Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Elec

  Zimbabwe : entrée en vigueur imminente de la politique d’énergies renouvelables et retrait de licences aux IPPS en vue

  Zimbabwe : entrée en vigueur imminente de la politique d’énergies renouvelables et retrait de licences aux IPPS en vue
  • Date de création: 03 juin 2019 14:11

(Agence Ecofin) - Le Zimbabwe vient de mettre en place sa Politique nationale d’énergies renouvelables afin d’accélérer et de faciliter le développement de ce type d’énergie sur son territoire.

« Le ministère lancera la Politique des énergies renouvelables dès qu’elle sera approuvée. Cette norme va promouvoir la mise en œuvre des projets d’énergies renouvelables tout en permettant une sélection par mise en concurrence», a affirmé Fortune Chasi (photo), le ministre de l’énergie.

Ce dernier a également affirmé que plus de 30 producteurs indépendants d’énergies renouvelables risquent de perdre les licences qui leur ont été octroyées pour la mise en œuvre de projets de centrales d’énergies renouvelables. Ces projets ont une capacité combinée de plus de 5 000 MW, mais depuis l’octroi des licences, leurs promoteurs n’ont rien fait pour entamer leur développement.

Ces mesures sont prises alors que le pays fait actuellement face à un déficit à cause de la défaillance de son principal barrage électrique dont la réserve en eau a fortement diminué.

En outre, le manque de devises extérieures a fait que le pays a accumulé des arriérés de l’ordre de 83 millions $ auprès de l’Angola et de l’Afrique du Sud qui lui fournissaient de l’électricité. Cet état de choses fait qu’actuellement, il ne peut importer qu’environ 100 MW de ces fournisseurs qui, autrefois, lui envoyaient jusqu’à 450 MW d’électricité.

Le responsable a donc conseillé aux différentes entreprises minières présentes dans le pays de prendre en considération la production de leur propre énergie à partir de sources renouvelables telles que le solaire. Le pays a également d’autres projets pour accroître et diversifier son portefeuille énergétique. Il s’agit entre autres de l’ajout des unités 7 et 8 de la centrale thermique de Hwange qui permettront une augmentation de 600 MW de la capacité de la centrale.

Le barrage électrique de Batoka Gorge qui sera partagé avec la Zambie est également en cours de développement.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



 
GESTION PUBLIQUE

Sénégal: le frère du président Macky Sall démissionne de la Caisse des Dépôts après des accusations de corruption  

Egypte : le parlement approuve le budget le plus important de l'histoire du pays, à plus de 94 milliards $  

Cap-Vert: la dette publique enregistre une baisse en 2018 mais reste très élevée à 122,8% (GAO)

Finance verte : Coöperatief Climate Fund Managers a levé 850 millions $ en deux ans pour des projets énergétiques

 
FINANCE

Maroc: la BAD finance la construction d’une cimenterie à hauteur de 45 millions d’euros

L’OPIC examine un possible investissement dans le secteur agricole du Mozambique

Bourse de Casablanca: l'effet Maroc Telecom semble avoir été précaire sur la dynamique de marché

UEMOA : réserves excédentaires toujours confortables pour les banques au cours du premier trimestre 2019, mais en baisse

 
AGRO

La Tanzanie va livrer 1 million de tonnes de maïs au Kenya en 2019/2020

Côte d’Ivoire : l’exécutif veut attirer plus de jeunes dans le cacao grâce au prix plancher commun

Kenya : vers l’établissement d’une banque de développement agricole ?

Le Chinois Qu Dongyu prend la tête de la FAO

 
HYDROCARBURES

Kenya : le gouvernement s'accorde avec Total, Tullow et Africa Oil pour construire une raffinerie de pétrole

Le Ghana veut introduire le gaz naturel comprimé comme complément aux produits pétroliers

En octobre, Macky Sall recevra le prix de l’Homme de l’année dans le secteur pétrolier africain

Le fournisseur de services pétroliers ADES International fait son marché en Afrique du Nord

 
MINES

Mali: le gouvernement lance officiellement les travaux de construction de l'Ecole des Mines

Le déficit d’approvisionnement de cuivre prévu pour l’année 2019 se confirme

Afrique du Sud : le projet Boikarabelo devrait produire son premier charbon en 2022

L’australien Sandfire Resources veut investir dans le secteur minier du Botswana

 
TELECOM

Bénin : Isocel promet une offre Internet par fibre optique, «au coût le moins élevé du marché» (Interview)

TIF 2019 : Huawei remporte le Prix de contribution exceptionnelle pour ses 20 ans d’existence en Tunisie

Orange a aidé KaiOS Tehnologies à lever 50 millions $ pour améliorer l’accès à Internet en Afrique

Le Nigeria a porté la croissance du groupe Airtel en Afrique pour l’année 2019

 
FORMATION

Une institution allemande offre des bourses aux titulaires d’une licence pour des études dans les domaines de la propriété intellectuelle

Les 13 meilleures universités africaines, selon le classement QS World University 2020

Une école d’automne pour les jeunes Africains sur la gestion des déchets électroniques et l’économie circulaire

L’École d’administration publique du Québec va lancer une certification en évaluation du développement en langue arabe

 
COMM

Algérie : le groupe Medias Temps Nouveau bientôt vendu ?

Retransmission CAN 2019: le cryptage des chaînes nationales chez l’opérateur Canal +, décrié sur les réseaux sociaux

L’Agence Ecofin couvrira désormais l’actualité du secteur africain des transports

Afrique du Sud : la digitalisation des services de MultiChoice va faire perdre leurs emplois à plus de 2 000 employés de l’entreprise

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité