Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Les emprunts des pays africains auprès des banques commerciales internationales sont annoncés à la baisse au cours de l'année 2019

Les emprunts des pays africains auprès des banques commerciales internationales sont annoncés à la baisse au cours de l'année 2019
  • Date de création: 28 février 2019 12:04

(Agence Ecofin) - Le recours des gouvernements d'Afrique à des emprunts auprès de banques commerciales internationales devrait ralentir au cours de l'année 2019, estime Standard & Poor's. L'agence américaine de notation s’attend à ce que les 18 pays qu'elle note dans la région, sollicitent des prêts commerciaux pour seulement 55 milliards $, soit 10 milliards $ de moins qu'en 2018. 

« Historiquement, l'Angola et l'Afrique du sud sont deux gros emprunteurs africains. Un faible niveau du rand et du kwanza par rapport au dollar, réduiront leurs besoins par rapport à la devise américaine », explique l'institution. Elle ajoute aussi que la réduction du gap de financement dans le budget du Nigéria devrait limiter ses interventions sur le marché international des prêts. 

Pareillement, Standard & Poors prévoit que les émissions d'obligations souveraines africaines se maintiendront à un certain niveau, malgré le durcissement anticipé des conditions du marché.

Une hypothèse que partage aussi l'américain Citi, leader sur le marché des capitaux en Afrique subsaharienne, voit sous un angle différent. Le groupe bancaire pose comme réflexion de base que le maintien à un niveau élevé des prix du pétrole permettra à deux des principaux émetteurs d'obligations internationales africaines (Nigéria et Angola), de connaître un renforcement de leurs équilibres budgétaires. Toutefois cela ne devrait pas apporter des changements majeurs à leurs déséquilibres extérieurs, même si c'est dans une moindre proportion pour le Nigéria.

Les pays d'Afrique notamment subsaharienne, dont les monnaies sont soumises aux taux des marchés, ont du puiser dans leurs réserves extérieures ou recourir au FMI, pour limiter de grosses dévaluations. Mais les équilibres retrouvés demeurent fragiles. De ce fait les besoins de financement en devises demeurent importants. Même la capacité à les mobiliser peut être délicate.

Idriss Linge


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Côte d’Ivoire : la filiale de Société Générale accorde une ligne de crédit de 594,3 millions $ destinée à des PME

Tunisie: Poulina Group Holding négocie son entrée au capital de l’Université privée Esprit

BGFIBank Gabon augmente son capital social, un niveau inédit en Afrique centrale

Maurice : le prestataire de services Axis et la société de conseil Innpact lancent une société de gestion de fonds axée sur l’Afrique

 
AGRO

Mali : la production céréalière est prévue pour atteindre 11 millions de tonnes en 2019/2020

Côte d’Ivoire : le kg de coton graine reviendra à 300 FCFA en 2019/2020

AB InBev a investi plus de 200 millions $ en Afrique depuis sa fusion avec SABMiller en 2016

La fluidité des échanges est essentielle pour garantir une sécurité alimentaire mondiale d’ici 2050 (étude)

 
ELECTRICITE

Rwanda : BBOXX obtient 8 millions $ en francs rwandais pour étendre sa part de marché

Maroc : le consortium mené par EDF remporte la construction d’une centrale solaire de 800 MW

Algérie : 20 millions $ consacrés au réseau de distribution d’El Oued en six ans

Ethiopie : la SEFA accompagne la mise en place d’un cadre d’inclusion des producteurs indépendants d’énergie

 
HYDROCARBURES

La Sierra Leone rouvre son quatrième cycle d’octroi de licences pétrolières

Namibie : Calima Energy va céder ses parts dans le bloc PEL 90 à la filiale locale de Tullow

Egypte : démarrage du forage du puits Merak-1 dans la concession North El Arish

Angola : Sonangol choisit Total et Trafigura pour l’approvisionner en produits pétroliers sur les 12 prochains mois

 
MINES

Afrique du Sud : la mine de vanadium Vametco peut être encore exploitée sur des décennies

Lesotho : la mine Mothae livre un nouveau diamant de qualité gemme

Zimbabwe : le milliardaire nigérian Benedict Peters investira dans le secteur du platine

Ethiopie : le gouvernement octroie des permis d’exploitation minière pour les gisements Mato Bula et Da Tambuk

 
TELECOM

Nigeria: MTN a jusqu’au 31 mai pour verser la dernière tranche de son amende écopée en 2015

Afrique du Sud : Cortex Group lance une société de capital-risque dédiée au soutien financier des start-up orientées vers l’IA

Côte d’Ivoire : Orange confie à Engie l’exploitation et la maintenance de son centre de données pour 5 ans

La Fondation Jack Ma est en quête des dix meilleurs entrepreneurs numériques d’Afrique pour 2019

 
COMM

Afrique francophone : Facebook va accompagner 10 000 PME dans leurs stratégies de marketing digital

Les métriques, la technologie et les réseaux sociaux ont changé la façon de travailler des journalistes dans le monde  

Zambie : les chaînes de télévision et de radio doivent désormais envoyer les enregistrements des programmes déjà diffusés toutes les deux semaines

Côte d’Ivoire : la chaîne d’informations 7info sera lancée sur la plateforme TNT du pays au dernier trimestre 2019

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance