ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Cinq diplômés ivoiriens d’HEC Paris en juin 2019, un record !

Cinq diplômés ivoiriens d’HEC Paris en juin 2019, un record !
  • Date de création: 13 juin 2019 18:13

(HEC PARIS) - Cinq diplômés ivoiriens s’apprêtent à recevoir, en juin 2019, leur diplôme de la prestigieuse École des Hautes Études Commerciales (HEC) de Paris ; un record dans toute l’histoire de la Côte d’Ivoire, mais surtout, une première pour l’Afrique de l’Ouest. À force de détermination et de persévérance, ils ont réussi à intégrer l’école de leurs rêves. Qui sont-ils ? Comment sont-ils arrivés là ? On vous raconte leurs parcours, leurs histoires et leurs projets futurs.

Pour Jhon Djama, tout a commencé il y a trois ans, en septembre 2016, lorsqu’il franchissait pour la première fois les portes d’HEC Paris. Ingénieur en travaux publics, diplômé de l’Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro, Jhon a passé avec succès les épreuves administrées par le Service des Admissions Internationales (SAI) de la Chambre de Commerce et d’industrie de Paris. « Après deux années dans le domaine de la construction d’infrastructures, je voulais me reconvertir professionnellement mais également viser une carrière internationale. Pour moi, faire HEC remplissait ces deux objectifs », raconte-t-il. Son choix de reconversion professionnelle n’était alors pas clairement défini et suivre le programme Grande École d’HEC plutôt qu’un master spécialisé lui a semblé être la meilleure voie à emprunter.

Ange-Wilfried Boye a lui aussi étudié à l’INP-HB, où il a brillamment obtenu son diplôme d’ingénieur en conception des mines. Après avoir travaillé dans l’industrie pétrolière pendant plus d’un an, il voulait s’orienter vers le conseil financier aux entreprises dans le domaine de l’énergie et a choisi d’intégrer le Master en Management d’HEC Paris. « En janvier 2014, j’ai entendu parler des voies d’admission à cette école lors d’une conférence donnée par la fondation Benianh et TgMaster à l’INP-HB. J’ai tout de suite été convaincu par les retours d’expérience d’anciens étudiants », se souvient-il.

Randolphe Gohoré a également choisi d’intégrer le Master en Management d’HEC Paris. Diplômé de l’École Nationale Supérieure de Statistique et d’Économie Appliquée d’Abidjan (ENSEA), il a entamé sa carrière professionnelle à la Compagnie Ivoirienne d’Électricité. Lorsqu’on lui demande pourquoi il a porté son choix sur HEC Paris, il répond que la proximité linguistique et culturelle avec la France a indéniablement joué.

C’est aussi ce que nous confie Safiatou Fofana, la seule fille parmi les cinq, de même que Wilfrid Akotangni, qui a intégré le programme Grande École d’HEC et est actuellement en stage au sein du fonds d’investissements Emerging Capital Partners (ECP).

Si HEC Paris séduit autant les Ivoiriens, c’est aussi parce que l’association des anciens étudiants diplômés de l’école est particulièrement active dans le pays. Nommé Président d’HEC alumni en 2010, Daouda Coulibaly, reprend les rênes de l’association et multiplie les activités sociales et professionnelles pour créer un lien durable au sein de la communauté.

Leur réussite, nos cinq jeunes diplômés la doivent avant tout à leur détermination à toute épreuve. Mais ils admettent bien volontiers qu’un accompagnement leur a été d’une grande utilité. Leur point commun ? Pour accéder à HEC, ils sont tous passés par la prépa Africaine TgMaster. Basée en Afrique de l’Ouest, notamment en Côte d’Ivoire, au Sénégal et bientôt au Ghana, TgMaster a vu le jour en 2013. La mission que la prépa s’est fixée, c’est de motiver et d’accompagner au succès tous les Africains désireux de se former dans les meilleures écoles et universités au monde par du monitoring et du coaching aux principaux tests d’aptitude comme le Tage Mage, le GMAT ou encore le TOEFL.

« J’ai été accompagné depuis la préparation des tests en passant par la constitution du dossier de candidature jusqu’à l’entretien final », nous explique Jhon.

« Je n’aurais probablement pas obtenu le score que j’ai eu au Tage Mage (403/600 en 2015, ndlr) sans les tests blancs réguliers que proposait TgMaster », confie pour sa part Ange-Wilfried. Wilfrid Akotangni qui lui aussi avait obtenu 447/600 au Tage Mage (meilleur score national, session 2016) partage cet avis.

On peut dire que TgMaster est une vraie success story. En seulement cinq ans d’activités, la prépa cumule plus d’une centaine d’admis dans les meilleures grandes écoles françaises, dont 12 à HEC Paris, 4 à ESSEC, 46 à EMLyon, 30 à ESCP-Europe, 9 à EDHEC, 8 à CentraleSupélec ou encore 1 à Science Po et ISFA Lyon.

