Le Botswana va offrir une aide de 600 millions $ au Zimbabwe

Le Botswana va offrir une aide de 600 millions $ au Zimbabwe

(Agence Ecofin) - Le Botswana s’apprête à accorder une aide de 600 millions $ au Zimbabwe. C’est ce qu’a annoncé cette semaine, James Manzou, secrétaire permanent des Affaires étrangères et du Commerce international du Zimbabwe, cité par des médias locaux.

NB: Cette information a été démentie le 28 février par Carter N. Morupisi, Secrétaire permanent auprès du président de la République du Botswana. Lire ici

L’annonce a été faite en marge de la mise en place d’une commission binationale, qui devrait aboutir à la signature des accords par les présidents Emmerson Mnangagwa du Zimbabwe et Mokgweetsi Masisi du Botswana, jeudi prochain. L’industrie diamantifère et le secteur privé devraient être les principaux bénéficiaires de cette nouvelle aide. Ainsi, près de 95 millions $ devraient être accordés en faveur des entreprises du secteur privé zimbabwéen. Quand au secteur du diamant, il devrait recevoir un boost de 500 millions $ de la part du Botswana.

« Je voudrais encourager chacun d'entre nous, en tant que fonctionnaires, à utiliser pleinement nos deux journées de travail pour faire la synthèse des questions qui restent à résoudre et qui conduiront à l'opérationnalisation de cette facilité.», a déclaré James Manzou, cité par Pindula News.

Le Zimbabwe traverse ces dernières années une crise économique et financière qui a négativement affecté les investissements du secteur privé et du diamant. Un peu plus tôt dans l’année, le pays avait essuyé un refus de prêt du géant voisin sud-africain, duquel il sollicitait une aide de 1,2 milliard $.

Depuis la chute du président Mugabe, le gouvernement en place, a multiplié les actions pour attirer des investissements étrangers dans le pays.

Moutiou Adjibi Nourou  


Ecofin Gestion Publique