonds de la diaspora ont été 11 fois supérieurs aux IDE captés (PWC)

Zimbabwe-Russie: plusieurs accords de coopération conclus en prélude au sommet Afrique-Russie d'octobre prochain

 
AGRO

Afrique du Sud : l’inquiétude monte dans l’industrie de la laine face à l’interdiction chinoise

Zimbabwe : forte chute de la production cotonnière, attendue à 68 000 tonnes en 2019/2020

Le Rwanda obtient un prêt de 94 millions $ du Japon pour la lutte contre la malnutrition

Cameroun : le poivre de Penja, de réputation mondiale, est menacé par des bio-agresseurs qui détruisent les plantations

 
ELECTRICITE

RDC : Félix Tshisekedi appelle à lever le paradoxe de l’électricité, 100 GW de potentiel pour 1 GW disponible

L’Algérie démarre son projet de construction de 5600 MW de centrales solaires

Mozambique : un appel d’offres bientôt lancé pour l’électrification de 260 000 ménages

Niger : feu vert pour la ratification d’une convention de 10,5 milliards FCFA destinée au financement de la centrale hybride d’Agadez

 
HYDROCARBURES

L’OPIC finalise son accord de prêt de 40 millions $ avec la société énergétique sud-africaine Renergen

Gabon : BW Offshore fournit une mise opérationnelle de ses activités pétrolières

La Guinée équatoriale va se doter de la première usine de stockage et de regazéification de GNL d’Afrique subsaharienne

Le Ghana n’atteindra pas les objectifs qu’il s’est fixé dans sa politique du contenu local pour le secteur pétrolier

 
MINES

L’avalanche de nouvelles sources d’approvisionnement n’augure pas d’un bon avenir pour le lithium (CRU)

Burkina Faso : le principal actionnaire d’Avesoro Resources veut prendre le contrôle total de la société

Les exportations de phosphates de l’UEMOA sont en hausse de 18,6% en 2018

Mali : African Gold Group engage une firme pour l’étude de faisabilité de son projet aurifère Kobada

 
TELECOM

Nigeria : 693 tours télécoms menacées de destruction par la NCC, après les 7 000 de la NCAA

L’UIT va renforcer les compétences des acteurs publics congolais en économie numérique

Malawi : le régulateur télécoms peaufine une loi pour combattre les appareils TIC de mauvaise qualité

Algérie : Ooredoo sommé par l’ARPCE de s’expliquer sur la panne quasi générale de son réseau le 18 août 2019

 
FORMATION

Le Centre pour la science et l’environnement organise deux formations sur la gestion des eaux usées en milieu urbain en Afrique du Sud

Sénégal : le gouvernement vient d’ouvrir sa plateforme d’orientation académique pour l’année 2019

La Sierra Léone bénéficiera de l’expertise du Maroc en matière d’éducation et de formation professionnelle

L’AUF lance un appel à candidatures pour un projet d’incubation destiné jeunes entrepreneurs de Tunisie, Algérie et Maroc

 
COMM

Maroc : les investissements publicitaires en baisse de 4,6 % au premier semestre 2019

L'Afrique du Sud accueille la première édition de l’Advertising Week Africa organisée en Afrique

Sénégal : le passage à la TNT devrait être achevé avant la fin 2019

Afrique subsaharienne : la BBC confie la gestion de sa marque à Pierre Cloete, ancien cadre de Kwese

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique