Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Jumia Cameroun dans un processus de suspension de son activité, jugée peu rentable

Jumia Cameroun dans un processus de suspension de son activité, jugée peu rentable
  • Date de création: 18 novembre 2019 14:52

(Agence Ecofin) - Jumia Cameroun, la filiale au Cameroun du groupe de distribution par internet, est dans un processus de liquidation, a appris l'Agence Ecofin de sources médiatiques locales. Des informations confirmées par des personnes proches de Jumia, mais qui ont requis l'anonymat, car une information officielle est en cours de préparation à ce sujet. A ce stade, on ne parle pas encore de fermeture, mais de réduction de la taille des activités et les détails de cette mesure seront à suivre.

Le processus aurait débuté depuis un certain temps et la fuite est venue des employés qui se sont vu notifier la fin de leurs contrats de travail. La raison derrière cette décision de fermeture n'est pas clairement exprimée. Mais les personnes interrogées parlent d'un marché camerounais peu mature pour l’e-commerce. Une position qui peut surprendre, lorsqu'on sait que le Cameroun avait figuré, en 2018, à la 10ème place africaine pour ce qui est de ce secteur d'activité, selon un classement de la CNUCED (Nations unies).

Aussi, fin 2018, Jumia Cameroun s'est allié à Carrefour, pour explorer ensemble des opportunités d'expansion au Cameroun. Interviewé par Investir au Cameroun, Kone Dowogonan, le directeur général de la structure, avait présenté un certain nombre de défis que vivait son entreprise. Il y avait, entre autres, le faible niveau des infrastructures de transport, mais aussi la lourdeur des mécanismes de paiement.

Il n'est cependant pas exclu que cette décision soit en conformité avec l'exigence du groupe Jumia de sauvegarder désormais les intérêts de ses investisseurs, notamment après son introduction sur la Bourse du New York Nasdaq. Malgré une hausse de près de 40% du chiffre de ses ventes, le groupe a vu ses performances financières plombées par de grosses charges.

Rien que sur la publicité et les dépenses administratives, les charges opératoires ont bondi de 48,2 millions d'euros, lorsqu'on compare celles des 9 mois s'achevant fin septembre 2019 à celles de la même période en 2018. C’est une augmentation de près de 50%. Dans ce contexte, Jumia a terminé les 9 premiers mois de 2019 sur une perte de 163,4 millions d'euros.

La contribution des marchés comme ceux du Cameroun à cette perte n'est pas spécifiquement présentée. Mais une fermeture de Jumia au Cameroun ne manquera pas d'avoir des conséquences. Progressivement, de nombreux ménages ont adopté l’e-commerce comme modèle d'achat, ce qui a contribué à développer le secteur. Aussi, dans son aventure, Jumia est entré en relation avec de nombreuses PME de la distribution, qui ont eu l'occasion de se développer via sa plateforme. La chute de Jumia risque d'entraîner la leur. De nombreuses autres entités se livrent à des activités d’e-commerce sur le marché local. Leur capacité à occuper le vide que laisserait Jumia sera à suivre.

Idriss linge



 
GESTION PUBLIQUE

En Angola, le FMI va appuyer les réformes de la gestion des finances publiques

Algérie: deux anciens Premiers ministres d'Abdelaziz Bouteflika condamnés à 12 et 15 ans de prison pour corruption

Finance climat : la BEI et la TDB consacrent 120 millions $ à une facilité climatique dédiée à l’énergie

Tchad: le budget 2020 prévoit une hausse de 19,9% des dépenses pour un déficit budgétaire à 197 millions $

 
AGRO

Éthiopie : l’exécutif envisage une réduction des droits d’accise appliqués à l’industrie sucrière

Éthiopie : l’autosuffisance en blé prévue pour 2022 pourrait ne pas être atteinte

Burkina Faso : l’OFID débloque 20 millions $ en faveur de la promotion des filières agricoles

Liberia : Sime Darby cèdera ses concessions de palmier à huile à l’entreprise locale Manco

 
ELECTRICITE

Côte d’Ivoire : signature du contrat de concession de la plus grande centrale biomasse d’Afrique de l’Ouest

Burkina Faso : Lancement d’un projet visant le raccordement annuel de 250 000 clients au réseau électrique

Afrique du Sud : l’activité minière significativement ralentie par les délestages en cours

Égypte : à défaut de centrale à charbon, Al Nowais injectera 750 millions $ dans deux centrales de renouvelables

 
HYDROCARBURES

Le producteur ghanéen d’électricité Genser réalise un closing de 366 millions $ pour réaliser un projet gazier

L’OPEP prend la décision d’opérer une nouvelle réduction de 500 000 b/j de sa production pétrolière

Égypte : la dette vis-à-vis des compagnies pétrolières étrangères a atteint son plus bas niveau depuis 2010

Maroc : Predator Oil & Gas fournit une mise à jour de ses plans de forage sur les permis Guercif

 
MINES

Sénégal : Teranga Gold acquiert le projet Massawa pour près de 430 millions $

Zambie : Arc Minerals acquiert une participation majoritaire de la coentreprise Zaco Limited

Le Togo va se doter d’une politique de réinstallation des populations affectées par les exploitations minières

Afrique du Sud : Implats et ses partenaires valident l’étude de faisabilité du projet Waterberg

 
TELECOM

Mahamudu Bawumia affirme que le Ghana poursuivra sa numérisation pour terrasser la corruption

Afrique du Sud : Altron a acquis Ubusha Technologies pour 24,5 millions $

Mali : l’opérateur télécoms algérien Mobilis a obtenu un titre provisoire de licence télécoms globale

Ouganda : Loon LCC obtient l’accord de l'Autorité de l’aviation civile pour déployer ses ballons télécoms

 
TRANSPORT

Aviation : le Gabon sort de la liste noire de l’Union européenne, mais 11 autres pays africains y demeurent

Rwanda : Qatar Airways acquiert 60 % du nouvel aéroport de Kigali, évalué à 1,3 milliard USD

Afin d’améliorer la sécurité routière et environnementale, la Guinée fixe un décret qui encadre l’importation des véhicules d’occasion

La Zambie et la RDC signent un protocole d'accord de 473 millions USD pour la construction de la route transfrontalière Kasomeno – Mwenda et du pont de Luapula

 
FORMATION

Les Emirats arabes unis annoncent un programme de bourses pour les étudiants sénégalais à compter de l’année prochaine

Seules deux universités africaines sont représentées dans le classement mondial des performances MOOC

Le Centre pour les entreprises mondiales propose un programme de formation en ligne aux femmes entrepreneures africaines

Côte d’Ivoire : le gouvernement annonce le lancement des travaux de l’université de Bondoukou pour un coût de 113 millions $

 
COMM

Le groupe Trace va lancer sa plateforme de formation durant le 2e semestre 2020

Afrique du Nord : le service de streaming Fight Sports lance ses services

Guinée : des médias critiquent le rapport sur l’audience audiovisuelle commandité par le régulateur

Zimbabwe : les autorités vont lancer la diffusion sur la plateforme nationale de télévision numérique

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique