Angola: la dette publique s'est établie à 70 milliards $ (Gouvernement)

(Agence Ecofin) - La dette publique angolaise s’est établie à 70 milliards $, a indiqué cette semaine l’agence de presse Macauhub, citant un communiqué du ministère des Finances du pays.

Selon les informations relayées par le média, environ 22 milliards $ de dettes auraient été contractés par l’Etat angolais pour financer plusieurs projets liés à l’énergie et à l’eau, à la construction et au transport. A cet effet, l’Angola aurait emprunté plus de 15,3 milliards $ à la Chine (principal créancier du pays), via la China Development Bank, pour financer plusieurs projets d’infrastructures.

A ces prêts s’ajoutent des emprunts réalisés auprès d’institutions comme la Banque africaine de développement (BAD) ou la Banque mondiale, ainsi que l’émission de titres sur le marché obligataire.

Alors que plusieurs experts ont fait part de leurs inquiétudes par rapport à la croissance constante de la dette angolaise (notamment celle envers la Chine), les autorités du pays ont montré une confiance absolue en leurs finances, en rassurant les investisseurs quant à la viabilité de la dette.

A cet effet, le président Joao Lourenço avait effectué, il y a quelques jours, une visite d’Etat en Chine afin de mobiliser des financements pour la mise en œuvre du programme national de développement du pays. Dans ce cadre, une nouvelle ligne de crédit de près de 2 milliards $ a été accordée au pays.

Notons que les autorités espèrent réduire le déficit budgétaire du pays et le poids de la dette, grâce au programme dit de « stabilisation macroéconomique » du gouvernement.   

Moutiou Adjibi Nourou


Ecofin Gestion Publique