Afrique du Sud : les exportations de fruits vers les USA ont encore du potentiel (gouvernement)

(Agence Ecofin) - En Afrique du Sud, les expéditions de fruits vers les USA ont encore une marge considérable de progression. C’est ce qu’a estimé Senzeni Zokwana, ministre de l’Agriculture, en marge du Fresh Summit qui rassemblait en Floride, plus de 20 000 acteurs de l’industrie mondiale des fruits.  

D’après le responsable, dont les propos sont rapportés par Fresh Fruit Portal, des discussions sont en cours pour étendre l’accès du marché américain aux agrumes produits dans la Nation arc-en-ciel.  

Les USA n’autorisent jusqu’ici que l’entrée sur leur territoire des cargaisons d’agrumes provenant du Cap-Occidental et du Cap Nord, deux régions qu’elles considèrent à l’abri d’une contamination par la maladie des taches noires des agrumes (Citrus Black Spot-CBS).  

En outre, souligne le dirigeant, des négociations se déroulent pour permettre de tirer profit du potentiel qu’offre le marché pour la progression des exportations sud-africaines. En effet, les Etats-Unis représentent le premier importateur mondial d’avocats avec une enveloppe de 1,9 milliard $ injectée en 2016 alors que l’Afrique du Sud est le 9ème exportateur mondial du fruit.    

L’Afrique du Sud exporte annuellement 2,7 millions de tonnes de fruits. L’Amérique du Nord ne compte que pour environ 4,3 % du total de ce volume, l’essentiel (83%), étant absorbé par l’UE, le Moyen-Orient, l’Asie et le Royaume-Uni.  

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro