Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

UEMOA : les recettes fiscales consolidées des Etats membres se sont améliorées de 14,8% au premier semestre 2019

UEMOA : les recettes fiscales consolidées des Etats membres se sont améliorées de 14,8% au premier semestre 2019
  • Date de création: 23 septembre 2019 14:35

(Agence Ecofin) - Les recettes fiscales consolidées des Etats membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ont atteint 6379,5 milliards FCFA (10,6 milliards $) au cours des six premiers mois de l'année 2019 s'achevant à fin juin, a-t-on appris du rapport de politique monétaire publié ce mois de septembre par la banque centrale de la sous-région (BCEAO).

Cette performance représente une amélioration de 14,5%, lorsqu'on la compare aux recettes fiscales mobilisées sur la même période en 2018. Elle reflète surtout les bons résultats en matière de recouvrement des droits et taxes douaniers et d'impôt sur le revenu dans la plupart des pays. Ce niveau de mobilisation de ressources aura d'ailleurs été positif pour le solde budgétaire global de la sous-région.

Malgré un recul de 9,7% des dons des partenaires par rapport au premier semestre 2018, le déficit budgétaire global des Etats de l'UEMOA a baissé de 18% au cours du premier semestre 2019. Cela signifie que ceux-ci sont parvenus au mieux, à mobiliser les ressources internes pour se financer. Une inquiétude pèse toutefois sur l'affectation qui a été faite de cet argent.

Les dépenses courantes de fonctionnement ont absorbé une bonne partie et il a été relevé une augmentation de 11% des dépenses de personnels à 2309,1 milliards FCFA, 11,7% pour les transferts et subventions à 1260,3 milliards FCFA et aussi une augmentation du service de la dette de l'ordre de 20,8%. Dans le même temps, les dépenses d'investissement ont augmenté de 7,9%.

La hausse des dépenses pour le remboursement des intérêts sur les emprunts effectués par les Etats peut aussi inquiéter, parce que ces derniers continuent de solliciter au maximum le marché sous-régional des capitaux (de la dette). Au premier semestre 2019, le montant global des émissions brutes sur le marché régional de la dette publique s'est élevé à 2300,2 milliards FCFA, en hausse de 78,5% par rapport au premier semestre de l'année 2018. Il faut dire que la Côte d'Ivoire et le Sénégal, les deux économies phares de la sous-région, ont été les plus actifs sur ce segment.

Idriss Linge


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Le sud-africain Naspers entre dans le tout premier conseil d'administration de l'instance gérante de la monnaie digitale de Facebook

Niger : Banque Atlantique fait un don d’infrastructures et de matériels d’équipements à l’Ecole Primaire GOROU BERI de Niamey

Algérie : l'Association des conseillers fiscaux dénonce la persistance d'une pression fiscale inégalitaire et peu efficace

Le président Cyril Ramaphosa confirme des discussions en cours entre la South African Airways et de potentiels partenaires privés

 
AGRO

La BAD débloque 13,2 millions $ au profit du secteur de la pêche au Malawi

L’Inde injectera 30 millions $ dans la production rizicole en Sierra Leone

Vers la formation d’un axe Nigeria-Cameroun pour négocier de meilleurs prix du cacao ?

Ghana : les importations de riz ont atteint 1,35 milliard $ en 2018 (Premier ministre)

 
ELECTRICITE

Tunisie : 138 millions € de la BAD pour le renforcement du réseau en vue de l’inclusion des énergies renouvelables

Togo : 14 localités rurales électrifiées à l’off-grid solaire avec l’appui du Conseil de l’Entente

Nigeria : 104 transformateurs vandalisés dans l’Etat d’Akwa Ibom en trois mois

Tanzanie : les travaux de construction de la ligne Tabora-Katavi ont été lancés

 
HYDROCARBURES

Aujourd’hui grand exportateur de gaz, l’Algérie risque d’en devenir un importateur net en 2030

Algérie : adoption du nouveau code pétrolier censé stimuler les investissements dans le secteur

Le Groupe espagnol Naturgy Energy augmente sa participation dans le gazoduc Medgaz

Le Ghana veut faire de son expérience dans le secteur pétrolier un produit d'exportation

 
MINES

La Côte d’Ivoire veut coopérer avec ses voisins ouest-africains pour éradiquer l’orpaillage clandestin

Zimbabwe : le gouvernement veut quadrupler ses revenus miniers annuels d’ici 2023

Guinée : les produits miniers pourront être expédiés par le Libéria

Mali : African Gold Group lance un programme de forage de 15 000 m à Kobada

 
TELECOM

Ghana : le ministère de la Communication annonce une nouvelle opération d’identification des abonnés télécoms en 2020

La Sierra Leone rejoint le projet indien de télé-éducation et de télémédecine, e-VBAB Network Project

Kenya : le ministère des Télécoms a achevé la révision de la politique nationale des TIC

L’Ethiopie confie la réalisation d’un centre de construction et de test de satellites à ArianeGroup

 
FORMATION

Le programme Facebook London Accelerator propose une formation aux entrepreneurs technologiques d’Afrique

Sénégal : le gouvernement ouvre 4 nouveaux instituts de formation pour soutenir sa décision de ne plus orienter les étudiants vers le privé

Le Maroc soutiendra la formation des techniciens sénégalais des métiers de l’automobile

Six institutions du Togo et du Sénégal bénéficieront de l’accompagnement d'Erasmus en vue de la formation des ingénieurs

 
COMM

Le PDG de beIN Media Group met en garde les détenteurs de droits sportifs sur les dangers du piratage

La star nigériane Wizkid envisage de lancer son propre service de streaming

AKAA, l’unique foire d’art contemporain dédiée à l’Afrique, en France, revient pour sa 4e édition au Carreau du Temple

Gabon: vers un rebranding pour sauver la télévision publique, selon son DG Sylvain Abessolo

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance