Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

EBI SA publie des résultats 2018 en forte hausse

EBI SA publie des résultats 2018 en forte hausse
  • Date de création: 16 mai 2019 11:49

À l’issue de son assemblée générale qui s’est tenue le 29 avril 2019, EBI SA, filiale internationale du groupe bancaire panafricain Ecobank Transnational Incorporated (ETI), annonce une forte progression de ses performances pour l’exercice 2018.

EBI SA affiche un Produit net bancaire de 38,1 millions d’euros et un Résultat net de 8,5 millions d’euros, en hausse de respectivement 17% et 67% par rapport à l’exercice 2017. Le Total du bilan de clôture ressort à 548,9 millions d’euros au 31 décembre 2018 contre 540,4 millions d’euros à la fin 2017. À noter également la très forte progression des crédits sur la clientèle à 336,8 millions d’euros, en hausse de 79 %, en raison notamment du développement de l’activité de Trade finance. Quant aux dépôts, ils totalisent 109,1 millions d’euros, contre 84,2 millions d’euros en fin d’exercice précédent. Le Résultat par action s’élève quant à lui à 0,17 euros au 31 décembre 2018, en progression de 70% sur un an.

Avec des revenus de Trésorerie de 24,4 millions d’euros, EBI SA conserve sa situation de premier plan sur les marchés émergents FX africains : la couverture sur le continent africain est presque totale avec 31 devises traitées et une forte présence dans les pays de la zone CFA. De plus, afin de répondre à la demande de ses clients, EBI SA a enrichi son offre de cinq nouvelles devises exotiques en 2018.

L'optimisation de l’activité de Trade Finance constituait un enjeu majeur de l’exercice : cet objectif a été atteint avec des revenus de 9,5 millions d’euros à fin 2018, en progression de 64% par rapport à 2017 et des volumes de 1 093 millions d’euros, en hausse de 73% durant la même période.

L’activité de Financement a contribué à hauteur de 2,3 millions d’euros, en baisse par rapport à l’exercice antérieur du fait d’une stratégie plus prudente en matière de prise de risques. On note néanmoins un regain d’activité à partir du quatrième trimestre 2018.

Enfin, l’activité de Cash Management, créée fin 2016, a bien progressé sur l’exercice et contribue pour 1,85 millions d’euros aux revenus d’EBI SA.

Ibrahima Diouf (photo), Administrateur Directeur général d’EBI SA, a commenté : « Ces très bons résultats 2018 ont été atteints grâce au dévouement et au professionnalisme de nos équipes que je tiens à saluer ici. Ils viennent aussi conforter la stratégie mise en place depuis 2016 avec à la fois une consolidation de nos métiers traditionnels et le lancement de nouvelles activités. Nous allons poursuivre et renforcer cette dynamique en 2019 avec un focus de plus en plus marqué sur l’international. EBI SA entend jouer à plein son rôle d’interface financière entre l’Afrique et le reste du monde, pour accompagner en premier lieu les transactions et les investissements qui convergent vers le continent. Avec le soutien du groupe ETI et du Conseil d’Administration, nous allons également développer nos services bancaires à destination des diasporas africaines. »

Les apports financiers extérieurs en Afrique s’élèvent à 179,7 milliards de dollars en 2017 contre moins de 50 milliards au début des années 2000, en raison notamment de la hausse continue des transferts des migrants, des investissements de portefeuille et des Investissements direct étrangers (IDE), selon l’OCDE.

À propos d’EBI SA

Créée en 2008 à Paris, EBI SA porte le développement du Groupe bancaire panafricain Ecobank à l’international. Également implantée à Dubaï, Londres et Pékin via des bureaux de représentation du groupe Ecobank, EBI SA est une référence dans le financement du commerce international et la gestion des flux financiers entre l’Afrique et le reste du monde. Elle se positionne également en intermédiaire de référence dans les opérations de change sur les principales devises africaines. EBI SA est le partenaire de premier choix pour toutes les filiales du Groupe Ecobank et autres banques africaines pour toutes leurs activités Trade, Cash et Trésorerie à l’international. À fin 2018, EBI SA affichait un Total bilan de 548,9 millions d’euros, un Produit net bancaire de 38,1 millions d’euros et un Résultat net de 8,5 millions d’euros. Les activités de EBI SA se déclinent autour de trois métiers stratégiques : Corporate Banking ; Trade Finance & Cash Management ; Trésorerie & Asset & Liability Management. Plus d’informations : www.ecobank.com

35968 Finance EBI SA publie des rsultats 2018 en forte hausse


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

L'Ouganda réhausse ses perspectives de croissance à 6,3% en 2019/2020

Kenya: 10,1 milliards de dollars rapatriés en trois ans dans le cadre d’une amnistie fiscale

Burkina Faso : le Parlement approuve l’octroi de 8 millions par l’IDA pour un projet de résilience climatique

Brexit : après un énième échec politique, la Première ministre Theresa May va jeter l'éponge

 
AGRO

Le Kenya veut porter sa production caféière à 100 000 tonnes, à moyen terme

Maroc : des droits de douane de 135% frapperont les importations de blé tendre, à partir de juin

Côte d’Ivoire : le CCA annonce une suspension des autorisations d’exportation de noix de cajou

Burkina Faso : le gouvernement octroie 11,3 milliards FCFA pour apurer la dette des producteurs de coton

 
ELECTRICITE

Le Mozambique propose d’exporter de l’électricité vers la Zambie et le Zimbabwe

Sénégal : réception des 46 turbines éoliennes du parc éolien de Taïba Ndiaye

Rwanda : BBOXX obtient 8 millions $ en francs rwandais pour étendre sa part de marché

Maroc : le consortium mené par EDF remporte la construction d’une centrale solaire de 800 MW

 
HYDROCARBURES

Le Nigeria se prépare à rentabiliser le gaz normalement torché par les producteurs  

BW en passe de devenir une entreprise pétrolière E & P

Côte d’Ivoire : le gouvernement attribue quatre blocs d’exploration pétrolière à Total et Eni

La Sierra Leone rouvre son quatrième cycle d’octroi de licences pétrolières

 
MINES

Zimbabwe : B2Gold s’intéresserait au projet d’or Shamva

Kinross : de nouveaux visages pour une nouvelle ère en Mauritanie

Tanzanie : Strandline lève des fonds pour ses projets Fungoni et Tajiri

Le Ghana en quête d’investisseurs pour exploiter ses ressources de bauxite

 
TELECOM

Namibie: MTC entame le processus d’introduction en bourse le 19 juin 2019

Nigeria: le ministre des Communications plaide pour une banque de développement des TIC

Le Soudan du Sud se dote d’une passerelle internationale pour faire chuter les coûts d’appel vers l’étranger

« Plus de murs », c’est le message de Ken Hu, Vice-Président de Huawei, le 23 mai 2019 lors de la Conférence de Potsdam sur la cybersécurité

 
FORMATION

Insead Business School annonce le lancement de sa bourse en MBA pour les étudiants africains

La Harvard Business School Online ouvre un cours grand public sur les technologies financières

Lambda School lance son programme de formation en ligne, accessible gratuitement aux jeunes développeurs de Côte d’Ivoire

La Banque mondiale propose un cours en ligne grand public sur les partenariats public-privé

 
COMM

RDC : l’agence de presse Sputnik signe un accord de partenariat avec le radiodiffuseur national congolais

Zimbabwe : les autorités veulent accorder 24 licences pour des chaînes de télévision

Afrique francophone : Facebook va accompagner 10 000 PME dans leurs stratégies de marketing digital

Les métriques, la technologie et les réseaux sociaux ont changé la façon de travailler des journalistes dans le monde  

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique