Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Afrique du Sud : la masse monétaire globale a connu à la fin de 2018 sa croissance la plus faible depuis 2012

  • Date de création: 31 janvier 2019 09:23

(Agence Ecofin) - A la fin décembre 2018, la masse monétaire globale (M3) de l’Afrique du Sud était de 3540 milliards de rands (l’équivalent de 263,7 milliards $), en hausse de 5,59% sur une période d’une année écoulée. En plus d'être en dessous des prévisions des analystes (+5,78%) c’est le niveau de progression le plus bas de la masse monétaire sud-africaine au terme d’une année, depuis la fin 2012, lorsqu'elle avait augmenté de seulement 5,12%.

Selon la définition des experts, la masse monétaire globale intègre en premier lieu la base monétaire, qui est la quantité de monnaies (M0) détenues dans les banques centrales des pays et qui servent en principe de base aux banques commerciales, pour la création de la monnaie par les divers crédits octroyés aux économies, en dehors de la transformation en monnaie locale des avoirs en devises étrangères. Cette masse intègre aussi l’ensemble des billets en circulation (M1), des dépôts (M2) et aussi des actifs financiers (M3) qui sont comme de la monnaie, notamment les bons et obligations du trésor.

Les données disponibles et publiées par la banque centrale sud-africaine suggèrent que la faible progression de la masse monétaire en 2018 aura été surtout le fait de la faible demande de crédit au sein de l’économie. Tandis que la base monétaire (constituée de réserves et des dépôts des banques commerciales à la banque centrale) a connu, en 2018, son plus fort bond depuis 2013 en progressant de 9,13%, et que les avoirs extérieurs nets sont repartis à la hausse, l’encours global des crédits accordés à l’économie a connu, pour sa part, sa plus modeste progression (+5,52%) depuis l’année 2013. 

L’évolution sur la quantité de billets et pièces en circulation qui se matérialise via la composante M1 de la masse monétaire sud-africaine, suggère pour sa part, que la faible évolution du crédit est attribuable à un repli de la demande des prêts par les acteurs économiques. 

Mais la demande de crédit par les ménages est restée vigoureuse et a connu sa plus importante progression depuis 2014 (+5,7%). La question est désormais de savoir vers quoi les ménages ont orienté ces emprunts, car le gros des entreprises du secteur de la grande consommation a annoncé des avertissements sur leurs profits, expliquant cela par une baisse des ventes.

Idriss Linge


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Afrique du Sud : Kingson Capital reçoit 70 millions $ pour son deuxième fonds dédié aux start-up africaines

La Libra, la cryptomonnaie de Facebook, au menu d’une rencontre avec 26 banques centrales

Bourse de l’excellence : la Fondation BGFIBank accompagne 15 étudiants méritants et engagés

La BAD a emis une obligation globale de référence de 2 milliards de dollars à 3 ans

 
AGRO

Le groupe camerounais Financial & Investment Corp veut construire une usine d’engrais à base d’eau de mer à Kribi

Côte d’Ivoire : 4 nouvelles entreprises bénéficieront d’un soutien dans la transformation d’anacarde

Rwanda : baisse de 10 % des exportations agricoles à 465 millions $ en 2018/2019

Nigeria : l’usine de transformation de tomates de Dangote poursuit sa descente aux enfers

 
ELECTRICITE

Ethiopie : Acwa Power construira deux centrales photovoltaïques d’une capacité globale de 250 MW

Solaire : Fenix fait son entrée sur son sixième marché africain en s’introduisant au Mozambique

Bénin : la gestion de la SBEE, la compagnie électrique nationale, confiée au Canadien Manitoba Hydro International

Large soutien des chefs d’Etat des pays du G5 Sahel à l’initiative Desert to power

 
HYDROCARBURES

La construction du pipeline Niger-Bénin entame, ce 17 septembre à Agadem, ses 2000 km de long

Au Gabon, le pétrolier américain Vaalco lance une campagne de forage de cinq puits

La Guinée étudie la possibilité d’intégrer le gaz naturel liquéfié dans son mix énergétique

Au vu de la situation en Arabie Saoudite, Donald Trump ordonne la libération des réserves stratégiques américaines de pétrole

 
MINES

Mali : Robex enregistre une production record au mois d’août à Nampala

Namibie : la mine d’étain d’Uis héberge également du lithium et du tantale

Mauritanie : Kinross veut investir 150 millions $ pour améliorer la production de la mine Tasiast

Mali : l’étude de faisabilité du projet Kobada sera publiée en mars 2020

 
TELECOM

Le Burkina Faso clôt le Programme d’appui au renforcement des infrastructures de communication

L’Afrique a besoin de près de 5 milliards $ par an pour développer son infrastructure TIC, selon Oliver Chinganya

Botswana : BTC double sa capacité sur le satellite de communication AMOS-7

13 pays sur 15 de la SADC ont signé le protocole d’accord sur l'abolition des frais de roaming

 
FORMATION

Gabon : bientôt la création d’une filière agricole dans les centres de formation

6 millions d'enfants subsahariens risquent de ne pas recevoir une formation de base (Unesco)

Sénégal : le gouvernement n’orientera pas les nouveaux bacheliers vers les établissements privés

L’Union européenne investit dans l’accompagnement des étudiants et universitaires africains

 
COMM

Ouganda : MultiChoice s’associe à l’entreprise locale Pep Stores pour distribuer ses produits

Netflix sera disponible parmi les offres françaises de Canal+ dès le 15 octobre

Rwanda : StarTimes encourage la création de contenu local

L'Erythrée est le pays où la censure est la plus forte au monde

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance