Zimbabwe : la ZESA offre des primes à la dénonciation des vandales

Zimbabwe : la ZESA offre des primes à la dénonciation des vandales

(Agence Ecofin) - La Zimbabwe Electricity Supply Authority (ZESA) est passée à un niveau supérieur dans sa lutte contre le vandalisme des installations électriques et le vol d’électricité. Elle offre désormais des primes pour la fourniture d’informations aboutissant à l’arrestation des individus responsables de ces atteintes à l’intégrité du réseau électrique national.

La Zimbabwe Electricity Transmission and Distribution Company, l’une de ses filiales, a en effet invité les citoyens à se porter volontaire afin de prêter main-forte aux autorités sectorielles.

En effet, expliquent-elles, de nombreux délestages sont dus à des actes de vandalisme des installations ou à des vols d’électricité.

« Le montant des récompenses allouées aux informateurs dépendra de l’ampleur des délits commis et de la récupération des équipements dérobés. Cette initiative vient renforcer nos diverses stratégies dans la lutte contre ces délits.», a affirmé Fullard Gwasira, le porte-parole de l’entité.

Au cours des cinq derniers mois, le vandalisme et les vols d’électricité ont coûté 4,5 millions $ au réseau électrique zimbabwéen.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité