Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La dette du groupe des pays émergents a atteint 71 400 milliards $ à la fin du premier semestre 2019 et représentait 220% de son PIB

La dette du groupe des pays émergents a atteint 71 400 milliards $ à la fin du premier semestre 2019 et représentait 220% de son PIB
  • Date de création: 15 novembre 2019 12:46

(Agence Ecofin) - La dette des pays émergents a battu un nouveau record au terme du deuxième trimestre 2019. Elle a atteint les 71 400 milliards $ et représente désormais 220% du PIB de ce groupe économique, apprend-on de récentes données publiées par l'Institute of International Finance (IIF), une organisation basée à Washington et qui suit les évolutions macroéconomiques dans le monde.

La Chine qui est toujours classée dans la catégorie des économies émergentes, compte pour une part importante de cette dette. On note aussi que la dette des entreprises non financières dans ces pays émergents a désormais atteint les 99,5% du produit intérieur brut. Une position inquiétante dans un monde où la croissance est désormais atone et soutenue par une forte implication des gouvernements.

Au niveau de l'Afrique, les cas du Ghana et du Kenya inquiètent, car le poids de la dette de leurs gouvernements continue de progresser et a dépassé les 60% du PIB. Au Kenya, le gouvernement a d'ailleurs changé le mode de calcul de la soutenabilité de sa dette, et a fixé un montant seuil à ne pas dépasser. Au Ghana, le gouvernement prévoit d'emprunter jusqu'à 5 milliards $ auprès d'investisseurs internationaux en 2020.

L'Egypte demeure le pays émergent d'Afrique où le poids de la dette du gouvernement sur le PIB est le plus élevé. Cette dette était de 88% à la fin du premier semestre 2019, mais en baisse comparativement à celle de la même période en 2018 (97,3%).

Bien qu'en grande difficulté, l'Afrique du Sud continue d'avoir une dette publique maitrisée, dont une part importante est libellée en monnaie locale.

En dehors de l'Afrique du Sud, on a aussi noté que la dette des entreprises non financières des pays émergents d'Afrique reste bien faible. Plus globalement, l'IFF estime que la dette mondiale est en voie de battre un nouveau record à la fin de cette année 2019, et qu'elle pourrait atteindre les 255 000 milliards $. L'Afrique qui est très souvent blâmée pour sa dette est celle dont le stock est le plus faible.

La communauté des investisseurs continue de voir les obligations des pays développés comme de bons placements. Mais la difficulté à y obtenir des points de croissance et la forte progression des emprunts à taux zéro qu’on y constate, sont le signe qu'un changement de paradigme est nécessaire dans l'allocation des ressources financières internationales.

Idriss Linge



 
GESTION PUBLIQUE

En Angola, le FMI va appuyer les réformes de la gestion des finances publiques

Algérie: deux anciens Premiers ministres d'Abdelaziz Bouteflika condamnés à 12 et 15 ans de prison pour corruption

Finance climat : la BEI et la TDB consacrent 120 millions $ à une facilité climatique dédiée à l’énergie

Tchad: le budget 2020 prévoit une hausse de 19,9% des dépenses pour un déficit budgétaire à 197 millions $

 
AGRO

Éthiopie : l’exécutif envisage une réduction des droits d’accise appliqués à l’industrie sucrière

Éthiopie : l’autosuffisance en blé prévue pour 2022 pourrait ne pas être atteinte

Burkina Faso : l’OFID débloque 20 millions $ en faveur de la promotion des filières agricoles

Liberia : Sime Darby cèdera ses concessions de palmier à huile à l’entreprise locale Manco

 
ELECTRICITE

Côte d’Ivoire : signature du contrat de concession de la plus grande centrale biomasse d’Afrique de l’Ouest

Burkina Faso : Lancement d’un projet visant le raccordement annuel de 250 000 clients au réseau électrique

Afrique du Sud : l’activité minière significativement ralentie par les délestages en cours

Égypte : à défaut de centrale à charbon, Al Nowais injectera 750 millions $ dans deux centrales de renouvelables

 
HYDROCARBURES

Le producteur ghanéen d’électricité Genser réalise un closing de 366 millions $ pour réaliser un projet gazier

L’OPEP prend la décision d’opérer une nouvelle réduction de 500 000 b/j de sa production pétrolière

Égypte : la dette vis-à-vis des compagnies pétrolières étrangères a atteint son plus bas niveau depuis 2010

Maroc : Predator Oil & Gas fournit une mise à jour de ses plans de forage sur les permis Guercif

 
MINES

Zambie : Arc Minerals acquiert une participation majoritaire de la coentreprise Zaco Limited

Le Togo va se doter d’une politique de réinstallation des populations affectées par les exploitations minières

Afrique du Sud : Implats et ses partenaires valident l’étude de faisabilité du projet Waterberg

La SMB remporte le prix du « Meilleur projet minier » lors de l’édition 2019 d’AIFA

 
TELECOM

Mahamudu Bawumia affirme que le Ghana poursuivra sa numérisation pour terrasser la corruption

Afrique du Sud : Altron a acquis Ubusha Technologies pour 24,5 millions $

Mali : l’opérateur télécoms algérien Mobilis a obtenu un titre provisoire de licence télécoms globale

Ouganda : Loon LCC obtient l’accord de l'Autorité de l’aviation civile pour déployer ses ballons télécoms

 
TRANSPORT

Aviation : le Gabon sort de la liste noire de l’Union européenne, mais 11 autres pays africains y demeurent

Rwanda : Qatar Airways acquiert 60 % du nouvel aéroport de Kigali, évalué à 1,3 milliard USD

Afin d’améliorer la sécurité routière et environnementale, la Guinée fixe un décret qui encadre l’importation des véhicules d’occasion

La Zambie et la RDC signent un protocole d'accord de 473 millions USD pour la construction de la route transfrontalière Kasomeno – Mwenda et du pont de Luapula

 
FORMATION

Seules deux universités africaines sont représentées dans le classement mondial des performances MOOC

Le Centre pour les entreprises mondiales propose un programme de formation en ligne aux femmes entrepreneures africaines

Côte d’Ivoire : le gouvernement annonce le lancement des travaux de l’université de Bondoukou pour un coût de 113 millions $

Au Rwanda, le gouvernement envisage d’intégrer les cours de codage dans les programmes scolaires

 
COMM

Le groupe Trace va lancer sa plateforme de formation durant le 2e semestre 2020

Afrique du Nord : le service de streaming Fight Sports lance ses services

Guinée : des médias critiquent le rapport sur l’audience audiovisuelle commandité par le régulateur

Zimbabwe : les autorités vont lancer la diffusion sur la plateforme nationale de télévision numérique

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique