Côte d’Ivoire : le volume des marchés publics approuvés atteint 1,8 milliard $ à fin septembre 2018, en hausse de 73,1% en glissement annuel

(Agence Ecofin) - Le volume des marchés publics approuvés en Côte d’Ivoire, à fin septembre 2018, s’élève à 1 038,72 milliards FCFA (environ 1,8 milliard $), contre 600,02 milliards FCFA (1 milliard $) en 2017, soit une hausse de 73,1% en glissement annuel.

Cette annonce du gouvernement ivoirien a été faite à l’issue d’un Conseil des ministres, tenu mardi 18 décembre 2018.

Selon les autorités ivoiriennes, ce sont au total 3288 marchés qui ont été approuvés contre 3148 à la même période en 2017, soit une augmentation de 4,4%.

Ainsi, les marchés de travaux routiers, hydraulique, d’électrification, de construction et de réhabilitation représentent, à eux seuls, 79% du montant total des marchés approuvés.

Les procédures concurrentielles, quant à elles, regroupant les appels d’offres ouverts et les appels d’offres restreints, représentent 79,4% des marchés approuvés à fin septembre 2018 contre 64,1% à fin septembre 2017.

S’agissant des procédures non concurrentielles (marchés de gré à gré, avenants, conventions et lettres valant marchés), elles représentent 19% du montant des marchés approuvés à fin septembre 2018 contre 33,4% à fin septembre 2017.

Par ailleurs, concernant les marchés de gré à gré en particulier, il importe d’indiquer qu’ils représentent 12,7% du montant des marchés approuvés contre 21,1% en 2017, soit une baisse de 8,4 points.

Notons enfin que, selon le gouvernement ivoirien, le délai moyen de passation des marchés publics a légèrement baissé, passant de 104,5 jours à fin septembre 2017 à 103,9 jours à fin septembre 2018.

Flore kacou


Ecofin Gestion Publique