Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le franc CFA a 75 ans et les pays d'Afrique centrale sont sous pression

Le franc CFA a 75 ans et les pays d'Afrique centrale sont sous pression
  • Date de création: 09 septembre 2019 12:09

(ALLIANZ) - En 2020, le franc CFA aura 75 ans. La monnaie, utilisée dans deux régions africaines1, est garantie par le Trésor français et arrimée à l’euro. Bien que la baisse des prix des matières premières en 2014 ait révélé des vulnérabilités, la situation n'est pas comparable à celle de 1994, lorsque le franc CFA avait été dévalué de 50% dans les zones occidentales (UEMOA) et centrale (CEMAC). Cependant, les divergences entre les membres impliquent un optimisme prudent quant à la stabilité de cette monnaie.

3883 public

Lire le dossier complet de Chris-Emmanuel Blé et Stéphane Colliac (en anglais)

CFA Franc turning 75: Central African countries under pressure

En examinant l’intégration commerciale entre les Etats membres, la mobilité de la main-d’œuvre, le risque de surévaluation du Franc CFA, la viabilité de la dette et les réserves de change de la zone (critère de la zone monétaire optimale), nous constatons que:

La zone CEMAC est sous pression. Notre modèle montre que le commerce intra-zone est inférieur de 200 millions USD à ce qu’il pourrait être étant donné les frontières, langues et monnaies communes. On constate des signes de surévaluation de la monnaie dans la région (principalement en RCA, au Gabon et en République du Congo) en raison de la baisse des prix du pétrole. Cela a conduit à une augmentation de la dette publique et à une baisse du ratio des réserves de change M2 au-dessous du seuil de 20% en République du Congo et au Tchad. Malgré ces fragilités, une rupture ou une dévaluation dans les cinq prochaines années est peu probable. Si les prix du pétrole devaient chuter pendant longtemps à 30 dollars américains / baril, la région ne pourrait éviter une dévaluation, mais une dissolution resterait improbable. L’adhésion au Franc CFA est une solution institutionnelle qui garantit la stabilité des prix à ses membres. Toute sortie serait plus un choix politique qu’économique.

La zone UEMOA est sous contrôle. La dette publique a augmenté mais reste gérable, la parité du franc CFA ne semble pas surévaluée et le niveau des réserves est suffisant. Cependant, les pays membres ne tirent pas le meilleur parti de cette union monétaire, car les flux commerciaux intra-zone sont inférieurs à ce qu'une union monétaire devrait engendrer dans cinq pays sur huit. L'accord commercial de la CEDEAO et le projet de devise ECO avec des pays anglophones voisins, tels que le Ghana et le Nigeria, changent la donne. Pourtant, le franc CFA pourrait bien célébrer son 100e anniversaire avant que l’ECO ne le remplace.

(1) Franc CFA occidental: (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo). Franc CFA d'Afrique centrale: (Cameroun, RCA, Tchad, République du Congo, Guinée équatoriale, Gabon)

Stéphane Colliac: Economiste Senior en charge de l’Afrique et de la France chez Euler Hermes
Chris-Emmanuel Blé: Assistant de Recherche Economique chez Euler Hermes

3883 public1

Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

La société nigériane Save N Flex reçoit un investissement de l’allemand GreenTec Capital

L’OPIC approuve un financement de 64 millions $ en faveur de deux sociétés hôtelières sénégalaises

Ghana : Niche Confectionery recevra un prêt de 8,8 millions $ de l’institution néerlandaise de financement du développement

FairMoney obtient 11 millions $ pour développer son activité de microcrédit au Nigeria

 
AGRO

Zimbabwe : face à la grave sécheresse, le gouvernement déclare l’état d’urgence

Sénégal : un projet de 93 millions $ sera lancé en faveur des jeunes entrepreneurs agricoles

Cacao : le Ghana et la Côte d’Ivoire signent les premiers contrats entérinant le différentiel de revenu décent

La société de pêche espagnole Calvo Pesca débarque au Gabon plusieurs centaines de tonnes de thon

 
ELECTRICITE

Ghana : les producteurs indépendants n’entendent pas renégocier leurs contrats de rachat d’électricité

Zimbabwe : 2 400 MW de centrales à charbon à construire d’ici à 2023 selon le ministre des Mines

Ethiopie-Egypte : difficile retour à la table des négociations sur le barrage de Grande Renaissance (6 450 MW)

Ethiopie : Acwa Power construira deux centrales photovoltaïques d’une capacité globale de 250 MW

 
HYDROCARBURES

Vitol lance une coentreprise commerciale avec la société publique mozambicaine des hydrocarbures

La Tanzanie va étendre son réseau national de gazoducs

Egypte : BP et Eni lancent la production de gaz naturel sur la licence Baltim South

La construction du pipeline Niger-Bénin entame, ce 17 septembre à Agadem, ses 2000 km de long

 
MINES

Mauritanie : le prix de l’or encourage Kinross dans ses plans d’expansion

Le sud-africain AngloGold Ashanti et B2Gold revoient les termes de leur partenariat sur un projet en Colombie

Burkina Faso : Semafo annonce un programme d’exploration de 5 millions de dollars à Karankasso

Mali : Robex enregistre une production record au mois d’août à Nampala

 
TELECOM

Ghana : MTN ouvre sa plateforme mobile money aux développeurs privés pour accélérer l’inclusion financière

INCELL International à la conquête du marché télécoms africain avec des solutions intelligentes de sauvegarde d’énergie

L'ACUD confie à Telecom Egypt la construction du réseau télécoms de la nouvelle capitale administrative

Angola Cables et TM Global envisagent de connecter l’Asie à l’Amérique du Sud par fibre optique

 
FORMATION

Cameroun : accord entre l’UCAC et une école espagnole pour développer le management sportif

L’Université virtuelle africaine lance un cours en ligne sur les compétences pour l’employabilité

Gabon : bientôt la création d’une filière agricole dans les centres de formation

6 millions d'enfants subsahariens risquent de ne pas recevoir une formation de base (Unesco)

 
COMM

Ouganda : MultiChoice s’associe à l’entreprise locale Pep Stores pour distribuer ses produits

Netflix sera disponible parmi les offres françaises de Canal+ dès le 15 octobre

Rwanda : StarTimes encourage la création de contenu local

L'Erythrée est le pays où la censure est la plus forte au monde

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance