Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

« Talenteum offre des opportunités aux talents africains prêts à travailler à distance avec des entreprises du monde entier » (Nicolas Goldstein)

« Talenteum offre des opportunités aux talents africains prêts à travailler à distance avec des entreprises du monde entier » (Nicolas Goldstein)
  • Date de création: 13 janvier 2020 09:22

(TALENTEUM) - Zoom sur une entreprise en plein boom qui vient d’être nominée à deux concours pour cette nouvelle année. Après avoir été citée parmi les 100 entreprises africaines où investir en Afrique, la société Talenteum est finaliste au World Summit for Migration and Development organisé par Seedstars et l’IOE. Talenteum, start-up fondée à l’Ile Maurice, membre de la communauté French Tech Maurice ainsi que de la Chambre de Commerce et d’Industrie France Ile Maurice (CCIFM), a été sélectionnée parmi les solutions les plus innovantes en matière de gestion des Compétences, de Développement économique et de flux Migratoires. En tant que finaliste, la société est invitée en Equateur pour présenter la solution Talenteum au Migration Challenge dirigé par l’IOE (l’Organisation internationale des employeurs) et Seedstars. Entretien avec Nicolas Goldstein, co-fondateur de l’entreprise.

Bonjour Nicolas, pouvez-vous présenter Talenteum et votre pitch pour ce concours ?
Nous sommes la 1ère plateforme de Social Bridging. Talenteum rapproche les parties prenantes de l’écosystème international du travail : les entreprises de l’hémisphères Nord qui subissent la pénurie des ressources humaines à valeur ajoutée, les meilleures compétences africaines, les formations qui améliorent l’employabilité, les Etats qui établissent les politiques migratoires…
Nous avons été sélectionnés parmi les meilleures start-ups d'Afrique et d'Amérique latine qui créent les solutions les plus prometteuses pour accompagner les politiques migratoires des gouvernements, les employeurs, les compétences et tous les acteurs de l'écosystème. La société a été fondé par John Bénatouil et moi-même, deux entrepreneurs basés à l’Ile Maurice depuis plusieurs années.
Talenteum.africa est également sélectionné comme finaliste dans le concours de l'Ocean Indien : OceanIndian.biz soutenu par l’AFD - Agence Française de Développement. Le Concours s’inscrit dans le cadre d'un plan d'actions régional sur la structuration de la filière du numérique, autour de 4 axes :

  1. Favoriser les rencontres entre les acteurs de la filière numérique
  2. Créer une communauté d'échanges et d'information autour de la filière numérique
  3. Développer le business par la coopération
  4. Renforcer les compétences et l'innovation


En quoi consistait ce concours proposé par l’AFD et OceanIndian.biz ?
Le partenariat pour le concours consiste à se rapprocher d’une entreprise d’une autre île de l’Océan Indien afin de renforcer la coopération entre les Iles. Nous avons choisi une entreprise basée à Mayotte, dont le fondateur est Aliakbar Kassamaly qui connait bien notre modèle et notre vision et qui va l’appliquer à Mayotte.


Pouvez-vous nous présenter en détail votre activité ?
Talenteum propose des opportunités professionnelles aux talents africains prêts à travailler à distance avec des entreprises du monde entier. Nos entreprises partenaires cherchent des compétences sur du long terme qui ont du mal à trouver dans leur pays d’origine. Talenteum met ses talents d’Afrique à la disposition des entreprises qui cherchent à enrichir leurs équipes des meilleurs collaborateurs en mode télétravail ou mobilité internationale.

Combien de personnes sont actives sur votre plateforme ?
Nous avons plusieurs centaines de collaborateurs qui mettent leur talent à la disposition de nos clients à temps plein (40 heures par semaines), et qui sont implantés dans une multitude de pays d’Afrique. Ils interviennent dans près de 25 disciplines, allant de l’Informatique à la comptabilité, en passant par le commercial et l’administratif. Nous offrons des formations à travers des partenaires à nos collaborateurs afin de leur offrir l’opportunité d’évoluer dans les secteurs d’activités les plus prisés du marché du travail.

Comment appliquez-vous le travail à distance à vos clients ?
Nous nous distinguons aussi par notre approche du type de collaboration que nous établissons avec nos clients. Nos collaborateurs interviennent à long terme seulement. C’est comme cela qu’ils s’impliquent durablement et adoptent les valeurs de l’entreprise, qu’ils rejoignent malgré la distance qui les sépare. En plus de leur offrir des missions à long terme, nous nous attachons à ne pas faire de dumping sur leur rémunération. Ainsi, nous ne recrutons que les meilleurs, bien rémunérés, qui sont à l’aise pour se projeter à long terme dans l’entreprise pour laquelle ils travaillent. Nous excluons les donneurs d’ordres qui tentent de payer le moins possible et qui ont une vision de travail temporaire.

Quelle est votre vision ?
Nous grandissons rapidement car les demandes de nos clients sont nombreuses, et se développent plus vite que le nombre de collaborateurs de talents que nous intégrons quotidiennement. Nous souhaitons devenir la plateforme leader du travail à distance et devenir référent dans le domaine en Afrique et à l’international.

https://talenteum.com

11170 gestion


 
FINANCE

Cameroun : la Bicec reporte la clôture des souscriptions de son augmentation de capital

La firme VerifyMe Nigeria ouvre son capital à Consonance Investment Managers

CDC Group officialise son engagement de 39,2 millions $ au profit de deux fonds de private equity ouest-africains

Au Maroc, la SFI envisage de financer à hauteur de 100 millions $, la construction de deux lignes de tramway

 
AGRO

Kenya : l’exécutif impose une TVA de 16 % sur les produits laitiers importés hors-CEA

Nigeria : Ecobank, Rabobank et l’USAID s’allient pour doubler les prêts agricoles d’ici 2 ans

Sime Darby au Liberia, c’est fini !

Cameroun : le prix bord champ du cacao est en légère baisse, mais reste au dessus de 1000 FCFA le kg

 
ELECTRICITE

Afrique du Sud : Megamillion ouvrira d’ici la fin de l’année, la première usine de fabrication de batteries Lithium-ion d’Afrique

Ouganda : une nouvelle politique énergétique centrée sur le solaire et la géothermie en cours d’adoption

Tunisie : NAREVA et ENGIE construiront une centrale photovoltaïque de 120 MW à Gafsa

Seychelles : Quadran construira la première centrale solaire flottante à Providence

 
HYDROCARBURES

Angola : Eni met en production le champ pétrolifère Agogo, moins d’un an après sa découverte

Suspension de la production sur le plus grand champ pétrolier libyen, les principaux ports pétroliers fermés

Réduction du volume de gaz naturel exporté par l’Égypte vers la Jordanie

Niger : WAPCo reçoit une autorisation de transport intérieur pour la réalisation du pipeline Niger-Bénin

 
MINES

Mali : l’étude exploratoire de Cora confirme le potentiel économique du projet aurifère Sanankoro

Afrique du Sud : plus de 600 emplois menacés par une restructuration sur une fonderie de Glencore

Afrique du Sud : la production minière a baissé de 3,1 % en 2019

Côte d’Ivoire : le gouvernement accorde 4 permis de recherche minière valables pour l’or

 
TELECOM

Ouganda : 8 personnes arrêtées, plus de 1500 cartes SIM et 4 SIMBOX saisies lors d’une opération contre la fraude télécoms

Liquid Telecom annonce la 5G en Afrique du Sud

Le Zimbabwe songe à une troisième augmentation du tarif des services télécoms

La Tunisie reçoit 27,3 millions d’euros de l’AFD pour numériser le secteur de la santé

 
TRANSPORT

Philip Mainga prend les rênes de la Kenya Railways

Madagascar débute la mise sous concession de 44 aéroports secondaires afin de booster le tourisme et la connectivité domestique

Côte d’Ivoire : création d’un registre d’immatriculation des navires et mise en œuvre de la réglementation sur la navigation

South African Airways met en vente neuf de ses seize Airbus A340

 
ENTREPRENDRE

Tchad : Adolphe Djasrabaye s’inspire des pots rafraichissants en argile pour construire un « réfrigérateur écologique »

Togo : Ousia Foli-Bebe recycle des déchets électroniques en imprimante 3D

Cameroun : Jeannette Angoun veut développer la filière locale de l’élevage des poissons

Karimou Ba fabrique un jouet à l’image du car utilisé dans les transports en commun au Sénégal

 
MULTIMEDIA

« A chaque fois qu’un Etat demandera à l’armée française de ne plus être là, nous le quitterons », Emmanuel Macron (vidéo)

Entretien avec Dona Etchri, le golden boy togolais qui promeut les drones à usage agricole en Afrique (Vidéo)

D’après la Banque mondiale, plus de 60% de la population urbaine africaine vit aujourd’hui dans les bidonvilles (#Lechiffredujour)

Cameroun : un plan directeur de 9240 km de routes à 5 373 milliards FCFA (infographie)

 
FORMATION

Gabon : un partenariat public privé entre deux universités pour harmoniser les programmes de formation et favoriser la mobilité

Digital Lab Africa lance une formation pour les talents d’Afrique subsaharienne dans la création de contenus numériques

L’ONU lance un programme de bourse en droit international pour les juristes professionnels des pays en développement

20 nouvelles universités d’Afrique dont 5 francophones dans le RUFORUM

 
COMM

Nigeria : le gouvernement signe un accord avec IBM pour former des jeunes Nigérians aux compétences numériques

Côte d’Ivoire : Abidjan accueillera la seconde édition africaine du festival Série Series

Bénin : suspendue pour défaut de licence, la radio Soleil FM met la clé sous le paillasson

Finalement Facebook ne va pas ramener de publicité dans les conversations WhatsApp

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance