ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La BAD, l'ADEA, l’Afrique du Sud et Mastercard lancent le dialogue politique sur l'avenir professionnel des jeunes

La BAD, l'ADEA, l’Afrique du Sud et Mastercard lancent le dialogue politique sur l'avenir professionnel des jeunes
  • Date de création: 05 août 2019 15:33

(BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT) - L'Association pour le développement de l'éducation en Afrique (ADEA) a clôturé hier son Forum annuel pour le dialogue politique sur l'éducation secondaire en Afrique ayant pour thème : « Préparer les jeunes à l'avenir du travail ». L’événement organisé en partenariat avec le ministère de l’Education de base (DBE) d’Afrique du Sud, la Banque africaine de développement et la Fondation Mastercard, a confirmé la nécessité de réformer l’Enseignement secondaire en Afrique. Il s’agit pour cela d’améliorer les conditions de la fonction enseignante, la qualité de l’enseignement et la fourniture de compétences, en phase avec le 21e siècle, en s’appuyant sur l’innovation et les technologies de l'information et de la communication (TIC).

A l’ouverture, Cyril Ramaphosa, président de la République sud-africaine, les ministres de l'Education du continent ont discuté des moyens pour développer et transformer les systèmes éducatifs de l'enseignement secondaire afin de mieux préparer la jeunesse africaine à un environnement de travail en mutation.

Le président Ramaphosa a souligné que « le dividende démographique de l'Afrique ne peut être obtenu que par notre investissement dans la ressource la plus rentable du continent : les jeunes ». Il a aussi ajouté que « L'enseignement secondaire responsabilise les jeunes à un moment où ils ont plus d’espoir, plus expérimentés et plus flexibles dans leurs vies, et nous devrions accueillir cette étape de la vie comme un moyen de donner aux jeunes les moyens de prendre en charge leur vie et notre avenir collectif ».

Le rapport de la Fondation Mastercard sur « L’enseignement secondaire en Afrique : préparer les jeunes à l’avenir du travail » est le plus récent effort de collaboration de la Fondation entre de multiples donateurs, partenaires et institutions de recherche, incluant un partenariat clé avec l’ADEA. Le rapport de cette étude, qui devrait être publié en début 2020, met l'accent sur le rôle de l'enseignement secondaire comme moyen de renforcement des compétences et connaissances des jeunes et fournir ainsi l’expertise nécessaire pour réussir dans un marché du travail dynamique et mondialisé.

Angelina Matsie Motshekga, ministre sud-africaine de l'Education de base, a déclaré : « les discussions de ces deux derniers jours contribueront grandement à une approche régionale et continentale dans une perspective de modernisation de nos opportunités et de nos résultats post-primaires. Nous le devons à nos enfants. Permettez-moi de remercier l’ADEA qui agit comme un levier du changement et permet d’élever la voix de l’Afrique sur les priorités de l’éducation aux niveaux régional, continental et mondial. ».

Albert Nsengiyumva, Secrétaire exécutif de l'ADEA, a commenté : « Les pays africains doivent réformer l'enseignement secondaire en commençant par attirer de très bons candidats dans la profession enseignante, en former et recycler un nombre suffisant, et fournir aux jeunes des compétences professionnelles pour accroître leur capacité d'adaptation et de résilience. Il a également souligné l'importance de mécanismes de financement novateurs pour la durabilité, mais aussi l'importance d'accorder une plus grande priorité à la formation technique, professionnelle et éducative, ainsi qu'aux sciences, technologies, ingénierie et mathématiques et aux TIC, en renforçant les partenariats public-privé (PPP). »

« L'objectif du rapport de la Fondation Mastercard sur l'enseignement secondaire est d'initier un dialogue sur l'importance de répondre à une demande accrue d'enseignement secondaire et l'urgence de préparer les jeunes Africains à réussir dans un environnement de travail en constante évolution. Nous sommes reconnaissants à l'ADEA et au ministère de l'Education de base de l'Afrique du Sud, d'avoir réuni un groupe d'acteurs aussi dynamique pour faire en sorte que l'Afrique profite du potentiel de la croissance démographique de sa jeunesse. », a ajouté Kim Kerr, directrice des programmes régionaux de la Fondation Mastercard.

Le forum a offert l’occasion d’informer les ministres africains de l’Education et les principaux acteurs et partenaires, sur les conclusions du récent atelier pour la création du Fonds africain pour l’éducation (FAE), présenté comme « l’unique mécanisme africain pour relever les défis de l’éducation et du développement des compétences en Afrique », par Hendrina Chalwe Doroba, manager de la Division éducation et développement des compétences de la Banque africaine de développement.

L'enseignement secondaire en Afrique : Préparer les jeunes à l'avenir du travail sera publié en 2020. En attendant, des documents d'information couvrant une série de sujets pertinents pour l'enseignement secondaire en Afrique peuvent être consultés à l'adresse suivante : https://mastercardfdn.org/secondary-education-in-africa/.

À propos de l’ADEA

L’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA) est un forum de dialogue sur les politiques. C’est un partenariat qui réunit des décideurs africains chargés de l’éducation, des sciences et de la technologie ; des partenaires au développement ; des chercheurs et des experts techniques du secteur de l’éducation. L’ADEA contribue à donner aux pays africains les moyens de développer des systèmes d’éducation et de formation de qualité qui répondent aux besoins émergents des pays et favorisent une transformation sociale et économique durable.

www.adeanet.org

1 banque


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Ghana : la banque centrale révoque les licences de 23 sociétés d’épargne et société de financement pour insolvabilité

Le nigérian LandWey s’offre 25 % de parts dans le capital de son concurrent Vistafront

Tidjane Thiam, attendu au Forum Invest in West Africa qui aura lieu début octobre à Lomé

Kobo360, le « Uber pour camions » nigérian lève 30 millions $ avec Goldman Sachs

 
AGRO

Cameroun : hausse de 4,2% des exportations de cacao pour la campagne 2018-2019

Les producteurs latino-américains pourraient aussi fixer un prix minimum pour le cacao

Ouganda : le gouvernement dévoile sa stratégie pour booster le secteur textile

L’Afrique sera la zone qui connaîtra la plus forte croissance de sa consommation de riz, d’ici 2028

 
ELECTRICITE

Madagascar : une ligne de 220 kV reliera bientôt les réseaux interconnectés d’Antananarivo et de Toamasina

Madagascar : le directeur général de la Jirama limogé par le Conseil des ministres

Cameroun : la ville de Yaoundé vit au rythme des coupures d’électricité suite à une panne géante

Ghana : le Karpowership de 470 MW déplacé à Sekondi pour diminuer les coûts de production de l’énergie

 
HYDROCARBURES

La Chine s’engage à porter la production pétrolière du Nigeria à 3 millions b/j, d’ici 2023

L’Egypte veut porter à 690 000 b/j sa production de pétrole brut et de condensat, avant fin 2019

Congo : deux entreprises locales annoncent la découverte d’un important gisement pétrolier

Nigeria : l’achèvement de la raffinerie de Dangote reporté en raison de problèmes d'importation d'acier

 
MINES

Cameroun : des universitaires russes vont former des étudiants et des professionnels dans les secteurs extractifs, à Yaoundé et à Douala

RDC : le Chinois Huayou annule un investissement dans une mine de cobalt à cause de la chute des prix

La Zambie appelle les entreprises sud-africaines à investir dans la province de Copperbelt

L’australien Amani Gold veut devenir l’un des plus grands détenteurs de permis aurifères en RDC

 
TELECOM

Angola : le gouvernement confie à KPMG la coordination du processus d’attribution de la 4e licence télécoms

Huawei réagit à un article du Wall Street Journal qui l’accuse d’espionner des opposants politiques africains

A Cotonou, une journée d’orientation pour mieux comprendre les opportunités de formation et d’emploi dans le numérique

Huawei a présenté Harmony OS, son propre système d’exploitation pour smartphones qui remplacera Android

 
FORMATION

L’AUF lance un appel à candidatures pour un projet d’incubation destiné jeunes entrepreneurs de Tunisie, Algérie et Maroc

Les 15 meilleures universités africaines en 2019, selon le classement de Shanghai

Le spécialiste sud-africain de l'éducation Curro Holdings prévoit d'investir 14 millions $ sur le continent africain

Un atelier de formation au Kenya, destiné aux femmes africaines exerçant dans le domaine de la conservation de l’environnement

 
COMM

Afrique : Facebook étend sa lutte contre les infox diffusées sur sa plateforme au contenu en langues locales

Facebook voudrait payer des médias pour alimenter une section « infos »

Afrique subsaharienne : Disney confie l’ensemble de ses actifs audiovisuels de la région au patron de Fox Africa

Côte d’Ivoire : décès de l’artiste DJ Arafat suite à un accident à moto à Abidjan

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance