Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

CEMAC : la possible amélioration des réserves de change de la sous-région via un accord FMI/République du Congo serait en péril

CEMAC : la possible amélioration des réserves de change de la sous-région via un accord FMI/République du Congo serait en péril
  • Date de création: 24 mai 2019 19:48

(Agence Ecofin) - Dans la zone CEMAC (Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale), de nombreux acteurs de l'économie se réjouissaient déjà de l'accord de restructuration trouvé entre le Congo et son créancier Exim Bank China au sujet d'un montant de dette équivalent à 2,5 milliards $.

Une évolution des choses qui est porteuse de l'espoir, qu'en marge d'un niveau des prix du pétrole moyennement en hausse, comparativement à la récente période des prix bas, le pays pourrait finaliser son accord avec le FMI, avec comme conséquence l'obtention de ressources complémentaires des autres bailleurs de fonds qui permettraient d'améliorer l'encours des réserves de change de la sous-région.

Cet espoir pourrait être vain. En cause, la possibilité pour le FMI de rejeter les propositions de réformes du Congo, tant qu’il n’y aura pas une transparence totale sur l'encours réel de la dette congolaise qui a constitué l'un des gros boulets du programme des réformes économiques, décidé par les chefs d'Etat de la CEMAC, lors de la réunion de crise de décembre 2016 à Yaoundé.

Dans ses discussions avec le FMI, le Congo se fait accompagner par le cabinet français Lazard et c'est ce dernier qui, selon des informations rapportées par Reuters, aurait attiré l'attention du gouvernement de Brazzaville, sur ce risque. Aucune réaction officielle ne vient confirmer cela, mais l'expérience avec le Tchad et l'affaire Glencore montre bien que la face visible de ces négociations dissimule très souvent une grosse partie immergée.

Si on sait en effet qu'un accord a été trouvé avec Exim Bank China, on sait cependant peu de choses sur le contenu total de cet accord. Il en ressort que le pays de Xi Jinping a accepté un remboursement de toute la dette due sur une période de 15 ans, mais à condition qu’un tiers de cette dette soit remboursé avant 2021.

Le Congo, selon Bloomberg, aurait aussi trouvé un accord avec Trafigura, un groupe très controversé de trading de matières premières. Mais il semble que cet accord ne soit pas conforme aux attentes du FMI. Au niveau de l'institution de Bretton Woods, on rejette cette hypothèse en expliquant que le conseil d'administration analyse sereinement la situation. Mais on se rappelle que l'accord avec le Tchad avait été durement obtenu.

Jusqu'ici, seuls trois pays, le Tchad, le Gabon et le Cameroun, ont trouvé un accord avec le FMI, en vue d'apporter une réponse à la baisse des revenus en dollars qui a plombé la sous-région CEMAC. Le cas du Congo a connu une évolution lente et le chapitre actuel est à suivre.

Idriss Linge


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Le Nigeria n’envisage pas d’émettre un eurobond pour financer son budget 2019

Mozambique: le volume de marchandises traité par les ports devrait dépasser les attentes, à plus de 50 millions de tonnes en 2019 (gouvernement)

Ethiopie: le gouvernement va scinder Ethio Telecom en deux entités distinctes avant sa privatisation  

CEDEAO : pour le ministre Adama Koné, « la monnaie unique n'est plus une utopie technocratique »

 
AGRO

L’Afrique du Sud veut augmenter ses exportations de fruits vers la Russie

Burkina Faso : la production de mangue s'est chiffrée à 200 000 tonnes en 2018

La fixation du prix plancher du cacao de 2 600 $ la tonne est aussi salutaire que risquée

Rwanda : le gouvernement consacrera 170 millions $ à l’agriculture en 2019/2020

 
ELECTRICITE

Le solaire et l’éolien fourniront 50% de notre électricité, d’ici à 2050, selon BloombergNEF

Comores : la BAD soutient les réformes du secteur électrique à hauteur de 8 millions €

Zimbabwe : le pire est à craindre, avec le risque d’arrêt du barrage de Kariba en septembre 2019

Nigeria : Green Energy obtient une licence pour construire une centrale à gaz de 40 MW à Otakikpo

 
HYDROCARBURES

Congo : un rapport de Havoc confirme l’excellente qualité du réservoir du puits TLP-103C sur Tilapia

Maroc : l’étude de faisabilité du champ gazier Lixus montre que la production y est techniquement réalisable

Nigéria : l’armée détruit 50 raffineries illégales de pétrole

L’Egypte envisage de lancer un nouveau cycle de licences dans la partie occidentale de la Méditerranée

 
MINES

L'Afrique du Sud veut accroître sa part de marché dans le secteur minier de la RDC

Ghana : pour l’ancien président Kufuor, le secteur minier local a le potentiel pour produire des milliardaires locaux

Zambie : Glencore ferme sa fonderie de Mufulira jusqu’en décembre pour rénovation

RDC : la mine Kakula en bonne voie pour entrer en production en 2021

 
TELECOM

Le Ghana mobilise près de 90 millions £ pour améliorer l’apprentissage des sciences technologiques dans le pays

L’Angola lance un mini satellite dénommé Cansat dans le cadre de la préparation de sa jeunesse aux sciences spatiales

Côte d’Ivoire : Orange se prépare pour l’ouverture d’un digital center

L’Association des points d’échange Internet d’Afrique fait du Rwanda son quartier général

 
FORMATION

France Université Numérique propose une formation certifiante en ligne sur l’urbanisme durable

L’École Supérieure de la Francophonie pour l'Administration et le Management vient de lancer son concours d'admission pour la promotion 2019-2020

Des bourses de doctorat pour les étudiants africains dans les TIC, l’agroalimentaire, l’énergie, les mines et le climat

University of People : une opportunité d’obtention d’un Master en Administration des Affaires à coût réduit

 
COMM

Prix africains du Fact-Cheking : Africa Check attend les candidatures jusqu’au 30 juin

La part du digital dans les revenus de l’industrie des médias et du divertissement ne cesse d’augmenter (PwC)

Afrique : selon l’étude « Brand Africa 100 », Nike est la marque la plus appréciée sur le continent en 2018

Nigeria : en attendant le règlement définitif de leur litige avec le régulateur Raypower FM et Africa Independent Television peuvent émettre

AFFICHE PUB ECOFIN Finance

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique