ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Un dignitaire chinois reconnu coupable par un tribunal de New-York, pour des faits de corruption dans deux pays africains

  • Date de création: 06 décembre 2018 13:57

(Agence Ecofin) - Patrick Ho Chi-Ping, un ex-ministre de l'intérieur de Hong Kong, reconverti aux affaires, a été reconnu coupable de pratique de corruption auprès de deux présidents africains, par un tribunal de Manhattan dans l'Etat de New York aux Etats-Unis d'Amérique.

Via Cheikh Tidiane Gadio, un ex-ministre des affaires étrangères du Sénégal qui avait aussi été arrêté par la justice américaine avant d'être relâché contre témoignage à charge contre Patrick Ho, le président tchadien Idriss Deby avait reçu 2 millions $ dans une boîte, parmi plusieurs autres cadeau remis par la China Energy Fund Comitee, une organisation non gouvernemental chinoise avec statut consultatif à l'ONU.

Les avocats de la défense ont indiqué que ce n'était pas de la corruption, mais des paiements documentés qui représentaient des charges de négociations pour des contrats pétroliers. Dans son témoignage, Mr Gadio a indiqué que le président Idriss Deby du Tchad avait piqué une forte colère, lorsqu'il avait découvert l'argent et avait menacé de chasser les partenaires chinois du pays. "Pourquoi nous prennent-ils tous pour des corrompus ?", aurait-il scandé en guise de message.

 Dans le cas de l'Ouganda, des promesses ont été faites en vue de paiement de contreparties pour l'exploitation pétrolière dans le pays. Il a été mis en avant le fait que Sam Kutesa, le ministre ougandais des affaires étrangères, et qui a récemment terminé un mandat de président de l'Assemblée générale de l'ONU, a reçu une somme de 500 000 $ et d'autres cadeaux à destination de son beau-frère, qui n'est autre que le président Yuweri Museveni.

Le gouvernement ougandais a indiqué que cette accusation à l'encontre de son diplomate était erronée. Cette affaire vient rajouter un épisode à la longue série de pratiques de corruption qui mettent souvent les pays africains en tête de liste des classements mondiaux en la matière, tout en couvrant pudiquement le rôle des corrupteurs.

C'est la plus grosse affaire de corruption dans le secteur africain des ressources traitées par la justice américaine, après celle de Och Ziff qui qui avait dévoilé un scandale impliquant cette fois des businessmen américains et des complices africains.

Idriss Linge


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Maroc : les banques et fenêtres islamiques ont terminé l’année 2018 sur une perte nette de 377 millions de dirhams

Maroc : 2018 aura été une année difficile pour les sociétés de bourse actives sur la Bourse de Casablanca

Togo : la SFI change de stratégie d’investissement et s’oriente désormais vers les PME

La société de paiement londonienne VertoFX lève 2,1 millions $ pour renforcer ses activités en Afrique

 
AGRO

Nigeria : le Royaume-Uni injectera 5 millions de livres dans les technologies agricoles

Guinée : la SFI débloque 25 millions $ en faveur du fabricant de farine Sonoco

Blé : Grains Overseas risque d’être insuffisante pour contrer l’influence russe en Afrique du Nord

L’Afrique du Sud pourrait exporter 1 million de tonnes de maïs en 2019/2020

 
ELECTRICITE

Togo: Mitsubishi annonce son intention d’investir « dès cette année » dans la distribution de solutions Off Grid

Nigeria : le gouvernement s’allie à Siemens pour distribuer 11 000 MW d’électricité à ses citoyens d’ici à 2023

Maroc : 2,7 milliards $ seront investis dans le secteur électrique entre 2019 et 2023

Tanzanie : CrossBoundary Energy Access et PowerGen s’allient pour implanter 60 mini-réseaux

 
HYDROCARBURES

Libye : la NOC déclare la force majeure sur les exportations de pétrole du port d’Az Zawiyah

Egypte : ExxonMobil envisage de faire du port de Damiette un important centre logistique régional

Mozambique : Eni lance les travaux d’installation de la coque de son navire de liquéfaction de gaz naturel

Eni va former plus de 800 Mozambicains pour la phase opérationnelle de son projet de GNL dans le pays

 
MINES

Tanzanie : la mine souterraine Ilunga entre en production commerciale

Burkina Faso : West African Resources reçoit une convention minière pour le projet Sanbrado

Le canadien Nexus Gold s’intéresse au secteur minier gabonais

Botswana : Resource Capital Fund investit 70 millions $ dans le projet Khoemacau

 
TELECOM

Ouganda : Airtel sommé par l’UCC de prouver que son réseau 4G répond aux standards internationaux

Zimbabwe : selon Econet Wireless, les coupures d’électricité, la pénurie et la cherté du carburant mettent en péril le secteur télécoms

MTN va proposer des services d’assurance sur mobile en Afrique du Sud grâce à un accord avec Sanlam

Cameroun : les opérateurs mobile se regroupent en association pour défendre leurs intérêts

 
FORMATION

Rabat Business School signe un partenariat académique avec Audencia pour déployer son MBA

Gabon : la société chinoise Avic livrera, en septembre 2020, un centre de formation aux métiers de l’industrie

Les institutions africaines doivent prendre en compte le développement des emplois à distance dans les formations (BAD)

Le gouvernement du Maroc offre 120 bourses d’études aux jeunes Ivoiriens au titre de l’année académique 2019-2020

 
COMM

Sénégal : le groupe Trace lance une chaîne de télévision dédiée à la musique locale

Zimbabwe : MultiChoice autorisé à recevoir les souscriptions à ses bouquets en devises étrangères

La Gambie va passer à la télévision numérique en 2020

Liberté de la presse : le Tanzanien Maxence Melo Mubyazi récompensé par le Comité pour la protection des journalistes

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance