Ecofin Formation
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Educ

L'Afrique du Sud accueille le premier Forum annuel de dialogue politique de haut niveau de l'ADEA sur l'enseignement secondaire en Afrique

L'Afrique du Sud accueille le premier Forum annuel de dialogue politique de haut niveau de l'ADEA sur l'enseignement secondaire en Afrique
  • Date de création: 24 juillet 2019 16:31

(BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT) - L'Association pour le développement de l'éducation en Afrique (ADEA), hébergée par la Banque africaine de développement, et le ministère de l’Éducation de base en Afrique du Sud, organisent, les 29 et 30 juillet prochains à Johannesbourg, le premier Forum annuel de dialogue politique de haut niveau sur l’enseignement secondaire.

Le Forum sera l’occasion d’examiner les conclusions et recommandations de la Fondation Mastercard, partenaire de l’événement, dont le rapport est intitulé « L’enseignement secondaire en Afrique : Préparer les jeunes à l’avenir du travail. » Seront présents, à cette occasion, des ministres africains de l'Éducation, de la Jeunesse et du Travail, des universitaires, des représentants de haut niveau de partenaires de la coopération au développement, du secteur privé, de la société civile, d'associations d'enseignants et de parents, d'organisations de la jeunesse.

Les participants pourront ainsi réfléchir, concevoir et mettre en œuvre les modèles novateurs nécessaires dans l’enseignement secondaire en Afrique pour mieux équiper les enseignants et préparer les étudiants à leur avenir professionnel. Les thèmes majeurs du Forum sont la promotion de connaissances et de compétences pertinentes, le financement de l'équité, la motivation des enseignants, l'enseignement et l'apprentissage ainsi que l’enseignement secondaire numérique pour les compétences du 21ème siècle.

 « Nous devons tous examiner comment passer de la recherche à la mise en œuvre, orienter le changement de politique dans l'enseignement secondaire et intégrer les résultats et recommandations sur les priorités et pratiques nationales », affirme Albert Nsengiyumva, secrétaire exécutif de l'ADEA.

Pour la ministre de l'Éducation de base en Afrique du Sud, Angie Motshekga, les débats en cours sur le continent sont influencés par la nécessité de s'attaquer aux inégalités criantes de l'Afrique et à l'héritage du colonialisme. Dans son discours inaugural sur l’état de la Nation en 2018, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, avait appelé à exploiter le changement technologique pour une transformation socio-économique radicale.

L’ADEA compte organiser, chaque année, ce Forum, avec pour objectif de développer le leadership, les compétences et l’équipement des jeunes possédant les connaissances, les outils et le savoir-faire nécessaires à l'employabilité ou à la création d'emplois.

Au cours des prochaines décennies, le rôle des jeunes Africains dans le développement social et économique de l’Afrique, sera de plus en plus crucial. En 2100, ils représenteront près de la moitié de la jeunesse mondiale. Les efforts déployés par l’Afrique pour éduquer ses jeunes auront d’énormes répercussions sur son développement économique, sa stabilité et sa prospérité.

« L'enseignement secondaire est, et continuera, d'être une plateforme importante pour que les jeunes puissent obtenir ou créer leur propre travail. Nous attendons avec impatience un dialogue fructueux sur la manière dont nous pouvons tous veiller à ce que les jeunes soient préparés pour l'avenir », insiste Kimberley Kerr, directrice des programmes régionaux à la Fondation Mastercard.

À propos de l’ADEA

L’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA), hébergée par la Banque africaine de développement, est un forum de dialogue sur les politiques. C’est un partenariat qui réunit des décideurs africains chargés de l’éducation, des sciences et de la technologie ; des partenaires au développement ; des chercheurs et des experts techniques du secteur de l’éducation. L’ADEA contribue à donner aux pays africains les moyens de développer des systèmes d’éducation et de formation de qualité qui répondent aux besoins émergents des pays et favorisent une transformation sociale et économique durable. www.adeanet.org

À propos de la Fondation Mastercard

La Fondation Mastercard cherche un monde où chacun a la possibilité d'apprendre et de prospérer. Le travail de la Fondation est guidé par sa mission de faire progresser l’apprentissage et promouvoir l’inclusion financière des personnes vivant dans la pauvreté. La Fondation MasterCard est une des plus grandes fondations au monde qui travaille presque exclusivement en Afrique. Elle a été créée en 2006 par Mastercard International et opère de manière indépendante sous la gouvernance de son propre conseil d'administration. La fondation est basée à Toronto, au Canada. Pour plus d’informations et pour vous inscrire à la newsletter de la Fondation, rendez-vous sur www.mastercardfdn.org. Suivez la Fondation sur @MastercardFdn sur Twitter.

AFRI

 
GESTION PUBLIQUE

Côte d’Ivoire : le gouvernement veut faire passer le couvert végétal de 11 à 20 % d’ici 2040

Sao Tomé-et-Principe: le gouvernement révèle l'existence d'une dette cachée de plus de 70 millions $

Le président Adesina attendu au Sommet du G7 à Biarritz : entreprenariat féminin, climat et fragilité, au cœur des débats.

L'Angola met fin à la privatisation de ses usines de textile

 
FINANCE

Palladium veut lancer un fonds de 40 millions $ dédié au financement des PME d’Afrique subsaharienne

Centum Investment cède sa filiale brassicole King Beverage Limited à la société kényane Danish Brewing Company

Afrique du Sud : l’environnement économique a pesé sur les ventes de la firme Mr Price Group au terme des quatre premiers mois de son année 2019/2020

La Fintech Tala lève 110 millions $ pour financer son expansion dans des marchés émergents, dont l’Afrique

 
AGRO

Le changement climatique pourrait faire grimper les prix mondiaux de la banane

Angola : Biocom réalise une production de 65 000 tonnes de sucre sur son premier semestre 2019

Zambie : la flambée des prix de la semoule de maïs fait réagir le gouvernement

Gabon : le gouvernement promet l’ouverture de 80 nouvelles usines de transformation de bois cette année

 
ELECTRICITE

Afrique du Sud : l’UK Climate Investment injecte 17 millions $ dans 250 MW de parcs éoliens

Sénégal : les consultations publiques bientôt conduites pour la centrale solaire de Niakhar

La Zambie veut alimenter Kariba avec l’eau du fleuve Congo : impossible, selon les experts

Le Nigeria ambitionne de connecter son réseau électrique à celui de 8 pays d’Afrique de l’Ouest

 
HYDROCARBURES

En 2017, la vente de pétrole et de gaz naturel a rapporté 14,5 milliards de dollars au Nigeria

La banque américaine d’Export-Import va soutenir le projet Mozambique LNG avec un apport de 5 milliards $

Soudan du Sud : Salva Kiir met en garde les compagnies pétrolières contre la mauvaise gestion

103 milliards $ d’investissements attendus dans le secteur africain du gaz naturel liquéfié, avant fin 2019

 
MINES

La Zambie ne veut plus de Vedanta Resources sur la mine Konkola

La demande de charbon de la Chine commencera à baisser à partir de 2025 (rapport)

Mali: African Gold Group lève 5 millions de dollars pour son projet Kobada

Mali : vers une coentreprise entre Altus et Glomin sur les projets aurifères Lakanfla et Tabakorole

 
TELECOM

Le Maghreb Start-up Network : une initiative soutenue par la Banque Mondiale et la SFI pour renforcer les écosystèmes start-up au Maghreb

L’Ethiopie va reporter à décembre 2019 le lancement de son premier satellite

Niger : Orange va finalement céder ses parts à Rimbo Holding

Camtel et Huawei dotent la police camerounaise d’un centre national de commandement de vidéosurveillance

 
COMM

Zimbabwe : Econet décide finalement de vendre son pôle média

Tunisie : les autorités interdisent à 3 médias de couvrir les prochaines élections présidentielles

Kenya : Madgoat TV veut obtenir une licence de télévision en clair

Afrique : l'influence chinoise croissante sur le paysage médiatique ouvre un nouveau champ de bataille avec les USA

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Formation