« La mission que s’est fixée TgMaster, c’est fournir à l’Afrique une centaine d’intellectuels Africains reconnus mondialement comme le Franco-Ivoirien Tidjane THIAM, actuel directeur général de Crédit Suisse et élu banquier de l’année en 2018 ou encore le Malien Cheick Modibo DIARRA, qui a été astrophysicien et directeur du programme éducatif « Mars Outreach » de la NASA et actuel président de Microsoft Afrique. », nous explique Achille Koukou, CEO et co-fondateur de TgMaster.

L’amour du continent, nos jeunes diplômés ont aussi cela en commun. Pour Jhon, l’Afrique doit franchir le pas et se détacher de « l’assistance déguisée et du complexe occidental » pour penser son propre modèle de développement.

Jhon compte d’ailleurs revenir le plus rapidement possible sur le continent pour travailler dans des entreprises africaines ou même pourquoi pas créer la sienne. Il n’exclut pas non plus, à long terme, de se présenter à des mandats électifs. Ange-Wilfried, lui, veut d’abord consolider son expérience en conseil financier en France, avant de revenir mettre cette expérience au service de son pays. Dans la même veine, Wilfrid nous disait qu’il aimerait « participer à la création de champions africains » en prodiguant du conseil stratégique et financier aux entreprises.

Même s’il en est fier, Randolphe estime que ce parcours n’est finalement pas si exceptionnel. Son conseil à ceux qui voudraient suivre le même chemin ? « Poser un pas chaque jour vers son rêve, aussi petit soit-il ».

097 hec paris 


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

La filiale sud-africaine du constructeur automobile Ford créera 1200 emplois supplémentaires

Le sud-africain EXEO Capital signalé dans le tour de table de la firme tanzanienne PPHL

UBA va soutenir les activités de la firme Export Trading Group avec un appui financier de 125 millions $

Visite du PDG du Groupe BGFIBank au Sénégal et rencontre avec le Chef de l’Etat, Macky Sall

 
AGRO

Cameroun : un bassin de production de banane plantain est en préparation autour de Kribi

Nestlé annonce la fabrication d’un chocolat sans sucre additionnel

Zimbabwe : il faudra 218 millions $ pour faire face à l’insécurité alimentaire (ZimVac)

La Côte d'Ivoire et le Ghana renoncent à la suspension des ventes de cacao de 2020/2021

 
ELECTRICITE

150 millions de la Banque mondiale pour améliorer la fourniture de l’électricité à Bamako

Zimbabwe : Yaowei Technology investira 15 millions $ dans une usine de fabrication de panneaux solaires

L’IRENA s’associe à la RES4Africa pour promouvoir le développement des sources d’énergie propre en Afrique

Afrique : 1 097 MW de nouvelles centrales, dont plus de 50% de solaires ont été installées au 1er trimestre 2019

 
HYDROCARBURES

En 2024, les USA et la Chine deviendront les plus grands exportateurs et importateurs mondiaux de GNL (AIE)

Nigeria : le projet Egina de Total devient le premier à atteindre le niveau zéro gaz torché

Une enquête est ouverte sur le contrat d’assurance de la Sonara, l’unique raffinerie du Cameroun victime d’un incendie

Mauritanie : Expro remporte un contrat pour mettre hors service le champ pétrolier Chinguetti II

 
MINES

RDC : la mine Kibali en bonne voie pour produire 750 000 onces d’or en 2019

Malawi : le suisse Transamine veut acheter la production de plomb et d’argent de Tshimpala

Les présidents de la Guinée et du Liberia visitent le terminal de Dapilon du Consortium SMB-Winning, au port de Boké

Le russe Alrosa signe un accord de coentreprise avec la compagnie nationale de diamants du Zimbabwe

 
TELECOM

La Gambie sollicite l’expertise de l’Egypte pour développer les compétences de sa jeunesse dans les TIC

Rwanda : sous la bannière du programme We Care de GSMA, Airtel et MTN s’unissent pour l’inclusion numérique dans le pays

Ghana : GSMA, Vodafone et le GIFEC collaborent pour apporter la connectivité Internet en zone rurale

Ouganda : la taxe sur les réseaux sociaux n’a généré que 17,4 % de la somme annuelle escomptée en 2018

 
FORMATION

La zone de libre-échange continentale africaine va améliorer la mobilité des étudiants (Rapport)

La BAD signe un accord pour renforcer la formation et la recherche dans les sciences mathématiques et l’innovation

Schlumberger, le leader mondial des services pétroliers envisage d'ouvrir un centre spécialisé de formation en Libye

La Fondation Mondiale contre la Faim propose des bourses aux jeunes Africains dans le domaine de l'alimentation et de l'agroalimentaire

 
COMM

Liberté de la presse : le Tanzanien Maxence Melo Mubyazi récompensé par le Comité pour la protection des journalistes

Tchad : les réseaux sociaux sont de nouveau accessibles

Seychelles : les autorités s’engagent à protéger la liberté de la presse

Sénégal : l’université virtuelle proposera bientôt une formation pour les professionnels africains des médias

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance